Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Le Sen No Sen "Rhône d'Or" du meilleur club amateur 2010/2011

DSC03034.JPGLe Sen No Sen karaté a été désigné comme le meilleur club amateur de l’année aux « Rhône d’Or  2011 ». Cette  manifestation co-organisée par le Conseil Général du Rhône, le CDOS Rhône et le journal le Progrès a réuni  ce vendredi soir au Boulodrome de Dardilly la grande famille du sport amateur.
Le club vénissian qui fêtera ses trente ans cette saison  trouve ainsi une juste récompense aux efforts consentis par ses bénévoles et ses athlètes dans leur 100 m2 carrés du gymnase du Centre. Le  Sen No Sen est une référrence nationale du karaté. Ses  champion(ne)s  sont  monté(e)s 48 fois sur des podiums nationaux, 8 fois sur des podiums internationaux et gagné au total 258 médailles au cours de la saison dernière.

Une association qui a un label ministériel de haut-niveau et qui possède 9 athètes classés dans les listes  haut-niveau établies par l'Etat.
Nous avons rencontré  Djamel Bezriche professeur  et fondateur du club. Un Djamel formateur qui accompagné de Stéphane Gothuey donnait un cours à de jeunes pratiquant(e)s.

DSC03027.JPG

 

Il nous livre ses premières impressions

« Nous avons découvert par courrier que nous étions nominés aux « Rhône d’Or » en catégorie clubs. Bien sûr nous sommes satisfaits par cette victoire. C’est très bien pour le club.  C’est la récompense du club dynamique pour ses résultats, pour son engagement, pour le travail fourni Mais c’est une distinction honorifique.  Une poignée de mains ! Si   à la limite cela ne nous ouvre pas des portes sur des partenariats. cela ne sert à rien. On est fiers mais la fierté ne nourrit pas son club. »

 

Par les temps actuels, est-ce que c’est si difficile  de gérer une telle association?

« On ne va pas s’en plaindre, mais c’est effectivement difficile. Nous sommes un club référent sur la région. Lors de la saison dernière, nous avons eu 48 000 euros en budget déplacement pour un budget total de 100 000 euros. La subvention municipale qui est conséquente  est de 17 000 euros à laquelle il faut ajouter autant pour  le prêt du gymnase, l’électricité..ou le chauffage que nous ne payons pas. La Mairie fait ce qu'elle peut. No us ne sommes la seule association sur la ville. Nous avons une subvention du conseil général. . Notre ressource principale demeure les cotisations de nos 356 adhérents.  Elles sont les plus basses du département.  Nous avons un mécène : Coup d’œil Sécurité qui nous subventionne comme il peut. Avec le statut que nous avons (second club français derrière Sarcelles -nous sommes l’Olympique Lyonnais du karaté sur DSC03031.JPGle Rhône - dixit Djamel )  il faudrait que notre budget avoisine les 130 000 euros sans être  trop gourmand  pour se maintenir au niveau où nous sommes.. J’espère que les Rhône d’Or serviront à apporter le complém ent, même si je ne crois pas trop. Nous avons besoin d’un club vivant. Sans argent, on ne peut pas indemniser nos professeurs, acheté du matériel…et envoyer nos compétiteurs dans des compétitions de référence internationales. » 

 

Vous parlez de frais de déplacement énormes. Pouvez-nous nous donner un exemple?

«  La fédération internationale a instauré cinq tournois majeurs  qui attribuent  à chaque participation des points  pour le classement mondial. Compétitions auxquelles nos karatekas internationaux sont sensés  y participer. Si notre athlète se classe sur un podium, la Fédération  française rembourse le déplacement sinon c’est de notre poche. Ce sont des tournois du même type qu’un grand chelem au tennis avec les meilleurs mondiaux.»

 

Quel est le ta rif d’une cotisation demandée à un des vos adhérents ?

«  Chez nous la moyenne de cotisation s’établit à 160 euros. Un adulte qui travaille  doit régler 220 euros.  Cette dernière catégorie ne représente que 20% de nos adhérents. Un enfant de l’école de karaté régle 126 euros. Pour l'exemple Marseille qui est un club concurrent en termes de résultats, leDSC03028.JPGur cotisation moyenne tourne atour de  450 euros. Je met en rapport encore le coût du déplacement. Un athlète de compétition  va coûter au club 300 euros le week-end . Il y a dix déplacements en moyenne à assurer toute la saison. »


Comment résolvez-vous la quadrature du cercle ?

«  On est dans le système de la débrouille. On fait en sorte que les professeurs ne soient pas trop rémunérés. C’est une volonté du club. Heureusement nous sommes des amateurs et on travaille tous ailleurs. Nous avons accepté ces conditions pour la pérennisation de notre activité. »

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Clubs de Sport Nice 12/09/2011 12:48


Ce serait bien que ce titre leur ouvre des portes pour améliorer encore plus leur savoir faire et leur niveau...
Félicitations à eux.