Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Un partenariat pour les rugbywomen du lycée Jacques Brel

2013_b-6453.JPGLe lycée Jacques-Brel de Vénissieux a créé l’an dernier une section sportive de rugby féminin, en partenariat avec l’équipe féminine du LOU rugby et le club de rugby de Vénissieux (USV Rugby). 

SPIE, impliquée dans la vie locale, a souhaité accompagner cette belle histoire et offrir leur tenue aux jeunes filles, le mardi 21 mai 2013. Elles ont naturellement choisi le rouge et noir, à l’image de leur modèle : le LOU.

 

Sport et réussite scolaire

La Cité scolaire Jacques-Brel de Vénissieux a créé une section sportive de rugby féminin, qui rassemble une quinzaine de jeunes filles âgées de 15 à 17 ans. Engagées dans des formations diverses (CAP, bac pro, bac général), elles se retrouvent chaque lundi soir et mercredi après-midi autour d’un ballon oval.

Le seul homme de la « bande » est leur entraîneur et professeur d’éducation physique et sportive, Norbert Meyssirel, sans qui l’aventure n’aurait pu démarrer. Grâce à un partenariat avec le LOU rugby, il est assisté dans sa mission par Mélissa Leboeuf, entraîneur et joueuse dans l’équipe féminine Une du LOU, championne de France 2013. Tous deux transmettent les valeurs du rugby et le sens de l’effort.

 

Des premiers résultats positifs

Les jeunes filles sont dynamiques et ont l’envie de se dépasser grâce au sport. Le proviseur et les enseignants s’accordent à dire que leur engagement dans le rugby a des répercussions positives dans leurs études. Ainsi ce sont toutes des élèves qui suivent brillamment leur cursus scolaire.

Les effectifs devraient doubler l’année prochaine, résultat d’une belle image que ces jeunes filles donnent de ce sport.

 

La mixité, un engagement pour SPIE

Le rugby est peu pratiqué au féminin. Dans la même veine, les femmes sont historiquement peu présentes chez SPIE. Pour inverser la courbe dès 2008, le Groupe a créé un Comité Diversité ainsi qu’une charte de la Diversité.

 

Encourager les étudiantes à opter pour l’industrie

SPIE organise des petits-déjeuners dans les écoles d’ingénieurs où de nombreux exemples concrets de parcours réussis de femmes sont mis en exergue. Des actions de ce type sont notamment engagées avec l’INSA pour promouvoir les métiers de SPIE auprès des futures ingénieures.

Des actions sont également déclinées dans les lycées pour faire connaître les métiers aux jeunes filles et les encourager à se diriger vers les filières techniques.

 

À propos de SPIE

Leader européen indépendant des services en génie électrique, mécanique et climatique, de l’énergie et des systèmes de communication, SPIE améliore la qualité du cadre de vie en accompagnant les collectivités et les entreprises dans la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance d’installations plus économes en énergie et plus respectueuses de l’environnement. Avec plus de 400 implantations dans 31 pays et 30 200 collaborateurs, SPIE a réalisé, en 2012, une production pro forma de 4,217 milliards d’euros.

 

Photo: © Droits réservés

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article