Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Le Centre Nautique Intercommunal complétement détruit par le feu

DSC01715

C'est vers 5h30 ce matin que le Centre Nautique Intercommunal situé rue Georges Lévy a pris feu.

 

Cette infrastructure qui a fêté cet été ses 40 ans a complètement brulé.

Si à cette heure ci , les causes du sinistre restent à déterminer et les causes à connaître,  un périmètre de sécurité  a été établit.

Défense à quiconque de le franchir. Pour ceux qui connaissent l’établissement, celui ne ressemble plus qu’à un tas des ruines.

Le hall d’entrée, les cuisines du personnel, le siège du CMOV Natation (1600 adhérents) ne sont plus qu’un tas de cendres. Les installations techniques ont semble-t-il été touchées. La bâche chapiteau en matière synthétique qui recouvrait cet ensemble  s’est affaissée, une partie a fondu. Si le bassin de 50 m n’est pas visible de l’extérieur, des expertises jugeront de son état. Le CNI en état semble parti pour une grande période de fermeture.

Fabrice Verbrugghe directeur technique du club vénissian présent sur les lieux à 8h est effondré : «  En 40 ans d’existence, le club a connu bien de vicissitudes, mais aujourd’hui c’est la grosse  tuile.

On a tout perdu, ordinateurs, fichiers, archives, matériels et une grande part  de nos  souvenirs sentimentaux aussi. On part pour SOT76312.jpgune grande période d’inconnue.  »  

 

Le Centre  Nautique Intercommunal c’est aussi une quarantaine d’associations, 37 salariés qui sont désormais en chômage technique. Bon nombre d’établissements scolaires qui fréquentent les lieux  vont devoir improviser dès ce  lundi.
Ce dimanche  après-midi, la seconde partie de la seconde journée de natation courses du Comité du Rhône qui devait s’y dérouler a été annulée.  Pour André Gérin, le député de la 14e circonscription et ex-maire de Vénissieux présent sur les lieux  : «  C’est une émotion incommensurable. 40 dans d’investissements de la municipalité, des contribuables, venissians, sanforniards et lyonnais qui s’envolent en fumée. »
SOT76310.jpg 

Les premiers élus étaient présents sur les lieux dès que les faits ont été signalés par le service de sécurité de l’endroit.  

La Maire  Michele Picard,  l'adjointe aux sports et présidente du conseil d'administration du CNI  Andrée Loscos ne pouvaient que constater les dégâts. A cette heure, les causes du sinistre restent à préciser. La police scientifique enquête. 

 

Pour André Sanchez cadre de l’établissement depuis 36 ans  c’est une partie de sa vie qui s’est envolée : « C’est une catastrophe pour tous, j’ai envie de pleurer . J’ai passé une grande partie de ma vie professionnelle à cet endroit. On était une équipe. C’était une vraie usine. Le CNI c’était un pôle socio-éducatif . Près de 500 000 personnes fréquentaient l’endroit à l’année. Il y avait un projet à l’étude sur la réhabilitation profonde de l’endroit. Je pense que cela va l’activer. Mais on est parti pour une longue période d’incertitude.»

 

Le mot de la fin sera pour Jean-Marc Baudin directeur des Sports de la municipalité vénissiane qui affirmait que le plus dur commence : «  Car il va falloir trouver des solutions de repli pour les salariés, les  1500 personnes qui fréquentent le CNI tous les jours, mais aussi pour les 37 associations vénissians, sanforniardes et lyonnaises qui fréquentaient les lieux. »

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article