Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sports Vénissians

Sports Vénissians

Toute l'actualité du sport et des sportifs de Vénissieux

Vénissieux était trop diminuée

« Sans trois de nos cadres qui tournent à 30 points en moyenne, ce match décisif  n'était pas équilibré.  Je tiens à mettre en exergue la combattivité des présentes sur la feuille de match. Ce n’était pas évident.  Ces blessures  tombent mal dans le sprint du championnat » soulignait  Sylvain Laupie  l’entraîneur vénissian en fin de match.
En effet, si l’ALVP se présentait en leader ce dimanche après-midi dans le match décisif face à Veauche (3e), elle alignait un cinq de départ new-look (2 titulaires et 3 filles du banc)  suite aux blessures assez graves de Bourhani, Morateur et Mugeni à Voiron. Sylvain Laupie et Kevin Clivet ont ainsi fait appel à 4 jeunes filles de la réserve.  Malgré le courage de celles-ci, ces basketteuses évoluent en Départementale 2 soit à des années lumières du niveau qui leur était proposé ce dimanche. Si Vénissieux va  faire illusion pendant un quart-temps et même mener pendant une minute et demi,  Veauche au grand complet va  se détacher inexorablement au cours du deuxième quart temps notamment grâce à  leurs gâchettes à mi-distance : Carvalho, Perbet et Celle.
Au  retour des vestiaires les locales  vont bien réagir et faire douter  des Ligériennes d’abord étonnées puis bousculées. L’ALVP reviendra à moins 8 points (41/49 -36e). Mais le chant du cygne des locales prendra fin  à 3 minutes du coup de sifflet. Fatiguées avec Rimbaud sans doute blessée à son tour, L'ALVP rendra les armes. Dommage !

Heureusement, comme Voiron a eu la bonne idée de perdre ce dimanche à la Tronche,  cette équipe vénissiane très diminuée se verra offrir une nouvelle chance de pouvoir jouer les play-off justement contre La Tronche dimanche prochain au gymnase Anquetil.

Notre coup de gueule : 
Pourquoi créer une polémique quand on peut faire autrement?
Pourquoi nommer deux arbitres ayant une licence l’un à Saint-Chamond et l'autre à Saint-Just-Pontoise pour ce match décisif dans cette poule de N3 où jouait une équipe ligérienne. N’y avait-il pas d’autres arbitres par exemple dauphinois de disponibles ?
Heureusement pour l’équité de cette rencontre, les deux arbitres ont été assez justes.

La fiche technique :
Championnat de France de basket-ball féminin – Nationale 3 – Poule H – 21 journée
A Vénissieux, gymnase Jacques Anquetil
Une centaine de spectateurs environ
CRAP Veauche bat AL Vénissieux-Parilly  61 à 43 (19/15, 19/9, 10/11, 13/8)
Arbitrage : MM Parat et Sekowski
Pour Vénissieux : Lasson (13), Rimbaud (cap-10), Razanaka(10), Gobert(7), Chabert (1) puis Gostiaux (2), Bin, Stanganini, Bin, Janicaud-Coutier – entraîneur : Sylvain Laupie
16 tirs réussis sur 54 tentés dont 2 tirs à 3 points réussis sur 12 tentés (Lasson x2) – 9 lancers francs réussis sur 12 tentés – 17 fautes (Razanaka  36e)
Avantage maximum  + 3 (6e) – Durée de l’avantage 1’39
Pour Veauche : Celle (17), Perbet(cap-10), Carbalho(8), Giraud (7), Frau(2) puis Claudine Geyssant (8), Pluvy (5), Louise Geyssant (4), Debard, Crouzet  - entraîneur : Thierry Vray
23 tirs réussis sur 54 tentés dont 7 tirs à 3 points réussis sur 16 tentés (Celle x3) – 8 lancers francs réussis sur 14 tentés – 18 fautes (Louise Geyssant 33e)
Avantage maximum  + 19 (21e) – Durée de l’avantage 36’19

 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes
 L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes

L'ALVP n'avait pas les armes pour lutter d'égale à égale avec les Ligeriennes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article