Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Le VHB ne passe pas le test troyen

SOT75129 copieChampionnat de France de handball Nationale 2 - Poule 3 - Seconde journée

 

Gymnase Tola-Vologe

 

Vénissieux Handball / Troyes Aube Champagne HB 31 à 32 (15 à 15)

 

Environ 150 spectateurs

Arbitrage : M. Markovic  et Vasser

 

Pour Vénissieux :

Gardiens : Vialla (15 a), Lefranc (8a)

Marqueurs : Pral , Bouchet (1/2), Bouvier (8/10 dont 2pen), Felix (7/11 dont 6 pen), Chazallet (3/3, Bourhani (4/8), Eberlin (5/11), Pouchol 1/8), Sacko 0/2), Valentin (2/3)- entraîneur : Christophe Marais

 

Cartons jaunes : Bouchet, Pral, Bouvier
Exclusions temporaires : Bouvier (22e), Bourhani (27e, 33e, 49e), Bouchet (28e), Pral (38e)

Carton rouge  : Bourhani (49e)

 

Pour Troyes :

SOT75125 copieGardiens : Guillaume (7a), Louf (15a)

Marqueurs : Diallo (2/6), Seri (6/10), Mourad (5/5 dont 3pen), Lacombe (2/3), Chevance (0/1), Machy (3/4), Garnier (5/5), Meilliez (0/2), Debert (5/7 dont 1pen), Tetart(4/7 dont 2pen) - entraîneurs : Christophe Guery, Carole Martin

 

Cartons jaunes:  Debert,Garnier, Meilliez
Exclusions temporaires : Debert (6e, 21e), Garnier (9e et 55e), Chevance (58e)

 

Ce samedi, après une minute de silence en honneu r de Lionel Lefranc, papa de Mathieu le gardien local et de Christian Megard ancien joueur du club tous les deux récemment disparus, Vénissieux Handball recevait  TSOT75149 copieroyes équipe promue restant sur une bonne dynamique

Vénissieux qui s'était imposé  la semaine dernière à Dijon, devant le même genre de formation qu'eux, passait un test face à une équipe assez expérimentée.
Si l’entame du match est troyenne (1 à 3 - 3e), les Vénissians vont rapidement mettre la maimise sur la rencontre . Le match est plaisant et engagé. Pouchol qui reste
 dans une bonne dynamique fait souffrir la défense centrale des visiteurs. Les  penalties ainsi obtenus sont transformés par Felix.

 

Comme Vialla se montre décisif dans sa cage et que l es  attaquants  locaux sont efficaces, l’écart s’envole( 14 à 7 - 21e. Un temps mort posé à bon escient par Carole Martin l’ex-internationale et entraîneur de Troyes va relancer les visiteurs. Profitant d’un soudain manque de réussite des locaux les Troyens vont rSOT75133evenir à la marque but par but  pour égaliser  dans un premier temps (28e)  et même prendre l’avantage. Avantage que Bourhani réduit à neant. Les deux équipes atteignent la pause sur un score nul flatteur pour les visiteurs.

L’expérience troyenne va faire la décision en ce debut de seconde mi-temps.  Debert porte l’avance des visiteurs à +  4 (35e). Ensuite la jeune équipe vénissiane est obligée de  courir après un score qui varie entre 3 et 5 buts.  Comme Louf enchaîne les parades  et que  Garnier, Debert, Machy usent de toutes les ficelles du metier pour contrecarrer les attaquants locaux,  on voit  mal Vénissieux renverser la tendance (22 à 28 – 48e).  L’affaire se gâte quand Bourhani (49e) est exclu  pour 3 exclusions temporaires . Christophe Marais change sa stratégie. Elle permet aux Vénissians de croire à un dernier renversement de situation. Grace à Chazallet, Bouvier et  Felix, V énissieux effectue un retour remarqué mais échoue à un but  de Troyes. Rageant pour Christophe Marais qui affirmait que le collectif affiche des lacunes dues à sa jeunesse. 

 

SOT75135 copieA noter : Inquiétante la sortie du gardien troyen Guillaume suite à un tir d’un attaquant vénissian (28e) venant s’écrasé sur sa face. Le gardien troyen   s’écroulant inconscient  dans le vestiaire pour ensuite reprendre des couleurs. En fin de match Guillaume montrera à nouveau des signes de faiblesse et sa mise en PLS évoque à Vénissieux de trop mauvais souvenirs. Sports Vénissians lui souhaite un prompt rétablissement.

 

 Quelques questions à  Christophe Marais entraîneur vénissian

Comment expliquez-vous le fait que votre équipe soit sortie du match à la 20e minute aussi brutalement ?

« On est fragile. l’équipe est jeune. Tout de suite le collectif s’affole quand cela ne va pas. Pour l’instant c’est ainsi. Il faut du temps. Mais on doit tuer le match bien avant On a mené 14 à 7  et ensuite on prend un 8 à 1. C’est décevant car pendant ce laps de temps, l’équipe pratique un beau handball. A la fin c’est un autre  match. Je tente un coup de poker pour revenir, mais ce n’est pas là que le match se joue.
Un petit grain de sable bloque le mécanisme et la confiance s’en va. »

 

Est-ce que le collectif vous a déçu ce soir ?

« Je savais que ce match serait difficile Face à une équipe qui vit ensemble depuis longtemps, nos lacunes  sont apparues. Je suis déçu car l’équipe n’a joué que vingt minutes. J’espère que cette rencontre va nous servir pour nous remettre en question. Dans la douleur on apprend. C’est une expérience supplémentaire pour tius ces jeunes et pour moi-aussi»


Les photos :


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article