Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Un final bondissant pour le CMOV gymnastique danse et trampoline

2013 b 1282Ce samedi au gymnase Jacques Anquetil, kermesses scolaires obligent,  ils n’étaient qu’une centaine d’enfants à avoir pris part à la compétition de l’école de sport du CMOV Gymnastique danse et trampoline. Une compétition bien sympathique où les apprentis gymnastes exposent aux yeux de la famille venue en nombre les progrès effectués depuis le début de l’année. 
Les enfants sur des agrès adaptés à leur âgés étaient classés et récompensés.
En fin d’après-midi, assis sagement dans les tribunes, les enfants ont pu admirer les demonstrations des plus grands qui participent aux compétitions nationales et ainsi mesurer le chemin qu’il leu reste à parcourir pour être leur égal.

En fin de soirée, direction le théâtre de Vénissieux pour admirer les danseurs du club dans la presentation de leur gala : " Féérie" qui a fait le plein de la salle de spectacle vénissiane.


Questions à Fabrice Cantaluppi président du CMMOV Gymnastique danse et trampoline ?

 

Quels sont les faits marquants de cette saison?

Nous avons près de 600 adhérents. C’est un record  ! Au niveau sportif la saison a été aussi excellente. Chez les garçons, nous avons gagné quasiment tous les titres possibles au niveau 1 autant dans  les compétitions organisées par la FFG qu' UFOLEP.

L’autre équipe qui a matché en FFG a obtenue un classement honorable au vu des heures passés sur les agrès par rappoert à d'autres formations.
Les finales UFOLEP chez les garçons se sont très bien déroulés avec des médailles.
Chez les filles, le bilan  est plus mitigé car toutes les équipes qui avaient été titrées la saison dernière ont changé de catégorie. Dans les niveaux inférieurs, il y a des titres en individuelle et des médailles. Nous sommes globalement très satisfait.

Nous sommes aussi satisfait de la grosse participation de l’école de sport au mois de décembre. Celle-ci est concurrencée par les kermesses, seulement une centaine d’enfants y ont pris part contre plus de 140 en décembre. Au niveau de la danse, ce soir le gala a fait le plein du théâtre et tous les cours de danse étaient remplis cette année. C’est l’engouement. Et nous avons du refuser des inscriptions faute de créneaux supplémentaires.

 

2013_b-1269.JPGEst-ce une volonté de concourir à nouveau au sein de la FFG ?

Oui, le club y est absent depuis pas mal d’années car la gymnastique pratiquée en FFG n’était  pas tout à fait la même qu’en UFOLEP. . Nous sommes plus visibles en FFG.

L’inconvénient de cette volonté est l’accroissement des coûts de l’engagement des équipes en compétition. Cela coute plus cher qu’en UFOLEP. Autre inconvénient la multiplicité des compétitions qui met la santé de nos encadrants à rude épreuve.

Chez les garçons, la saison prochaine nous allons pérenniser cependant notre participation en FFG et nous inscrirons une ou deux équipes féminines. Il faut dire que la Fédération a changé le format de ses compétitions. Elle s’adresse à toutes les catégories et non seulement à l’élite.

 

Comment va la santé financière du club ?

Cela va bien. Avec le nombre d’adhérents que nous avons eu cette année, nous allons avoir un bilan positif. La subvention de la municipalité qui a été reconduite est de 22800 € . Elle est égale à celle de la saison dernière. Nous avons restructuré en profondeur le club au niveau des charges. On présente ainsi une santé financière excellente. Notre budget est de 190 000 € avec les mises à disposition des locaux que nous attribue la mairie. Les charges salariales avoisinent les 90 000 €

Petites.jpgCombien avez-vous d’encadrants ?
Nous avons 15 entraîneurs salariés et diplômés dont 8 sont employés en CDI. Leur contrat varie d’une vingtaine à deux heures de présence au CMOV. La saison prochaine, nous allons former un nouvel encadrant via un CQP.

 

Pour  faire le lien combien de personnes sont bénévoles au bureau ?

Le bureau est composé de 7 personnes.  Je fais appel à toutes les volontés. La crise du bénévolat ce n’est pas un mythe. Les gens sont tout à fait d’accord pour consommer l’activité, pour donner un coup de main de manière très ponctuelle, mais pour s’engager tout au long de l’année c’est plus difficile. Heureusement tous les entraîneurs font aussi du bénévolat pour faire tourner le club. Sans eux, on ne s’en sortirait pas.

 

Photos : 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article