Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Le karaté local totalise

DSC00496Ce week-end, du côté de la Maison du Judo (Lyon 3e), beaucoup de karatékas jouaient leur qualification pour les échéances nationales.

Ce samedi, les juniors ouvraient le bal lors du Championnat de la ligue du Lyonnais combats. Les deux finalistes de chaque catégorie se qualifiaient pour les championnats de France (20 et 21 avril, à St Quentin). Les autres auront les interrégions, les 9 et 10 mars prochains, comme dernière chance de qualification. Les sociétaires du Sen No Sen ramènent 12 médailles (7 en or, 2 en argent et 3 en bronze), 7 d’entre eux sont qualifiés en individuels, tout comme les équipes féminines et masculines.

Chez les féminines, Alexia Jonin s’impose en moins de 53 kg, Mélody Guinet l’emporte devant Anissa Abouriche en plus de 59 kg. En moins de 59 kg, Estelle Caparos et Farah Okba se classent troisièmes. En équipe, le Sen No Sen (Anissa Abouriche, Mélody luna2eme.jpgGuinet, Farah Okba, Estelle Caparos et Alexia Jonin) bat le KC Corbas.

Chez les masculins, Joris Broder-Gaillard (moins de 55 kg) et Tanguy Ravel (moins de 76 kg) l’emportent. Le Sen No Sen réalise un triplé en moins de 68 kg avec la victoire de Kévin Aouf devant Matthieu Caparos 2e et Théo Chiambretto médaille de bronze ; Anas Hanifi se classe cinquième. En équipe, le Sen No Sen (Kévin Aouf, Soleiman Nekoul, Tanguy Ravel, Théo Chiambretto, Matthieu Caparos, Joris Broder-Gaillard et Anas Hanifi) l’emporte face au JCLV (Villeurbanne).


L’après-midi, se déroulait la coupe de la ligue du Lyonnais Honneur combats poussins, pupilles et benjamins que pouvaient disputer les enfants pas encore qualifiés aux Coupes de France.
Du côté du Sen No Sen, étaient déjà qualifiés : pour la Coupe de France pupilles (11 et 12 mai à Paris) Assia Abouriche, Zélina Daumas et Ghania Bellout ; et pour la Coupe de France benjamins (25 et 26 mai à Paris) Liana Merah, Séphise Aouf, Jasmine Nekoul, Mehdi Abouriche et Idriss Bakhti.

Les sociétaires du Sen no Sen rapportent sept nouvelles médailles (3 en or, 2 en argent et 2 en bronze) avec cinq nouvelles qualifications pour les Coupes de France pour les finalistes.
En benjamines, Aurore Jeronimo s’impose devant Laureen Anthoard en moins de 45 kg, Jenna Ouatah prend le bronze en moins de 40 kg. Chez les benjamins moins de 40 kg, Yannis Bellout s’impose, Thomas Marin se classe troisième. Chez les pupilles, Anaëlle Varvat s’impose (féminines moins de 35 kg), Ilyes Bitam prend l’argent (masculins moins de 35 kg).

Du côté du Bunkaï Karaté Do, une seule représentante Luna Martinez en – 30 kg pupille. La jeune vénissiane fait 2 eme dans sa catégorie et se qualifie; 

 

LeaGothuey.JPGDimanche, place aux minimes, cadets et espoirs pour leurs championnats du Lyonnais. Les finalistes de chaque catégorie sont qualifiés pour leurs championnats de France respectifs, les autres auront une dernière chance en inter régions, les 9 et 10 mars prochains. Les compétiteurs du Sen No Sen remportent 17 médailles (8 en or, 6 en argent et 3 en bronze) et 14 qualifications pour les championnats de France.

En minimes, en moins de 30 kg, Kamil Merah s’impose, tout comme Phostin Aouf en moins de 45 kg, devant Chahine Bellout. En moins de 55 kg, Armand Ly prend l’argent, Mathias Jeronimo le bronze. Chez les féminines, Natacha De Angelis termine deuxième.

Chez les cadettes, Manon Varvat (moins de 47 kg) et Léa Gothuey (moins de 54 kg) s’imposent ; Medina Kadded (plus de 54 kg) termine troisième. Chez les cadets, Soleiman Nekoul, auteur d’un beau combat la veille en équipe junior, s’impose en moins de 70 kg. Grégory Marin prend le bronze en plus de 70 kg.

En espoirs, tous les vénissians ayant concourus sont médaillés et qualifiés pour les championnats de France. Clarisse Bon s’impose en moins de 53 kg, tout comme Kaïna Iken en plus de 60 kg, devant Sofia Nekoul. En moins de 68 kg, Antoine Cuenca s’impose devant Jessim Bitam. En moins de 78 kg, Serge Aouf se classe second.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article