Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sports VĂ©nissians

Sports VĂ©nissians

Le blog du sport à Vénissieux


Handball N2M : Dijon avait trop de piquant

Publié par Sports Vénissians sur 23 Janvier 2011, 08:00am

Catégories : #handball

 

SOT76954-copie.jpg

Championnat de France de handball Nationale 2 masculine - Poule 3 - 1ère journée retour
 

 

A VĂ©nissieux au Gymnase Tola-Vologe

 

VĂ©nissieux Handball  / Dijon Bourgogne Handball (2)  25 Ă  30 (8 Ă  18)

 

Arbitrage : MM Dare et Fanack


Pour VĂ©nissieux

Gardiens : Vialla (8a), Lefranc (2a)
Buteurs : Bouvier (9/18), Eberlin (4/11), Pral (3/3), Facila (2/3), Bouchet (2/2),Valentin (2/6), Pouchol (2/4),  Treuil (1/2),  Felix (0/5),  Jouty – entraĂ®neur : Christophe Marais
Exclusions temporaires : Facila (14e, 27e, 38e), Bouvier (22e, 38e), Bouchet (39e)
Carton rouge : Facila (38e)

 

Pour Dijon :
gardien : Bordes (14a)
Buteurs :  Gaillard (8/10 dont 3pen /3), Petiot (8/11 dont pen/2), Chatelet (5/7),  Compas (3/6), Carrion (3/6), Charollais (2/2), Arbez (1/2), Barbey (1/1), Marion, Lambert, Beccu – entraĂ®neur : Ulrich Chaduteaud
Exclusions temporaires : Arbez (11e), Carrion (38e)
Carton rouge : Barbey (37e)

 

Restant sur un beau succès  face Ă  la rĂ©serve des professionnels de SĂ©lestat, les VĂ©nissians se voyaient proposer ce samedi  un nouveau centre de formation celui de Dijon, Ă©quipe qui Ă©volue en D1.


Les Bourguignons vont prendre un dĂ©part tonitruant favorisĂ© par une Ă©quipe locale mĂ©connaissable.   Dijon sanctionne les sept premières minutes de jeu par un 5 Ă  0 sans appel. Par instants, on croit voir les locaux jouer au ralenti.  Les visiteurs vont continuer  sur leurs lancĂ©es.  Avec Chatelet Ă  la manoeuvre, la très jeune garde dijonnaise avec Petiot   se dĂ©tache irrĂ©sistiblement.  Les VĂ©nissians  ne peuvent que constater les dĂ©gâts. Jouant juste, avec une vitesse d’exĂ©cution rappelant leur Ă©quipe fanion,  les Dijonnais  plient  la première mi-temps avec un avantage de 10 buts. Un avantage complètement  justifiĂ©.
MalmenĂ©s  Ă  la pause par leur entraĂ®neur, les VĂ©nissians  vont effectuer une belle entame de seconde mi-temps avec notamment l’efficace Bouvier.  Laissant Felix au vestiaire, Christophe Marais change de stratĂ©gie  et perturbe la belle engeance adverse. Mais ce n’est que de courte durĂ©e. Dijon joue un cran au-dessus. Les Bourguignons ne souffriront  que faiblement de l’expulsion directe et justifiĂ©e de Barbey (37e) suite Ă  une vĂ©ritable agression sur Eberlin. Ils reprennent leur marche en avant. Facila (38e) est Ă  son tour expulsĂ© (38e) pour 3 fois deux minutes.  Comme le gardien dijonnais est impĂ©rial dans les cages, et que les attaquants locaux se montrent imprĂ©cis, l’issue du match est scellĂ©e.  Dans les cinq dernières minutes, VĂ©nissieux ramènera  l’écart Ă  cinq unitĂ©s. Un Ă©cart flatteur tant a Ă©tĂ© grande la diffĂ©rence ce samedi soir entre les deux Ă©quipes.

 

RĂ©action de Christophe Marais l’entraĂ®neur vĂ©nissian :

« Nous avons perdu le match d’entrĂ©e. IL n’y  a que nous qui perdons des matchs en menant de 10 buts Ă  la pause.  Nous avons rĂ©agit trop tard. Tactiquement, j’ai trouvĂ© des solutions trop tard. Nous sommes tous fautifs moi le premier. L’équipe dijonnaise nous Ă©tait très largement supĂ©rieure. C’est un centre de formation, les joueurs s’entraĂ®nent 8 fois par semaine.  Nous sommes loin de tout cela. Nous avons Ă©tĂ© dĂ©passĂ©s par la vitesse de circulation de balle. Tactiquement, nous avons eu un peu de mal pendant trente minutes.  Le seul point positif de cette soirĂ©e est la rĂ©action de l’équipe en seconde pĂ©riode.  Nous avons eu la chance de les battre au match aller car les rĂ©servistes dijonnais n’étaient pas encore au point. D’autres Ă©quipes vont souffrir face Ă  une telle machine. J’ai Ă©tĂ© impressionnĂ© par ce collectif.»

 

Les photos :

 


 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents