Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Un derby à vite oublier

SOTO0771Championnat de France CFA2 - poule  E-  – 4e journée

 

A Saint-Priest, Stade Jacques Joly :

AS Saint-Priest et AS Minguettes Vénissieux 0 à 0

Arbitres : M. Gratian, assisté de MM. Favre et Franchini

Conditions de jeu : temps chaud, pelouse en bon état

Avertissements : Aït-Mansour (45+2) à AS Saint-Priest. Khaldoun (42e), Aït El-Mouden (45e), Hannachi (83e) à AS Minguettes Vénissieux

Expulsion : N. Draïdi (45+1) à AS Saint-Priest

Pour l'AS Saint-Priest : Martin, N. Draïdi, Padilla-Aparicio, Arriola, Civier (cap.), L. Draïdi, Chouaou (Bouguerra, 63e), Aït-Mansour, Ahouaoui, Guepié (Napoletano, 75e), Nsilu -  entraîneur  : Christian Scheiwe

Pour l'AS Minguettes Vénissieux : Cassara, Hannachi, Boudibibah, Belibi, Daouadji (cap.), Aït El-Mouden (Mennana, 57e), Kouam, Romany, Hamdany, Khaldoun (Hamzaoui, 46e), Azizi (Ferraro, 77e) - entraîneur  : Karim Mokeddem

 

On s’était habitué aux derbys entre Saint Priest et l’ASM_Vénissieux prolifiques. Ce samedi au stade Joly à St-Priest le match s’est achévé sur un 0 à 0 bien triste. Un résultat logique vu l’absence  de véritable occasion de but.
Du côté vénissiane, le jugement est nuancé. On affiche certe un sourire après avoir pris deux points au voisin mais en aparté, on est triste d’être passer sans doute à côté d’un succès qui aurait bien relancé l’équipe vénissiane. Pour cela il y aurait fallu que les attaquants eussent essayé. Depuis la victoire à Toulon, l’attaque vénissiane donne des signes d’impuissance. UN chantier sur lequel se penche Karim Mokeddem l’entraîneur de l’ASM. : «  IL est urgent de trouver une solution au remplacement d’ADjimi. On ne peut pas se contenter d’enchaîner les nuls.  CE samedi le derby a été triste, fermé. Mais pour jouer au football, il faut être deux. Depuis leurs derniers déboires  contre nous, Saint-Priest s’est contenter de fermer la boutique. Il est vrai que de notre côté, on n’est pas montré  en attaque.  Je suppose que les spectateurs ont du s’ennuyer, moi aussi. Après l’expulsion du Sanpriot Draïdi, on a monopolisé le ballon mais sans mettre en difficulté notre voisin. »

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article