Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Vénissieux Handball subit la loi du Cavigal de Nice

SOT70932Championnat de France de handball Nationale 1 - Poule 2 - 18e journée

Gymnase Tola-Vologe
Environ : 150 spectateurs

Vénissieux Handball / Cavigal Nice Sports Handball  20 à 32 (10/16)

Arbitrage : MM Lemaire et Ritt

Pour Vénissieux :
gardiens : Vialla (22min-4a), Saadallah (38- 6a)
SOT70955marqueurs : Sacko (2/5), , Bourhani (4/6), Eberlin (3/8) Forets (cap 3/8)), Madelrieu (1/8), Feniche (5/8 dont 2pen/3), Benkhala (2/5 dont 1pen/1), Pral (0/1), Desgeorges, Félix (0/1) -entraîneur : Sébastien Thevenet

Cartons jaunes: Madelrieu, Benkhala

Pour Nice :

gardiens : Rivet R (7a).  Thirion (6a)

marqueurs : Sidibé (4/8 dont 1pen/2), M’Bouta (5/6), Rivet D. (4/9) Berra (7/10), Perrin (2/3), Anic (2/4 dont 0/2 pen), Parmentelot, Jean-Zéphirin (3 / 4) , Guiraud (5/7),  Selatani - entraîneur : Claude Mirtillo

Cartons jaunes : Guiraud, Jean-ZepherinSOT70964
Exclusions temporaires : Guiraud (10e), Parmentelot (27e), M’Bouta (44e ), Salatani (52e), Perrin (57e)


Les fideles supporters de Vénissieux Handball attendaient avec impatience de revoir la séduisante équipe qui avait malmené le leader Nanterre, il y a de cela trois semaines. Pour affronter  le champion d'automne niçois, le VHB aligne Eric Forets de retour après une longue absence. Par contre c'est sans son entraîneur entraîneur Gérald de Haro qui purge une suspension  reçue à Villepinte, que les locaux attaquent la rencontre. Pour la seconde fois d'affilée, c'est  son adjoint Sébastien Thevenet qui est aux commandes.
Les Niçois qui restent sur trois  défaites consécutives oublient leurs déboires et  prennent d’entrée l'ascendant sur la rencontre.
Si Vénissieux par Bourhani ouvre la marque, après une première égalité  à 2 partout, les Azuréens creusent  un premier écart (7 à 3- 11e) sous l’impulsion de Guiraud et Berra. Les Vénissians  sont gênés par une défense  alternée 6/0, 5/1 proposée par les visiteurs. Ensuite, ils bafouillent leur handball, commettant bourdes et pertes SOT70970de balles. Les Niçois alternent de bonnes séquences comme le "kung-fu" d'Anic (17e). Ces derniers  vont compter jusqu’à 5 buts d’avance malgré les arrêts à répétition du portier vénissian  Saadallah. 
Sébastien Thévenet a beau changer son style de défense, rien n’y fait. Au coup de sifflet de cette première mi-temps, et suite à une nouvelle perte de ballon et un but de Berra les Vénissians regagnent les vestiaires avec un handicap logique de 6 buts.
Première surprise de taille au retour des vestiaires, Sacko ne repart pas , doigt cassé. Le coach vénissian repositionne son équipe. Celle-ci revient, Forets prend le jeu à son compte, Eberlin en lieu et place de Sacko essaye de l'imiter.  Avec de meilleures intentions, deux buts d’Eberlin , Vénissieux revient  à quatre longueurs  des Niçois. Mais ces derniers en joueurs d'expérience ne vont pas tomber dans le regain d'intensité du VHB.    Guiraud et Sidibé maintiennent l'écart.  Les Vénissians font illusion encore pendant un quart d’heure (18/22 - 44e) , puis oublient les fondamentaux et retombent dans leur pêché mignon : confondre vitesse et précipitation.   L'ex San-Priot  Charden M’Bouta se rappelle au bon souvenir des amis rhônalpins  et l’écart ne cesse de croître. Nice assure ensuite le spectacle pour s’imposer avec un écart des plus conséquents.
Avec cette nouvelle défaite, Vénissieux fait la mauvaise affaire de la soirée et voient s'éloigner ses adversaires directs au maintien. Ce soir Strasbourg, est à 6 points et Chambéry à 8. Les chances de maintien se réduisent encore. Si les discours et propos, joueurs et dirigeants confondus  ressemblent à la méthode Coué, le prochain déplacement à Strasbourg-Robertsau peut s'avérer décisif.

 

Les réactions :

Ronald Desgeorges, 22 ans, demi-centre vénissian : «  Ce qui nous a manqué sur cette rencontre c’est l’envie de gagner.  Ce soir nous avons été inexistants. Je trouve que c’est un manque de respect par rapport au public qui  se deplace et nous soutient par ses encouragements.   Par rapport d'où je viens (Aurillac) qui est une structure professionnelle,  nous avons un comportement amateur dans tous les domaines. Nous allons essayer de nous mobiliser pour finir les huit derniers matchs d’une autre manière.  C’est  à nous de prouver que nous avons notre place en N1. Rien ne fait et nous avons encore les cartes en main. »

Charden M’Bouta (Nice) ex-joueur de Sain-Priest HB et sélectionné en équipe du Congo pour la Coupe d'Afrique   : «  J’ai pris du plaisir à jouer devant des amis. J'ai été formé ici.   Concernant le match,  notre entraîneur nous avait bien prévenu que cela pouvait être un match piège.  IL fallait les respecter car ce sont des combattants.  La consigne était de ne pas les prendre à la légère.  Après nos trois défaites consécutives, l’équipe se relance. Nous avons récupéré nos blessés. Je rentre de la Coupe d’Afrique, physiquement cela a été difficile. Pour moi, notre collectif a retrouvé son punch de la phase aller . »

Sébastien Thevenet entraîneur de Vénissieux :
« Nice a une belle défense. Ils sont bons d’homme à homme.  Par contre nous n’avons pas été performants de loin. Ni Sacko, ni Madelrieu n’ont pas pesé en attaque. Le  jeu qu'affectionne  Eric Forets (de retour dans le collectif) ne nous a pas facilité la donne.  L’équipe a reproduit les mêmes erreurs qu’à Chalon.  On s’est trouvé sans solutions offensives.  L’écart est justifié par nos impuissances en attaque. Tout le match repose sur l'écart de cinq réalisé  par nos adversaires en fin de première mi-temps. Rester en N1 ? Oui !?! Il est vrai que nous avons perdu une demi-douzaine de rencontres par un infime écart .Rien n'est fait , si nous arrivons à ne plus reproduire ses erreurs , le maintien est faisable mais la marge de manoeuvre s'aminçit.» 

Les photos

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article