Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Vénissieux Handball cale dans le dernier quart d'heure

IMGP0285.JPGChampionnat de France de handball – Nationale 2 masculine – Poule 4 – 20e journée

 

A  Vénissieux, gymnase Jacques Anquetil
Environ 350 spectateurs

Chateauneuf Handball bat Vénissieux Handball  31 à 28 (13 à 12)

Arbitrage : MM Jesus Da Rosa  et Salvador
Pour Vénissieux :
Gardiens : Vialla (cap-13a-40min ), Wodey (4a-20min)
Buteurs : Eberlin (7/21), Pouchol(6/10), Felix (4), Pral(3/3), Treuil (3/4),  Le (1), Buisson (2/4), Forets(1), Geniquet (1)
A joué  ; Djemai
Entraîneur : Gérald de Haro

Cartons jaunes : Buisson, Eberlin, Pral
Exclusions temporaire : Buisson (x3), Pouchol (x2), Pral, Forets
Carton rouge : Buisson (48e)

 

Pour Châteauneuf :
Gardiens : Sene (cap -24a -59min)- Stambouliyan (3a-1min)
Buteurs : Chaouche (9/14), Hoggas (7/10), Zaroili(7/10), Melidor-Fuxis(3/5), Garcia(2/6), Imaghri(2/7), Nouhi(1/2)
Ont joué : Fernandez, Ramiro,

Entraîneur : Frédéric Perin
IMGP0238.JPGCartons jaunes : Chaouche, Hoggas, Imaghri, Frederic Perin
Exclusions temporaire : Nouhi(x3), Imaghri(x2), Fernandez, Melidor-Fuxis, Zaroili
Carton rouge : Buisson (48e)

 

Ce match joué dans le cadre de la "Journée 3 ballons" avait comme enjeu un sésame pour le maintien.  Dans une ambiance rarement vue  depuis une décennie,  Vénissieux va prendre l'ascendant d'entrée.  Pouchol et Treuil vont s'attirer les hourra d'un chaud public.  Mais comme les deux équipes ne sont  séparées que par le goal-average, c'est le plus logiquement  que les Mériodionaux vont revenir dans le match. Puis un incident technique (9e) avec une cage, va faire sortir  momentanement les locaux du match. Sene le gardien de Châteauneuf se montre intraitable (16 arrêts en première mi_temps). C'est ainsi que les visiteurs  grâce à leurs vifs attaquants à leurs rapides attaquants Zaroili et Chaouche creusent l'écart  (10 à 6 _ 20e). Forets qui joue une fois de plus change de tactique et s'appuie sur son pivot Pouchol pour destabiliser la défense. Grâce  au IMGP0289.jpgréveil de Felix  Vénissieux limite la casse à la pause.
Les entames de mi-temps ne sont pas une spécialité locale. Sene se montre toujours aussi efficace. il n'en faut pas plus pour que Chateauneuf reprenne ses aises (13 à 16 - 37e). Un écart que Vénissieux maîtrisant mal ses nerfs  aura du mal à combler. Félix  n’égalisera qu’à la 47e ( 21 à 21).  Mais les locaux ne profitent pas de l'expulsion de Nouhi(48e) perdant à son tour Buisson (49e). Les locaux vont se montrer incapables de répondre à la nouvelle accélération  des Hoggas, Chaouche et consorts qui s'imposeront en maîtrisant le final du match. Si Chateauneuf semble  presque tiré d'affaire, les Vénissians qui auront une fin de calendrier difficile  devront galèrer jusqu'au bout pour éviter la relégation.

 

L'analyse :

Gérald De Haro  co-entraîneur de Vénissieux Handball

«  Je suis très déçu du résultat. C’était important de gagner ce soir. Car cela mettait à distance les autres équipes concernées par le maintien. Mais comment gagner alors qu’on a autant d’échec aux tirs et aux penalties (0% de réussite). J’imagine la réaction des spectateurs lorsque notre équipe donne l’impression de ne pas se battre. Nous avons eu une occasion d’emporter le match lorsqu’on revient à égalité (47e) mais il y a eu des erreurs defénse que nous privent de ce succès. »

 

Est-ce que vous ne payez pas le manque d’expérience de cette jeune équipe ?

« Ce soir, il nous manquait Adel Bourhan, mais ce n’est pas une excuse. C'était aux présents à montrer que l'on peut se passer de lui. Cela  montre au moins le chemin qu’il leur reste à parcourir à ce niveau. C’est vrai qu’il nous manque un noyau d’anciens pour permettre à ces jeunes talentueux de se fondre dans l’effectif. C’était mon choix pas celui du club. »

 

Est-ce que cette défaite tombe au mauvais moment ?

«  C'est évident à  une journée du derby face à Caluire. Ce n'est pas le meilleur moyen pour préparer ce match capital.   L’autre équipe rhodanienne de la poule n’a plus tellement le choix. Elle aura les crocs dans sa salle. Puis on a un calendrier pas très facile avec deux déplacements à Istres et Toulouse qui jouent la montée et qui sont des réserves professionnelles. »

 

Les photos :

 

 

Musique : Estalagmita - Mogollon de melodies

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article