Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Mawashi geri contre le karaté lyonnais

3342755366_cb1e4aa310.jpgLe conflit peut-être un élément positif au sein de tout groupe. En l’absence de tout conflit, on ne serait pas forcés de penser au delà des limites du quotidien et de la routine. La diversité peut certes enrichir les échanges, les idées et les objectifs du projet tant et aussi longtemps que les conflits et les tensions qui émergent sont résolus et que le groupe se sert ce qu’il apprend pour s'améliorer

Le conflit peut aussi être un élément négatif et nuire au succès du groupe. Le groupe doit alors aborder le conflit de manière constructive avant que celui-ci s’installe définitivement, se propage et ronge les bases jusqu’à ce que la structure s’effondre. 

Vendredi dernier un communiqué de l'AFP nous apprenait que le comité directeur de la Fédération française de karaté avait entériné la création d'une Ligue Rhône-Alpes qui remplacera à l'avenir le Comité de coordination Rhône-Alpes de karaté (CCRAK), une "structure non reconnue" pour .Francis Didier, le président de la Fédération, à l'AFP.
Selon ce dernier, le CCRAK était une organisation non reconnue par la direction régionale jeunesse et sport (DRJSS) qui encourageait la Fédération à créer une ligue.
Michel Cipriotis, président du CCRA toujours à l'AFP affirmait que ce conflit trouvait ses racines dans les accusations de vices de gestion portées par son institution contre la Fédération et son président élu en janvier dernier.
"Cette décision est complètement aberrante", a déclaré à l'AFP Michel Cipriotis assurant que "le CCRAK avait été créé en 2002 à la demande du conseil régional Rhône-Alpes et de la direction régionale jeunesse et sports afin de pouvoir toucher des subventions".
"Si la fédération veut faire un découpage territorial on ne pourra pas s'y opposer", a-t-il dit, "mais cette décision est brutale et injustifiée". Selon lui, "on pouvait très bien garder les deux entités (Ligue de Lyon et Ligue Dauphiné Savoie) qui auraient pu fonctionner normalement jusqu'à la création de la Ligue Rhône-Alpes". (1)

aDSC02872Visiblement ce conflit de personnes entre présidents largement relayé par la presse affecte le karaté et les adhérents lyonnais et notamment vénissians.

Lors de l'assemblée générale du Sen No Sen Vénissieux Karaté, le 15 novembre ce conflit a donné lieu à débats avec les 305 licenciés de cette association et figure au compte-rendu de l'assemblée.
Djamel Bezriche et Ghislaine Barbin, respectivement entraineur et présidente du Sen No Sen Karaté Vénissieux ont eu l’occasion d’échanger sur ces points lors de compétitions nationales et internationales avec Francis Didier et Patrick Rosso, respectivement Président et Directeur Technique National de la FFKDA. La position du Sen No Sen n’a pas changé : "Nous ne sommes pas favorables à la création d’une ligue Rhône-Alpes, qui obligerait les adhérents du Sen No Sen à pratiquer parfois plusieurs centaines de kilomètres pour un championnat de ligue qualificatif pour les championnats de France par exemple. Cela va à l’encontre de notre politique sportive, de notre considération des familles les plus modestes et de notre volonté de rendre la pratique du karaté accessible à tous." souilignent les dirigeants vénissians 

DSC03361Sur ce point, Francis Didier avait précisé à Djamel Bezriche et Ghislaine Barbin que si les dirigeants actuels des ligues du Lyonnais et du Dauphiné-Savoie étaient capables de s’entendre, les compétitions se dérouleraient soit à Lyon, soit à Grenoble, les deux villes étant centrales et qu’à une heure de route l’une de l’autre. Il a été précisé à Francis Didier par Ghislaine Barbin qu’entre Lyon et Vénissieux il y avait une ligne de métro mais que ce n’était pas le cas entre Vénissieux et Grenoble et que par conséquent il y aurait une difficulté pour certains de ses adhérents à pouvoir se rendre aux compétitions.

Par ailleurs, une discussion informelle avec un dirigeant lyonnais du judo du 14 novembre 2013, laissait présager une difficulté d’organisation de compétitions de ligue au niveau de la ville de Lyon, la principale salle utilisée par le judo et le karaté (la Maison du Judo, Lyon 3e) ayant une capacité d’accueil du public limitée.

Patrick Rosso a fait état d’une possibilité de maintien des écoles de cadres (formation) et des passages de grades dans le Lyonnais et dans le Dauphiné Savoie ; d’un changement des qualifications où l’échelon départemental qualifierait directement à l’échelon inter-régional, au moins pour certaines catégories. DSC03027Pour Ghislaine Barbin: « La guerre d’égos et de personnes n'a que trop duré  et ne nous intéressent pas. Nous ne sommes pas pour Michel Cirpiotis, nous ne sommes pas contre Francis Didier, mais nous sommes opposés à une ligue Rhône-Alpes dans les conditions actuelles. Il est inadmissible de prendre en otage 21 000 adhérents et leurs familles pour une guerre de personnes

La présidente du Sen No sen Vénissieux Karaté rappelle à ses adhérents que « les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent » et les appelle à se référer au thème de son rapport moral : le sens des responsabilités.

Par ailleurs, une mobilisation contre cette création de la ligue Rhône-Alpes se met en place grâce à un site internet (http://sauvonslekaratelyonnais.e-monsite.com) et une page facebook « Sauvons le karaté lyonnais ». Une pétition de ce « collectif » a été signée par beaucoup de parents de tout horizon lors des compétitions du Rhône kata de ce dimanche 17 novembre 2013.


Affaire à suivre!


(1) En appel en commission disciplinaire, Michel Cipriotis a été suspendu pour trois ans. Cette suspension concerne ses fonctions de président de la Ligue du Lyonnais et de vice- président du Comité du Rhône ainsi que tout poste d’élus dans des organes décisionnaires fédéraux..

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article