Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Vénissieux Handball se fait peur

IMGP7989.JPGChampionnat de France de Handball - Nationale  2 masculine – Poule 4 – 16e journée

 

Gymnase Tola-Vologe à Vénissieux
Vénissieux Handball bat AS BTP Nice 28 à 27 (14/10)
Une centaine de spectateurs
Arbitrage : MM Boyer et Sassoui
Pour Vénissieux :
Gardiens : Vialla (cap- 55’ – 16a) – Wodey (5’ -2a)
Joueurs de champ : Treuil(5/5), Bourhani(7/13 dont 2pen/3), Eberlin(8/14), Pouchol(4/6) Valentin(3/5), Rezgoun(1/2), Pral, Djemai, Buisson, Forets  – entraîneur : Gérald De Haro

Cartons jaunes : Valentin, Buisson, Vialla, De Haro
Exclusions temporaires : Bourhani(x2), Pouchol, Buisson, Valentin(x2),  Rezgoun(x2), Treuil

Pour Nice :
Gardiens : Conti(30’ – 4a), Prioux(30’ – 7a)
Joueurs de champ  : Andry(6/12), Bouziane(8/13  donr 2pen/2)), Roufest(3/11 dont 2pen/3), Vouillot(cap-2/5), Berthier(3/5), Rozier(1/3), Krai(4/4), Belinsky (0/1), Jacomino, Mekhil – entraîneur : Raphaël Gallice

Cartons jaunes : Roufest, Andry
Exclusions temporaires : Andry, Belinsky, Jacomino, Roufest

Pour ce match craint par Gérald De Haro , Vénissieux se présentait sans Felix et Le blessés mais récupérait Pouchol  son pivot.
En face l’adversaire niçois équipe en difficulté dans ce championnat, battue sévèrement au match aller présentait un effectif aguerri.
IMGP8000.JPGSe jouant sous un faux rythme,  la première mi-temps ne va pas déchaîner l’enthousiasme de la petite chambrée venue assister à ce match. Vénissieux joue par intermittences et prend les devants . Trente minutes quelconque qui verra  Vialla une fois encore se mettre en valeur. Mais où les faits majeurs de cette période vont être les nombreuses contestations . Une période où les deux arbitres vont joueur du carton jaune et de l’exclusion temporaire.
Après la pause, Vénissieux  va connaître une période d’euphorie. Sous les coups de boutoirs d’Eberlin, Treuil, Et Bourhani, les locaux vont creuser l’écart (18/12- 34e).   Un avantage  qui va fluctuer entre 4 et 6 buts  sans que Nice ne paraisse  en mesure d’inverser la tendance malgré les réalisations de l’ex-vénissian Krai . Il reste cinq minutes de jeu . Venissieux mène 27 à 22. Raphaël Gallice adopte une défense tout terrain. Les Vénissians commettent bourdes et fautes. Revenus à 1 but  des locaux suite aux exclusions coup sur coup de Rezgoun, Treuil et Valentin,  les Niçois  vont avoir le ballon de l’égalisation en main mais ils ne vont pas exploiter  leur supériorité numérique donnant aux locaux le gain du match. Une victoire certes tirée par les cheveux  pour les Vénissians mais essentielle dans la course au maintien objectif avoué  du club.

 

A noter :

 

Lors de l'échauffement l'équipe niçoise arborait des tee-shirts flockés du numéro 10 et avec une inscription : "Jérémy on pense bien à toi". Lors de la rencontre du 29 janvier entre Istres et Nice, Jérémy Bier était violement retombé sur la tête après un tir en extension à la 25e . Le joueur sans connaissance avait été évacué par les pompiers vers l'hôpital de Marseille. Le match avait été arrêté. Après quelques jours de grosse inquiétude, Jérémy est sorti de son coma. Il a entamé sa rééducation. D'où le pourquoi des tee-shirts.
Sports Vénissians te souhaite Jérémy un prompt rétablissement.


 

Les photos :

 

Musique : Colmar par Dom the Bear 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article