Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Le tournoi des champions en herbe est bien lancé

SOT72174Le tournoi des champions en herbe de l’ASM débute toujours par la traditionnelle réception des  officiels.  Ce  samedi, c’est en présence de Michèle Picard  maire de Vénissieux mais aussi de Guy Fischer vice président du Senat  - à noter que c’est sa 19e participation -  Andrée Loscos adjointe aux sports,  Jean-Marc Baudin directeur des sports, d’Alain Cavéglia parrain de l’épreuve et de nombreux autres officiels, élus, éducateurs entraîneurs des divers clubs invités qu’Ahmed Zouak  président de l’ASM a donné le top de départ de cette 19e édition d’un tournoi de réputation nationale.

Malgré un vent tourbillonnant, la 19e édition du tournoi des champions en herbe de l’AS Minguettes a débuté à l’heure prévue.  Les nombreux bénévoles ont répondu une fois encore présents. Les nombreux arbitres comme Eliés et Idriss aussi. Ces jeunes footballeurs des Minguettes  ont pu dirigés des rencontres souvent disputéDSC00921s et êtant  soumis parfois à la vindicte d’accompagnateurs pas toujours sympas.

De leur côté, Cyril , Tami,  José, Bilal essayent de solutionner au mieux les problèmes inhérents à une épreuve  ou près des 1000 footballeurs sont présents. Après un défilé des plus sympathiques et une remise de fanion de la part de l’adjointe aux sports Andrée Loscos, les 96 équipes débutants et poussins ont pu débuter  les 226 rencontres du programme de ce samedi.  
Malgré une sono défaillante et le retard es Girondins de Bordeaux occasionné par un avion récalcitrant, le premier but sur le tournoi des débutants a été l’œuvre des attaquants de Grenoble GF38. La première surprise  vient sans doute de la défaite  l’équipe de l’ASM (4) battue 2 à 1 à la dernière seconde par la formation de Loire sur Nord .  Le football séduisant sera l’apanage des Nantais   mais aussi des voisins de l’US Vénissieux facile vainqueurs  du FC Bourgoin 2 à 0. Mais les bilans du saSOT72161medi seront-ils les réponses du dimanche soir. Seul le football le sait !

L’interview :

Alain Cavéglia parrain de l’épreuve.
 

Est-ce que vous êtes parrain de cette épreuve pour la première fois ?
«  Je suis parrain de cœur depuis le début. C’est René Montagne qui m’avait contacté au tout début. Il  y a des années où je n’ai pas pu être ici, la faute à ma carrière et à ma pré-carrière. J’DSC00918essaye de toujours être présent. Quand j’étais à Gueugnon, ou à Sochaux, je faisais un saut. Quand j’étais au Havre , c’était plus difficile.»

Que représente ce tournoi pour vous ?
«  C’est la réussite de l’AS Minguettes. Il suffit de voir les noms des équipes présentes pour voir l’impact d’un grand tournoi. »

Est-ce que ce tournoi sera un jour l’égal de celui de Montaigu ?
«  Non peut-être pas. Celui des Minguettes est un tournoi des débutants. En voyageant pas mal en France, par rapport à mon métier, ce tournoi est bien côté dans le monde des équipes professionnelles. Gueugnon, Metz et Sochaux veulent revenir àSOT72116 chaque fois. Parce que cela se passe bien. C’est la convivialité. Les équipes sont bien accueillies. Ce n’est pas le fait du hasard de voir le résultat. La réussite de ce tournoi est  le fait de son histoire et des dirigeants qui sont en place ou ceux qui les ont précédés. Je voudrais insister sur le rôle essentiel de tous ses bénévoles qui répondent présents année après année. La réussite se fait aussi là. »

Est-ce que ces petites catégories d’âges sont-elles choyées au niveau des équipes professionnelles ?
« Tout âge est important, dans les équipes professionnelles aussi. »

QSOT72169u’en est-il de ton investissement futur à l’ASM ?
« Je suis ami avec Alain  Réale, Ahmed Zouak, je joue en vétéran à l’ASM. J’essaye de donner un coup de main. Pour le moment toute hypothèse n’est qu’interprétation.  Ce n’est pas à l’ordre du jour. Silence radio ! »

 

Que pensez-vous de ce tournoi ?
 

Sabrina Belkhy  entraîneur  au FC Nantes
« Nous l’avons connu par le bouche à oreilles. Cela fait 6 ans que nous y  venons. Nous l’avons gagné l’année dernière.  En Loire Atlantique, ce tournoi est renommé. Nous en faisons la pub. . C’est une chance pour nos jeunes de faire le déplacement qui s’est fait en train. On  est parti vendredi et on rentre lundi soir   Cela fait des grosses journées mais les enfants aiment cela. Nous allons  aussi aller voir le stade de Gerland.»

 

Les photos :

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article