Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Vénissieux fait peur au leader

SOT78616.jpgChampionnat de France de handball Nationale 2 - Gymnase Tola-Vologe - 23e journée 

 

Gymnase Tola-Vologe

Vénissieux Handball / Cernay-Wattwiller HB 23 à 23 (12 à 11)

150 spectateurs

Arbitrage : MM Labed et Uctepe

 

Pour Venissieux :

Gardien : Vialla (cap-21 a)
marqueurs :Forets (2/ 6dont 1pen raté) , Eberlin(7/20 donr 0/2 pen)), Bouvier (9/15 dont 2/3 pen)), Treuil (1/3), Facila (1/1), Pouchol (3/5), Pral, Bouchet, Valentin – entraîneurs : Eric Forets, Gerald de Haro

Exclusions temporaires : Bouvier (29e), Pouchol (32e), Pral (37e)

 

Pour Cernay

Gardien : Kolonics (15a)
Christnacher (1/5), Bienvenu (2/3), Wintenberg (5/8), Leiterer (2/2), Bloch (4 dont1/2 pen), Chekikeb (cap- 5/9 dont 0/1 pen), Belaouni (2/5), Meyer (2/5), Paproata (0/3) – entraîneur :Dan Simonet

Exclusions temporaires : Leiterer (11e, 38eet 59e), Bienvenu (12e), Winterberg (14e), Bloch (59e)
Cartons rouges : Bienvenu (29e), Leiterer (59e)

 

SOT78605.jpgA six secondes de la fin du match le score est de 23 partout. Vénissieux a le ballon. Les Alsaciens jouent à 4 car Leiterer  vient d’être expulsé pour trois fois 2 minutes et Bloch écope d'une exclusion temporaire. Eric Forets qui remplace ce samedi Felix blessé, a le ballon du match en main . Il ne lui reste plus qu’à décaler Treuil esseulé qui appele . L’entraîneur et joueur d’un soir fait le mauvais choix, Bouvier herite du ballon et place celui-ci au dessus de la cage de l’Alsacien Kolonics. Vénissieux vient de passer à côté de la victoire et sans doute de prendre un avantage décisif sur St Genis dans sa lutte pour le maintien, car les Saint-Genois ont perdu face à Villefranche. Cette action est représentative d’un match qui a tenu en haleine, les supporters s’étant déplacés ce samedi par une chaude soirée.

Auparavant Vénissieux Handball aura fait souffrir  un leader ne comprenant pas , comment les Vénissians ne  peuvent  jouer que le maintien.  Ce dramaturgie  a donné une rencontre âpre et disputée. Une vraie corrida, mais pour une fois le taureau  vénissian  a failli  se payer le matador alsacien et créer l’exploit de cette journée de championnat.

Au début de cette rencontre, les locaux vont  être séduisants.  Cernay le leader de cette poule  est malmené. Les locaux vont compter jusqu’à 6 buts d’avance (11 à 5 – 20e) et se procurer de nombreux balles de buts qu’ils ne convertissent pas . Mais on n’est pas leader pour rien. Cernay  inflige  un 6 à 0  (11 à 11 – 27e) sans appel et revient dans la partie.  L’Alsacien Bienvenu pete les plombs sur Forets et est expulsé et Eberlin SOT78617.jpgdonne un léger avantage à la pause à Vénissieux . La seconde mi-temps  ressemblera à une partie d’échecs.  Vénissieux devant et Cernay revenant  sans cesse. Vialla est « monstrueux » dans ses cages et les locaux  croient à l’exploit  Jouant en sur-régime ils vont cependant se faire peur, et Cernay revient une dernière fois à égalite (23 à 23 – 27e).  La suite vous la connaissez.
Une fin de match qui laisse un goût d’inachevé pour Eric Forets l’entraîneur vénissian : « Si on était maintenu, je ne jouerais pas, on ferait jouer les jeunes, on ferait de la formation. Je m’en veux sur la dernière action. Cela faisait longtemps que je n’avais pas joué. Ceci expliquant cela.  Le plus rageant est l’écart qu’il y a entre notre valeur humaine et sportive et la place qu’on occupe. Ce qui a fait plaisir à ce groupe en me retrouvant, est la confiance que j'ai en eux . je connais  leur valeur d’être humain. Je savais que c’était de bons gars. Même s’ils ont des mauvais côtés, j'étais encore leur coéquipier, il n’y a pas si longtemps.  Rien que de savoir que je les respecte en tant qu’individus, , cela a débloqué la situation. A l’entraînement, il y a  des comportements déviants, mais je les connais. Je sais qu’il n’y a rien de méchant, rien contre le club...  On ira à Vesoul pour l’emporter. On est capable de reproduire ce genre de match. Nous avons tant ramer, on a mis tellement d’énergie que plus personne n’est en dehors de l’objectif qu’on s’est fixé. »

 

Les photos :

 

http://www.kizoa.fr/diaporama/d1643591kP100161611o2/vhbcernay090411

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article