Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Rugby : Les moins de 11 ans manquent le grand chelem

rugby-2011_2012-0061.JPGS'entraîner, c'est bien, mais faire des matchs face à une opposition de son âge quoi de mieux pour évaluer sa progression. C'est également  un des principes du Comité du Rhône de rugby vis à vis de la catégorie moins de 11 ans.  Certes, il n'y a pas de classements, ni bien évidemment de championnat, mais l'essentiel n'est-il d'assimiler les bases d'une discipline qui reste à cet âge bien loin des poncifs qu'elle véhicule chez les adultes. Comme l'affirme Shéhérazade Babah la responsable de l’école de rugby de l’USV : « Nous ne comprenons pas les  réticences de certains parents vis à vis de notre discipline. Ils devraient savoir s qu’à cet âge le rugby sait être éducatif loin de la discipline qu'on voit à la télé.»

Ce samedi, sous un soleil rayonnant, l’US Vénissieux Rugby organisait au stade Laurent-Gérin le plateau moins de 11 ans réunissant huit équipes et 80 jeunes rugbymen venant de Pont-de Chéruy, Meximieux, Villefontaine, Saint-Amour, Saint-Priest et bien-sûr Vénissieux
Les jeunes vénissians entraînés par Michel Andrieux ont failli faire le sans faute dans la catégorie B . Vainqueurs faciles de de Villefontaine (4 à 1), puis de St Amour (7 à 0) et enfin de Méximieux( 2 à0), les locaux un peu trop euphoriques sont tombés face à Pont-de-Chéruy (1 à 3). Si Shéhérazade Babah était heureuse de la bonne organisation, sa moue concernant notre question sur le développement de l'école de rugby valait tous les discours : le dévéloppement  : « Question organisation, le club se débrouille plutôt bien.Par contre on rame dur pour remplir nos équipes. Cette année, nous n’avons pas pu aligner un équipe en moins de 9 ans.


Les photos:

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article