Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Les basketteuses se positionnent

DSC01437Championnat du Lyonnais – Régionale féminine 1 – Première journée

Complexe sportif Moulin Carron de Dardilly
Une centaine de spectateurs

 

AL Vénissieux-Parilly (SF1) / Le Coteau  Basket 67 à 39 (23/10, 8/12, 14/8, 22/9)

Arbitrage : Mesdames  Durand et  El Mamouni

 

Pour Vénissieux : Gobert (6),  Cellard (6), Cottaz (10), Milaret (14), Pupier (2) puis Bourhani (16), Gullotto (7), Emmelin (6), Thiebault  - entraîneur Sylvain Laupie
SOT75017 copie30 tirs réussis sur 70 tentés (1/8 à 3points – 6/12 aux LF, 15 fautes, 18 rebonds dont 14 défensifs, 16 passes décisives, 14 interceptions

 

Pour Le Coteau : Cassin (7), Vacher(2), Dumontet (8), Giraud (14), Fourneaux (4) puis Grognet, Eeses, Martinet (4), Blanc , Tsvetkova  - entraîneur : Kevin Eeses

14 tirs réussis sur 38 tentés (3/10à 3points – 8/10 aux LF, 13 fautes

 

L’Open du Lyonnais se déroulant ce dimanche à Dardilly a tenu toutes ses promesses. La fête du basket a été belle agrémentée d’acrobaties des « Lions ».

Pour les Vénissianes, la saison commençe par un  forfait celui d'Amandine Delay, la pivot de l'équipe à qui nous adressons nos plus vives félicitations.    Par contre côté parquet si le niveau n'est plus même, l'état d'esprit a bien changé. Les basketteuses de Parilly  n’ont pas mis longtemps pour affSOT75052 copieicher leur détermination. Elles ne cachent pas leurs envies de remonter à la fin de saison en N3.

Dans un match  où le suspens n’aura duré qu’une mi-temps,  elles s’imposent 67 à 39 face à l’équipe du Coteau  assez jeune.  Les Vénissianes qui alignaient  un cinq majeur jouant  en N2 il y a deux saisons,  ont aplatit lors des vingt dernières minutes  toute velléité.  Les banlieusardes roannaises  ont inscrit un seul point  durant 8 bonnes minutes du quatrième quart temps Une joueuse a éclaboussé de  sa classe naissante cette rencontre, il s’agit de Raïcha Bourhani auteur de 16 points, une vraie pile électrique constamment  au four et au moulin.  Une joueuse, copie carbone de Sophie Cellard  avec qui son entente est déjà au point.  Millaret, Pupier, Gobert et Cottaz , les cadres de cette équipe ont effectué une belle rentrée. Cela promet pour la suite de la saison.


 L’entraîneur vénissian Sylvain Laupie  satisfait de ce succès répond à nos questions

 

Dans cette copie parfaite rendue cette après-midi qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ?
«  Nous avons été maladroit avec la zone que nous a imposé Le Coteau.»

 

SOT75048 copieComment allez-vous gérer désormais l’étiquette de favori ?
«  Actuellement nous pouvons nous appuyer sur notre défense. Je pense qu’il faudra avoir le max imum d’humilité possible. D’abord prendre les rencontres  une à une, s’appuyer sur notre basket et on verra dans 4 ou 5 matchs si on est toujours favori.  Pour l’instant, on fait une bonne prestation. Nous voulions démarrer comme cela. »

 

Comment justifiez-vous le temps faible que vous avez eu au cours du second quart-temps ?
«  Lorsque Le Coteau est passé en zone, les filles ont voulu marquer à 3 points , la réussite n’étant pas au rendez-vous, l’équipe est ainsi sortie un peu du match. »

 

Est-ce difficile à gérer ces temps forts et faibles ?
« Non, car si l’on met trois paniers à 3 points, la zone explose.  En seconde mi-temps, l’équipe était bien malgré ce type de défense.»

 

Votre jugement sur l’intégration des deux nouvelles joueuses ?
« En tout point parfait.  Charline était un peu blessée. Nous l’avons préservée. »

 

Les photos :


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article