Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Vénissieux Handball rechute

SOT78026.jpgChampionnat de France de handball N2M – Poule 3 – 19e journée

 

Gymnase Tola-Vologe

 

Vénissieux Handball / HC Sarrebourg 23 à 25 (12/10)

Arbitrage : MM Mary et Dida

 

pour Vénissieux :
gardien : Vialla (20a), Lefranc
Marqueurs : Eberlin (6/16 dont 1pen/2), Felix (5/13 dont 2pen/3), Bouvier (5/12), Treuil (4/6), Facila (2/7), Pral (1/1), Le (0/1), Pouchol (0/1), Antoine Valentin,  Thomas Valentin – entraîneur : Eric Forets
Exclusions temporaires : Facila (28e), Pral (33e et 38e), Forets (47e)

 

Pour Sarrebourg :
gardien : Rin (17a)
Marqueurs : Sibille (7/10), T. Ehlé (5/8), C. Ehlé (6/9 dont 3pen/3), Guesquin (3/9), Kozlicic (2/2), Gruy (2/5),  Ruinet (0/4), Duchateau (0/1), Duguet , Dach - entraîneur : Jean Christophe Ehlé
Exclusions temporaires : Ruinet (15e, 41e), Kozlicic (32e, 36e), Duguet (38e, 41e), Gruy (45e)

 

SOT78036.jpgLa donne était simple, ce samedi soir face aux expérimentés mosellans, la défaite était interdite à des Vénissians engagés dans une galère après une saison ratée..
Incertain, Pouchol était aligné  bien que diminué. Bouchet  et Odisio n’étaient pas convoqués.  Pour sa première à domicile depuis le changement d’entraîneur, Eric Forets  s’était adjoint les services de Sébastien Thevenet. (Gérald De Haro étant absent) .

 

Sur la dynamique du nul  obtenu à Metz, le début du match est favorable aux locaux Ceux-ci proposent du jeu et Felix, Bouvier et Eberlin concluent. 

Les Mosellans autour de leur quatuor de « quadra » : Guesquin, les frères Ehlé et le Croate Kozlicic  vont tenir la comparaison.  Vénissieux creusera un petit écart en fin de première mi-temps sur les réalisations de Bouvier, Treuil, Felix et Eberlin.  A la pause en toute logique le VHB mène et semble transformé.
Cette embellie ne durera pas. Le VHB connaît un temps de jeu faible et vient s’enferrer sur la défense étagée proposée par les Sarrebourgeois. Les Lorrains profitent  pour égaliser par  Grouy (39e).  Jouant à leur rythme, les visiteurs vont se bâtir un petit capital d’avance conservé par leur gardien Rin devenu infranchissable. A cela s’ajoute la faute du coach local qui s’emmêle les crayons et fait rentrer  un 7e joueur de champ (47e). Une erreur sanctionné par les référés .. Vénissieux se retrouve  ainsi  à quatre joueurs sur le parquet.  Le mal est fait.  Sarrebourg va compter  4 buts d’avance (55e).  Malgré les vingt  arrêts de Vialla,  et un dernier sursaut les Vénissians ne pourront pas combler le retard pris.
Cette douzième défaite des Vénissians additionnée au match nul de Saint-Genis Laval face à Wittelsheim place à nouveau les locaux dans le rouge.

 

DSC01947.JPGRéaction d’Eric Forets l’entraîneur vénissian :

« En seconde mi-temps, nous avons eu les possibilités de les mettre à distance. Les ballons ont été glanés mais tous les tirs faciles ont été ratés.  C’est difficile avec un tel déchet face à une équipe aussi maline.  Sarrebourg a joué sous un faux rythme. Si nous dans nos temps forts, on échoue, le résultat était à attendre. A chaud, je suis forcement déçu d’un tel résultat. Dans le jeu, l’équipe a bien tourné. On perd cependant trop de ballons à ce niveau. La semaine dernière à Metz, nous étions plus en réussite. La situation se complique, mais cela je le savais avant ce match. Cela ne change pas la donne. Cela sera compliqué jusqu’au bout. Nous avons un calendrier qui n’est pas facile. On a joué le 4e, le 3e et le 1e. On doit jouer Cernay (2e). »

 

Les photos :


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article