Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Vénissieux Handball assure son maintien

IMGP1254.JPGChampionnat de France de handball – Nationale 2 masculine – Poule 4 – 24e journée

 

A Vénissieux, gymnase Tola-Vologe

Vénissieux Handball bat ROC Aveyron HB 27 à 26 (16 à 13)

Arbitrage : MM Gras et Lille

Pour Vénissieux :
Gardiens : Vialla (cap – 31a-58min), Wodey (1a-2min)
Buteurs : Eberlin (8/17 dont 1pen), Felix (7/12 dont 2pen), Bourhani(5/9 dont 2pen), Rezgoun(4/5),  Pouchol (2/5), Treuil (1),Pral(0/1, Buisson(0/1), Le(0/1) , Valentin(0/5) –entraîneurs : Eric Forets et Gérald De Haro

Avertissements : Rezgoun, Pouchol, Eberlin, De Haro
Exclusions temporaires : Felix, Pouchol(x2), Treuil, Eberlin

Pour Rodez :
Gardiens : Becdro ( 19a-50min),Gaga (2a-10min)
Buteurs : Mandic(7//13 dont 5pen), Simon(6/13), Bregere(4/6), Bendella(3/7), Bonicel(2/2), Pouget(cap-2/6), Robert (2/8),  Mazars, Philoreau, Reylet – entraîneur : Yann Joannel

Avertissements : Bregere
Exclusions temporaires : Bendella(x2), Bregere, Robert(x2), Simon, Bonicel, Philoreau

IMGP1236Ce samedi soir, sous le coup de 22h30,  côté dirigeants et joueurs vénissians,  les soupirs de soulagement étaient de rigueur. Vénissieux Handball à l’issue d’une rencontre âprement disputée était venue au bout d’une formation aveyronnaise pour le moins accrocheuse. Un succès synonyme de maintien pour les locaux alors qu’il reste deux journées de championnat encore à jouer.

Dans  cette rencontre « passeport pour le maintien », Vénissieux  sans doute empruntée vu l’enjeu manque son début de match. Les visiteurs font  la course devant. Les attaquants locaux ne parviennent pas à trouver le cadre de Becdro. Mais comme son vis à vis  Vialla est lui aussi infranchissable (15 arrêts en première mi-temps), le match s’équilibre. Puis Vénissieux règle son problème de finition. Emmenés par son duo « d’anciens » Bourhani et Felix, les Vénissians  vont creuser un premier écart que leurs coéquipiers vont conserver jusqu’à la pause. Côte Ruthénois, à noter  la partie de Mandic et Simon.
Le retour des vestiaires n’est pas le fort des locaux. Rodez va revenir dans le match (17/16-37e). Les visiteurs vont profiter de décisions arbitrales parfois fort contestable pour égaliser. Bourhani, Eberlin et Felix muselés par une défense agressive, le ROC Aveyron  va reprendre un avantage significatif (23/20-45e). Mais piqué au vif, Vénissieux va revenir. Eberlin tout comme le revenant  Felix se montrent  efficaces. C’est ainsi que les locaux reprennent 4  buts d’avance (27 à 23 – 27e). Jouant leur va-tout, les visiteurs vont emballer la fin de match et revenir à 27/26 à 30 secondes de la sirène.  Les Ruthénois vont même êttre en possesion du  ballon d’égalisation. Mais la défense vénissiane va se montrer intraitable  pour conserver un but d’avance synonyme de maintien.

 

IMGP1256L’analyse du match par Eric Forets l’entraîneur vénissian :

« Le maintien est enfin assuré. Je pense qu’on obtiendra la 7e place de ce championnat . Notre objectif inavoué. Nous ne sommes devancé que par Ajaccio, Montélimar et les quatre centres de formation professionnels. Certes on est pas en mesure de rivaliser avec ces derniers. »
Cela doit être pour vous tous un soulagement  après une saison assez contrastée?
«  Cela a été assez difficile. L’effectif était limité. On manque de joueurs à l’entraînement. On manque de concurrence. Ce soir, c’est la première fois en un mois et demi qu’on a eu à faire un choix de sortir un joueur au moment de choisir l’équipe. »
 
SOT78431L’avenir avec une équipe moins de 18 ans jouant le haut de tableau national n’est-il pas rayonnant ?
« Je ne sais pas. Ce qui est important c’est que le club ait réussi un tour de force en gardant  son équipe vitrine en Nationale 2. UN objectif atteint  en ne misant que sur sa formation et sur ses purs produits locaux. François Eberlin, Baptiste Pouchol, Michael Rezgoun… ont pratiquement fait leur apprentissage à Tola-Vologe. D’autres suivent. Le travail en équipes jeunes est intéressant. Cependant le palier existe entre de bons jeunes et le niveau dans lequel on évolue. Jouer le haut de tableau en N2 demandera du temps et de l’indulgence. »

Comment jugez-vous votre vraie première saison à ce niveau ?

« Très fatigante, très prenante et usante car c’est avant tout une gestion humaine. Et dans ce cas , il y a des moments biens et d’autres moins bien. ».

 

L’homme du match : Julien Vialla auteur de 31 arrêts.

D’après notre jugement, le meilleur gardien de cette poule de Nationale2 . Un capitaine heureux comme un gosse à la fin du match et qui tenait à signaler le travail fait par les coaches et en particulier par Eric Forets.

« Eric c’est du fort potentiel. Il faut le signaler car réussir  à obtenir le maintien avec une équipe de gamins, c’est du lourd. »

 

Les photos :

 

Musique : Johanes Guther - Just believe

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article