Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Vénissieux Handball laisse filer des points devant Rhône-Eyrieux

IMGP3872.JPGChampionnat de France de handball - Nationale 2 - Poule 4 - 6e journée

 

A Vénissieux, gymnase Tola-Vologe

Environ 200 spectateurs

Vénissieux Hand et Rhône Eyrieux HB 33 à 33 (16 à 14)
Arbitrage : MM Alejandro et Bernard

 

Pour Vénissieux

Gardiens : Michellier (cap – 16a – 40’) et  Bordes (8a-20’)

Ont joué : Ben Misbeh (11/16  dont 4pen), Felix (6/10 dont 1pen/2),  Charles(3/4),  Meilhou(2/6), Michard(0/1), Valentin(3/6) puis Prunié(3/4), Treuil(3/4 dont 1pen), Le(0/2) Geniquet(2/2) – entraîneur : Xavier Chaintreuil

Avertissements : Valentin, Meilhou, Treuil
IMGP3875.jpgExclusions temporaires : Valentin, Charles, Treuil (x3)
Exclusions : Valentin (49e) et Treuil (54e)

 

Pour Rhône-Eyrieux
Gardiens : Esson (12a – 50’), Ferlin(2a-10’)
Ont joué : Crumière(1/2), Chaix(cap-12/18 dont 7 pen/9), Jammes(2/2), Mourier(9/14), Charensol(4/6),  Romanet(1/4) puis Bussone, Gayraud(0/1), Ferlin(4/6), Brisse – entraîneur Frédéric Rousseau
Avertissements : Jammes, Charensol
Exclusions temporaires : Bussone (x2), Crumière(x3), Charensol, Brisse
Exclusions : Crumière (53e)

 

« Défaite interdite ! ». Tel était l’objectif imposé  ce samedi soir par l’entraîneur vénissian  à sa troupe avant l’opposition face aux Ardéchois de Rhône-Eyrieux.
Sans Pouchol et Bourhani blessés, Vénissieux se présentait  avec une charnière inédite : Charles et Meilhou. Le premier alignant à peine 16 ans. Face à une équipe expérimentée comme l’est Rhône-Eyrieux, les locaux après un temps de latence vont enflammer la rencontre. Ils vont posséder jusqu’à 5 buts d’avance (12/7 – 22e).  IMGP3897.jpgSi les visiteurs vont recouper la distance à la pause ce n’est que de manière épisodique puisque sur l’impulsion de Ben Misbeh, la jeune équipe vénissiane va remettre le couvert ( 7 joueurs ont moins de 20 ans) . Le VHB va avoir à nouveau 5 buts d’avance (20/15 – 33e). Puis rançon de la jeunesse, les locaux vont commencer à  déjouer. Et comme les deux reférés vont jouer du sifflet sans que pour autant que la partie soit agressive, trois joueurs rejoindront les vestiaires au plus vite : Valentin directement, on se demande encore pourquoi.   Plus logiquement Treuil et Crumière pour 3 fautes consécutives rejoindront le premier fautif.    Ces sanctions vont rendre la fin de match complétement décousue.   Dans la confusion la plus totale et un gymnase grondant après les décisions incompréhensives du duo arbitral, Rhône-Eyrieux va égaliser puis  prendra 2 buts d’avance (30/32 – 58e). Mais les locaux après avoir frisé la correctionnelle, sauront retourner la situation et arracher  un match nul, plus logique au vu du match.

 

Les réactions :

Xavier Chaintreuil entraîneur de Vénissieux Handball : « Je suis très déçu. Les cadres de l’équipe ont craqué.  On prend à la 54e minute , deux fois deux minutes qui nous rend la fin du  match plus difficile.  Faire match nul contre le dernier, ce n’est IMGP3912.jpgpas le scénario qui était attendu.  On espérait être plutôt dans une spirale de victoires.  Aujourd’hui , nous avons fait avec les forces disponibles.  Nous avons l’infirmerie pleine. Cela laisse du temps de jeu à nos jeunes.  Après ceux-ci, il faut les prendre pour ce qu’ils sont . Et ne pas leur demander la lune.  Je pourrais m’exprimer sur l’arbitrage, mais si à un moment donné, nous serions plus forts dans nos têtes, et notamment dans l’impact, nous n’aurions besoin de personne pour gagner. Il est vrai que les arbitres  ont remis  souvent nos adversaires dans le match."

 

Jéremy Charles , pivot ce samedi, 16 ans, seconde prestation à domicile avec les seniors

 « Cela change par rapport au niveau U18.  C’est plus physique. Cela joue plus vite et c’est plus dur.  Ce soir, c’était un match serré.  En seconde mi-temps nous avons eu un passage à vide, le problème est qu’il va falloir corriger rapidement ce défaut car on perd tout l’acquis fait précédemment.

A 16 ans , je vis une expérience à laquelle je songeais un peu.  Jouer en équipe de France scolaire et  évoluer à ce niveau  ne sont cependant pas comparable. »

 

Les photos :

 

Musique : Easier as us by Michael McEachern

Creative Commons - ©Jamendo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article