Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Set et match au Moulin à Vent

SOT71956.jpgLe tennis continue son essor sur la municipalité. Outre le Tennis Club de Vénissieux si cher au cœur d’Annick Cerdan où les actions «  Fête le mur »  qui se déroulent  dans le quartier du Charréard  et dans lesquelles la municipalité est bien impliquée, le Moulin à Vent Tennis  est un des porte-drapeaux de ce sport de raquettes parmi les plus populaires. L’été dernier en se calant sur le tournoi de Rolland Garros, le MVT avait lancé une opération portes ouvertes  afin de promouvoir la discipline. Le Moulin à Vent Tennis avait proposé deux demi– journées ou parents et enfants avaient pu découvrir le tennis à travers des petits matchs, des acticités multi- sport, du fitness... Après avoir connu une période de vaches maigres, l’association vénissiane est repartie de l’avant . Avec 130 adhérents, un nouveau BE1 : Franck DSC01958.JPGRiva et quatre courts qui ne désemplissent pas, le MVT est en plein développement. « Le bouche à oreilles fonctionne bien. Il ne manque plus qu'un court couvert supplémentaire  autre que celui que nous occupons au gymnase Tola-Vologe pour que le club franchisse un palier supplémentaire. » confie Patrick Prade le président de l’OMS qui n’est autre que l’ex-président de ce club du Moulin à Vent.

Le MVT organise actuellement son épreuve phare «  l’Open » ouvert à tous.  Commencé le 2 mars dernier, il s’achève ce dimanche avec les finales notamment des simples messieurs et dames sans oublier les épreuves réservées aux +35 et 45 ans.  « L’édition 2011 a tenu toutes ses promesses, nous avons eu 240 inscrits dans les quatre catégories que nous proposons. C’est une augmentation de 10 % par rapport à l’année dernière. » confie Sandrine Forel l’une des chevilles ouvrièrDSC01951.JPGes de ce tournoi qui a fait son trou dans le calendrier régional.
Il est vrai que l’épreuve vénissiane est bien dotée :
 environ 800 euros de primes. Certains joueurs et joueuses viennent de loin.   «  La dotation oui peut-être,  la convivialité  est plus surement notre meilleur passeport. » assure Sandrine Forel. Cette saison le Bordelais Vincent Morelle étudiant à l’INSA et qui est classé moins 2/6. aura fort à faire avec le vainqueur 2010 : Alexandre Ruscica (St Priest) classé 0.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article