Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Que deviennent les U17 de l'USV football ?

3037942855_2_5_gruZmhwt.jpgL’USV football semblait avoir trouvé la bonne formule pour pérenniser le club dans l’excellence et pour longtemps. Ses U15 avaient terrorisé leur poule d’excellence de district terminant la saison 2010/2011 sans défaite et avec un seul match nul.. Tout juste les voisins de l’AS Minguettes leur avaient fait de l’ombre les empêchant de faire le doublé alors que la coupe du Rhône était  à leur portée. Christian Begey leur entraîneur  avait assuré l’avenir  en U15 même si la presque totalité de l’effectif devait évoluer en catégorie U17 en Excellence de district.
Certains du côté du stade Laurent-Gerin imaginaient un parcours similaire pour les Romain Del Castillo, Yoné Kittié, Christophe Vargas et consorts auteurs lors de la  saison 2010/2011 de plus de 120 buts. L’USV devait à l’issue de cette saison avoir 3 équipes en Ligue. C’était écrit.
Pourtant à la lecture du classement U17 actuel, on constate que l’USV occupe la dernière place avec 9 rencontres jouées et autant de défaites. Le goal-average est de 2 buts marqués pour 50 reçus.
Que s’est-il  passé ?

Avec un duo   d’entraîneurs :  Jacques Lajara, Bernard Crouzet  à qui on ne la raconte pas qui ont enchaîne titres et récompenses à Vénissieux et ailleurs, sont perplexes.
Ils soulignent que l’équipe de cette saison est constituée de joueurs assez faibles individuellement. En effet si on gratte du côté des feuilles de match, on ne retrouve pars les noms de  Romain, Yoné, Christophe, Steve… Partis à l’intersaison !
« Nous avons commencé le championnat fin septembre. Au 15 septembre , nous avions seulement 6 joueurs de qualifiés sur le papier. Beaucoup trop de joueurs U15 2ème année  de bon niveau nous avaient  quitté … » ajoutent Jacques et Bernard.
Des demi-mots qui demandent notre insistance. Des parents  de joueurs présents  au bord de la touche un soir de défaite vont être plus diserts Ces jeunes footballeurs prometteurs sont  partis  pour des raisons diverses :  Envie de voir ailleurs pour certains ,incompatibilité d’humeurs pour d’autres  mais plutôt aussi comme l'affirme Bernard : " Près de 25 % d’augmentation du prix des licences incompatible avec  le porte-monnaie de certaines  familles d'un quartier plutôt populaire et marqué par la crise"
Bref ces causes engendrant une spirale négative, Jacques et Bernard ne voient pas comment les U17 pourront se maintenir à ce niveau. « Ces jeunes ne sont pas fautifs ils font pour le mieux, mais ils éprouvent beaucoup de difficultés à se faire une place dans le football et dans leur catégorie." soulignent-ils

Il y aura-il une équipe vénissiane alignée le 29 janvier pour la réception de Lyon Ouest SC?

Jacques et Bernard  se posent la question : « Actuellement tout le monde est pénalisé , le plaisir de la formation est bien consumé et n'est plus d'actualité aujourd'hui avec ce groupe , il faudrait reconstruire complètement les bases ....il leur à manqué les années essentielles de l'apprentissage le passage par l'école de football.... »
Un domaine où  pourtant l’US Vénissieux excelle comme nous l'affirme Christian Begey.

 

Nous avons essayé de joindre Jean-Pierre Chaix le président du club pour plus d'explication, mais il n'a pas  donné suite à notre appel.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article