Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Rugby : Les Vénissians respirent

SOT76161 copieChampionnat du Lyonnais de Rugby – Promotion d’honneur territorial – 7e journée

 

Stade Laurent-Gérin
Environ 250 personnes

 

US Vénissieux / SO Pont-de-Chéruy   14 à 7 (6 à 7)

 

Arbitrage : M. Tobelem

Les points :  Brandt  sur penalité (12e, 20e et 67e), un essai Lebouhart (50e) transformé par Brandt pour Vénissieux, un essai  D. Chemin (15E) transformé par Y. Chemin

 

Pour Vénissieux : Leymarie (cap), Rahal, Perroud, Hajothman, Valendru, Odorio, Chevrier, Molinaro,Lebouhart, Brandt, Martinez, Bouchou, Nordine Babah, Boso, Messaoud Babah puis Leblanc, Hafidi, Nidaud, Djedid, Bes, Dupont, Roche – entraîneur : Serge Perrier

 

Pour Pont-de-Chéruy :  Patin, D. Chemin, Mezouar, Charlon, Bergue, Wiek, Rigol, Fabre, R. Gadeai (cap), Lahaye, Commandeur, Tachon, Clair, Hennequin, Y. Chemin puis Amela, Verceline, Petit, M. Gadea, Brottet, Durand – entraîneur : Daniel Consenza

 

SOT76147 copieDepuis leur dernière défaite  au Péage de Roussillon, la quinzaine avait été agitée du côte de la « Maison du Rugby ».  Avec leurs  cinq défaites l’USV Rugby était planté à la dernière place du classement de cette poule de promotion d’honneur. Sur le forum internet du club , quelques joueurs mettaient en cause l’entraînement, d’autres  comme Magid  ou Prada pointaient le manque de communication  au sein de l’association.  Joint au téléphone, Claude Tatangelo  l’un des entraîneurs  visé par les remarques expliquait « L’équipe produit du jeu mais n e marque pas. Pourtant l'effectif a très peu évolué. Bizarrement c’est la saison où le club organise stages, séances de musculation… que l’on se trouve en difficulté ». Propos confirmés  ce dimanche par  le président Michel Giualini qui se disait prêt à se séparer des joueurs « dont le manque de sérieux à l’entraînement est sans doute  le justificatif de ci qui est produit sur le terrain le dimanche. » Au  cours de cette quinzaine agitée,  vu l’urgence et l’accueil de Pont-de Cheruy à préparer, un « brain-storming » joueurs et encadrement a eu lieu. 

L’USV a lavé son linge sale en famille et pour certains joueurs  effet de cette réunion a été positif. IL s’est vérifié ce dimanche  face au  second au classement SOT76153 copie Pont-de-Chéruy qui comptedans ses rangs Marc Durand l’ex-joueur du LOU, les Vénissians  motivés comme jamais ont sans doute réaliser leur meilleure prestation de la saison. Récupérant David Brandt à l’ouverture et Messaoud Babah à l’arrière, l’équipe a semblé plus équilibrée.  Après une minute de silence  en honneur du jeune footballeur El Djilali Semmadi récemment disparu, les locaux vont faire mieux que résister contre une très bonne équipe iséroise. Brandt ouvre le score une pénalité (12e – 3/0) consécutive à un très mouvement où une dizaine de joueurs touchent le ballon. Mais la puissance  du pack avant pontois  va prendre provisoirement le dessus.  Le talonneur Chemin conclut une progression du pack.  Son frère  transforme (15e - 3/7).  Les Vénissians  ne vont pas gamberger longtemps  et  revenir à portée des visiteurs sur une nouvelle pénalité de Brandt (20e – 6/7).
Au retour des vestiaires, le talonneur vénissian Rahal (49e) joue les ailiers et se fait cravater alors que l’essai était grand ouvert. Le référé  ne siffle qu’une pénalité. Lebouhart la joue pour lui et aplatit dans l’en-but pontois.  (50e- 11/7).  La pression de Pont-de Cheruy sera  ensuite très pesante. Mais les avants vénissians vont faire de la résistance pendant cinq minutes et se sortir de la tenaille. La fin du match sera vénissiane. Brandt (67e – 14/7) parachève sur une nouvelle pénalité une victoire véritable bol d’air pour les Vénissians.

 

SOT76181 copieLa réaction de Serge Perrier co-entraîneur des Vénissians :

«  Ce match était important pour relancer la dynamique. Nous étions dans une spirale de défaites. Pour moi c’est un match référence.. Nous avons fait un gros match. Le cinq de devant  est à féliciter. Dommage qu’on n’ait pas concrétisé par deux essais supplémentaires. Cela redonne le moral. Ce succès gommera toutes les petites chamailleries sur internet ou ailleurs.  C’est un succès probant face à une très belle équipe. »

 

En lever de rideau la reserve vénissiane a fait match nul 20 à 20 face au leader de Pont-de-Cheruy qui a reussià égaliser à la dernière seconde. Les Vénissians occupent la 3e place de la poule.

 


 

Les photos :


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article