Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Les cadeaux de l'AS Minguettes

DSC03628.JPGChampionnat de France de football - CFA2 – Groupe E - 19ème journée

 

A Vénissieux, au stade Laurent Gérin
Rafales de vents, temps frais pelouse impeccable
 

 

SO Chambéry bat AS Minguettes-Vénissieux  2 à 1 (2-1)
Arbitre : M. Nass assisté de MM Boudikian et Bouzouita
Une cinquantaine de spectateurs
 

 

Buts : Chamed (2e ) pour ASM. Nasrallah (10e ), Meguireche (20e ) pour Chambéry
Cartons jaunes : Mertani (13e ), DSC03629.JPGGranturco (33e ) à AS Minguettes. Arbia (13e), Roux (63e), Wakanune (66e), Cononbo (75e)  M’Bango (91e) au SO Chambéry
 

 

Pour l’ASM  : Houha (puis Mattioli 46ème), Rolland, Granturco (cap), Belibi, Mertani (puis Mennana 73e), Coste, Khaldoun (puis Adjimi 56e), Kouam, Hamdany, Chamed, Poulignier – entraîneur : Karim Mokeddem
SO Chambéry : Benemou (cap), Dubard, Wakanunune, Roux, Paczesny, Guillaud, Arbia (puis Conombo 65e), Meguireche (puis Camara 76e), M’Bango, Christmant (puis Billoudet 70e), Nasrallah. – entraîneur: Christian Malod

Ce samedi soir, en recevant le SO Chambéry l’occasion était belle pour l’AS Minguettes de s’éloigner de la zone de relégation. L’équipe vénissiane ne venait-elle pas de se voir  bonifier  sur tapis vert de 3 points IMGP9825.JPGsupplémentaire lors  son déplacement infructueux  à Furiani (Une rencontre perdue par les Vénissians 3 à 1. Mais les Corses avaient fait évoluer un joueur suspendu). De plus l’adversaire du soir n’avait plus la belle prestance affichée la saison dernière. Miné par des  problèmes internes, le capital accumulé (au propre comme au figutré)  pendant leur épopée en Coupe de France ( Quart de finaliste éliminé par Angers)  avait fondu comme neige au soleil. Une équipe savoyarde qui avait changé d’entraîneur au cours de la semaine.

Pourtant malgré tous les aprioris favorables,  la défaite a été au rendez-vous.  C'est le 8e résultat négatif à domicile et  la  4e défaite dans ce stade où les locaux ont du mal à trouver leurs marques.

Pourtant l’ASM va prendre le match par le bon bout et profiter d’une mauvaise relance savoyarde pour prendre lIMGP9830.jpge large. Hamdany va trouver en profondeur Chamed (2e)  qui ne laissera pas passer l’occasion d’ouvrir la marque. Ce jeune joueur moins de 18 ans est à sa 3e réalisation en deux matchs. Mais il est dit que le collectif du duo Mokeddem / Valin est encore à la période des cadeaux. Sur un mauvaise relance de son gardien remplaçant Houha, titularisé pour cette rencontre, Nasrallah (10e) va égaliser.  Dix minutes suppleémentaires et les visiteurs  vont encore profiter d’une incompréhension entre le gardien local et son défenseur central pour prendre le large. Meguireche (20e) ne se posant lui non plus  aucune question.  La suite sera une longue débauche d’effort de l’équipe vénissiane pour revenir dans la rencontre. Mais ni le coup franc de Kouam (23e) ni les incessantes relances du toujours fringant capitaine de l’ASM : Stéphane Granturco ne ramèneront pas l’égalité à la pause.
Houha remplacé à la mi-temps par Mattioli tout semblait dire que le vestiaire asémiste avait dû tonnerpendant ces quinze minutes censées être salutaires.  Les  quarante cinq minutes suivantes seront certes  à l’avantage des locaux. La tactique employée par l Christian Malod (ex St Priest, Villefranche) il est vrai  sera d’attendre le contre. Vénissieux donnant dans le 3/3/4 pour avec la rentrée d’Adjimi suite à la blessure de Khaldoun(56e).  Si le  remuant Chamed en fera voir de toutes les couleurs à la défense savoyarde, c’est bien Chambéry qui cette fois ne profitera pas des largesses vénissianes. Conombo ( 69e) ne convertira pas en but  la passe en retrait de Guillaud . L’ASM aura beau pousser. Hamdany pourtant transparent jusqu’à là  sera trop court sur un centre de Poulignier (74e). Tout comme ce dernier  ne saura pas bonifier une passe décisive de Kouam (82e).  Même l’aide providentielle de Roux sous la forme d’une reprise de la tête sur le petit filet de Benemou suite à un centre tendu de
DSC03630.JPGMennana (90e +1)  ne permettra pas aux Vénissians de ramener au moins le nul.
C’est une nouvelle défaite qui fait tâche dans le vestiaire vénissian. Stéphane Granturco  le capitaine parlant d’auto-critique du collectif nécessaire pour ne pas connaître de grosse désillusion en fin de saison. Karim Mokeddem  l’entraîneur vénissian y allant de son couplet sur l’amateurisme d’un joueur  ayant tenu à jouer bien que blessé (Houha ?). Le mot de la fin sera pour le milieu offensif Grégory Kouam  balayant du revers de la main le fameux syndrome du stade Laurent-Gerin annoncé par certains. « Le stade n’y ait pour rien.. Ce n’est ni la jeunesse de l’équipe, ni un manque de maturité. C’est un manque de concentration de notre part. ce sont deux boulettes qu’on paye cash. On fait du jeu comme ce soir et cela ne paye pas  IL est vrai que nous n’avons gagné que deux match à domicile. Trop peu pour prétendre autre chose que le maintien. » Une défaite qui risque de balayer le confort matériel  apporté par les 3 points pris cette semaine sur tapis vert. La fin de saison s’annonce compliquée pour l’ASM.

 

Les photos :

 

 

Musique : Estalagmita - Mogollon de melodies

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article