Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Profession agent de joueur

image.pngEn France 269  agents gèrent la carrière des joueurs de football professionnels ou semi-pros voire amateurs. Parmi eux les plus connus ont retrouve le controversé  Jean-Pierre Bernès,  Pape Diouf, Alain Miliaccio, Frédéric Dobraje , Omar Da Fonseca... et un joueur de l'AS Minguettes Tony Réale. Le fils cadet d'Alain  Reale, l'ex-président de l’AS Minguettes, celui qui  a fait partie de la génération dorée des années 70 avec  Paco Bandera, Luis Fernandez et Alim Ben Mabrouk. 

Chez les Réale, il y a le  « petit » Enzo, qui après avoir été champion d’Europe espoirs avec la France  et joué avec l’OL surtout  en CFA, essaye de se faire une place en Ligue 1 à Lorient.
Dans cette famille, le football est dans les gènes  les  autres enfants du couple :  Mario, Franck, Sandro y jouent tout comme Tony le fait avec l’équipe senior (3) des Minguettes.
Le  cadet des Réale n’a connu qu’un club, l’ASM.  Le ballon rond il est tombé dedans sans avoir eu le choix précise-t-il. A 32 ans , si le football côté terrain lui est nécessaire, hygiène de vie obligatoire, c’est aussi son métier.
Juriste de formation,   (titulaire d’un master 1 en droit privé obtenu en 2004 à la Fac de droit de Lyon, il travaille dans un cabinet) , il est agent de joueur depuis 2008
Le portefeuille  de footballeurs dont il gère la carrière  comporte une douzaine de joueurs. Parmi eux, son frère  Enzo Reale, Medhi Zeffane (OL), Maxime Cassara le gardien de l’AS Minguettes.. sont en contrat avec lui .

«  C’est une profession très règlementée  ou la partie juridique s’est étoffée avec le temps. Si au début on retrouvait dans la profession beaucoup d’anciens professionnels,  les nouveaux arrivants possèdent tous un bagage juridique .  L’instance suprême qui nous gère est la FIFA. Les  Féderations qui sont sous sa juridiction sont très tatillonnes sur le sujet. En France,  il  y a une loi qui régit la profession qui posent des conditions d’accès à celle-ci . Nous avons un code déontologique à respecter sur les contrats que nous signons avec les clubs. »
Atony réale la question de savoir si on vit  bien dans la profession , Tony n’élude pas comme certains de ses confrères,   bien au contraire : «  C’est très difficile car nous sommes de plus en plus nombreux. Puis crise oblige les clubs font très attention à leurs deniers. Les agents qui vivent bien ont 20 ans de carrière et sont connus dans les médias. CE qui fait la différence entre nous est la qualité de la prestation  fournie et la communication qu’assurent les joueurs..»

 Questions salaire, Tony  touche  une commission comme les autres agents En règle générale, elle se situe  entre 5 et 10% du salaire annuel brut du joueur qu'il représente
Pour l’agent  le plus difficile est de rentrer en contact avec le club car ceux-ci d’après Tony ont leurs habitudes. C’est un milieu où l’argent règne en maître  et questions rentrées d’argent, un agent peut passer des mois sans rien apercevoir sur son compte en banque.
Son rôle ne s’arrête pas à la signature : «  Il y a toute une approche marketing à assurer  en terme de développement de la carrière d’un joueur. Se préoccuper  de son avenir, s’assurer de tous les soucis du quotidien, habitation, déménagement d’où  des voyages et des démarches administratives à effectuer. »

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

del rey 02/02/2013 19:08

merci pour les explications , c est vrai que cette profession est tres peu connue..
tony reale est une personne de confiance qui connais tres bien le terrain et comme vous dite le foot c est dans les genes de la famille reale...