Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Vénissieux Handball sans ressort

SOT75461 copieChampionnat de France  de handball – Nationale 2 – Poule 3 – 5e journée

 

Gymnase Tola-Vologe


Environ cent spectateurs

 

Venissieux Handball / Metz Handball 22 à 32 (9 à 17)

 

Arbitrage : MM Hornbeck et Hornbeck
Pour Vénissieux :  gardiens : Lefranc (7a), Gouy (7a), marqueurs : Felix (2/7), Chazallet (1/3), Bourhani (3/4), Eberlin (6/16), Bouchet (cap-1/7 dont 1 pen/2), Bouvier (6/12 dont 1 pen), Pouchol (2/3), Sacko (1/2), Valentin (0/2) et Pral(0/1) – entraîneur : Christophe Marais
Exclusions temporaires : Pral (8e, 42e), Valentin (40e), Bourhani (50e), Sacko (52e)

 

SOT75455 copiePour Metz : Charton (19a), Valetti, Bayle(1/2), Haddad(1/2), Charles (7/8), Archer(cap-3/7 dont 0/1 pen), Godard (1/1), Goemare (7/14 dont 0/1 pen)), Thiebaut (1/2), Bonnemberger (11/16 dont 3/4 pen), Mesnil, Beltenfeld – entraîneur : Dragan Mastorovic
Exclusions temporaires : Bayle (34e), Archer (44e ), Haddad (47e)

 

Ce samedi soir, face à Metz, Vénissieux a joué un remake "un seul être vous manque et tout paraît dépeuplé". En effet après la défaite dans le derby en Calade, les Vénissians se présentent sans leur gardien et capitaine Julien Vialla évacué par les pompiers vendredi soir lors de l'entraînement suite à un malaise.  Mis à part les quatre premières de jeu, où la tendance était à une rencontre disputée, le match a été à sens unique. Errants comme des âmes en peine, les Vénissians ont vite pâli de la comparaison face à une équipe de Metz disciplinée et solide.   Un 5 à 0 en faveur des SOT75468 copieMosellans après un quart d’heure de jeu fixe la différence. A la pause le mal semble fait.  Les locaux vont avoir une reaction d’orgueil au début de la dernière période. Puis retomber dans leurs travers. Le gardien messin Charton et leur attaquant Bonnemberger se chargeant de dissuader les quelques velléités rouge et noir.  Sans défense, sans attaque, les Vénissians vont ensuite sombrer. Metz aura même un avantage de +12 buts(57e ). Un manque de rigueur et d’envie pour Christophe Marais, des maux à l’âme pour les joueurs, avec cette troisième défaite en cinq rencontres le VHB plonge dans l'incertitude. 

 

SOT75444-copie.jpgQuestions à  Christophe Marais  entraîneur de Vénissieux :

Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ce soir ?
« C’était une équipe sans envie, dépassée par le rythme par la rigueur de Metz. Les Messins ont été en réussite. »

 

Est-ce que l’absence de Julien Vialla votre capitaine et gardien justifie-t-elle cette lourde défaite ?

« Non, je ne pense pas. Il faudrait qu’il y ait une prise de conscience. On joue en Nationale 2. On ne peut pas se permettre de manquer de rigueur comme on l’a fait ce soir.   »

 

SOT75479 copieQuelles sont les solutions ?
« Il faut arrêter de s’appuyer sur Julien. Il faut à un moment prendre les affaires en main défensivement. Ce soir on prend 32 buts. On voit la différence entre l’envie messine et notre apathie.»

 

Est-ce votre plus mauvaise prestation cette saison ?
« Oui et il n’y a pas de photo. Après mentalement, il faut se mettre au travail. Je m’attendais à cette défaite car nos entraînements ne sont pas à la hauteur . Ce soir, le manque d’expérience a été flagrant. Facila et Vialla n'étant pas là, il n’y a eu personne pour mener la révolte. Metz a été un bon révélateur car c’est une bonne équipe. »

 

Les photos :

 


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article