Mardi 18 août 2009

Parti de Metz le 6 août, Thomas Thizy  secrétaire agent de développement du club d’athlétisme, l’AFA Feyzin- Vénissieux sillonne en vélo  l’Allemagne direction Berlin .
Cet amateur d’athlétisme s’est fixé comme comme premier but d’assister pendant trois jours aux Championnats du Monde d’athlétisme.
C’est ce mardi  et comme prévu que notre Feyzinois d’adoption a atteint son objectif.
Un périple tout à la force du jarret qui l’a conduit  vers la capitale allemande après des étapes à Thuringes, Grossengottern et Dresde  Un voyage préparé de longue date car Thomas,  a  déjà fait dans le passé une année Erasmus en Allemagne,

Avant de se consacrer pendant trois jours à sa passion l’athlé, Thomas joint par mail, revient sur quelques faits marquants de son périple dans sa la patrie de Goethe.


Alors Thomas, ce n’est pas trop difficile ?

"J’ai fait 600 km en 4 jours lors de la première étape. Tout se passe bien.  Lors de cette première étape, J’ai eu quelques déboires notamment avec  une cote à 10% sur 3km et un début de fringale, mais j'ai réussi à gérer.  J'ai vu de très beaux paysages et suis passé dans de nombreux parcs naturels, c'était très agréable. Thüringe,est  magnifique tout comme la vallée du Rhin, avec des chateaux quasiment tous les kilomètres."


Quels ont été les faits marquants de ces deux premières semaines ?

"Les conditions météorologiques n'ont pas été extras le premier jour avec de la pluie, le camping s'est fait un peu à "l'arrache" dans un recoin d'une hauteur de Jena.
La visite Buchenwald, le , le camp de concentration nazi près de Weimar, m’a marqué. Les baraquements ne sont plus là mais la visite à l'aide d'un PDA audio est très documentée et les témoignages et photos prennent vraiment aux tripes... On chiffre à 56 000 le nombre de victimes dans ce camp, qui n'était pourtant qu''un camp de travail, pas un camp d'extermination. A méditer pour clouer le bec à tous les négationnistes.
Dresde ville martyr pendant la seconde guerre mondiale a été aussi un moment fort A l’ l'extrême est de mon périple, dans ce qui était la RDA, République Démocratique Allemande. Cela fait désormais 20 ans que le Mur est tombé et les choses évoluent rapidement. Les autoroutes se construisent, les régions se modernisent et l'économie autrefois socialiste s'adapte au fur et à mesure à l'économie capitaliste. Si le taux de chômage était de 18% en 2005 pour les nouveaux Länder, il est désormais de 13% et l'écart avec l'ouest se réduit.

Cette frontière Est/Ouest n'est pourtant pas totalement résorbé. Dans les mentalités, les personnes de l'Ouest ont encore quelques a priori et ceux de l'Est trouvent parfois leurs compatriotes "arrogants". En tant qu'étranger, j'ai aussi pu constater que les gens sont un peu plus "ouvert" à l'est, ils vous inviteront plus facilement chez vous, discuteront plus facilement, viendront vers vous. A l'ouest, ce n'est pas le contraire bien sûr, les gens ne sont pas fermés. Mais au premier abord, dans une situation normale (c'est-à-dire pas lors d'une fête...), il y aura un peu plus de distance de créée. "

Le spécialiste du 400  800 m plat sera à partir de ce mardi , présent sur le stade olympique  où se déroule les championnats du Monde. Son prochain objectif : se faire prendre en photo aux côtés  des athlètes français présents sur place.


Vous pouvez vivre son aventure sur :
http://tomaberlin.20minutes-blogs.fr/

Par Sports Vénissians - Publié dans : cyclisme - Communauté : Sport citoyen
Ecrire un commentaire - Voir les commentaires - Recommander

Publicité

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Août 2009
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
<< < > >>
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus