Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Le coup de pied retourné de Christine

DSC02273.JPGDjamel et Zahradine Maaloum les entraîneurs du Taekwondo Club de Vénissieux auraient-il une recette miracle pour dénicher l’oiseau rare dans cette discipline olympique. Après Myriam, Soraya,  il y aura une autre Aziez :  Yasmina une fille en or qui braquera les feux de la célébrité  sur le club vénissian. Auparavant  il y avait eu Sondess Bentahar, bientôt il y aura Sofiane encore un Aziez, peut-être même  Abdul Samed Ozturk, tous champions de France,  certains cumulant des titres européens, médailles mondiales voire peut-être Jeux Olympiques pour Yasmina.

Alors quand ce week-end lors de la Coupe de France jeunes à Aubière près de Clermont-Ferrand, l’entraîneur de l’équipe de France ne tarit pas d' éloges sur une jeune vénissiane de 9 ans qui vient de remporter la compétition en moins de 23kg, on prête attention. Christine Thong puisqu’il s’agit d’elle, jeune écolière en CM1 à l ’Ecole Louis Pergaud dans la classe de Madame Domic , a dominé de la tête et de ses frêles épaules, sa compétition.

DSC02272.jpgUne épreuve  où elle a remporté quatre combats dont trois avec une aisance technique remarquée et dominant en  finale une ceinture rouge alors qu’elle n’est que ceinture jaune et ne s’entraîne que depuis deux saisons.

Talent précoce... Pas tant que cela pour  Djamel Maaloum. Pour lui  c’est plutôt une confirmation : «  Christine est assidue aux entraînements. Elle est respectueuse des consignes. Par instants, elle me fait penser à Yasmina à son âge. Lors de cette compétitition, je pensais qu'elle irait jusqu'au bout; elle a été fidèle au rendez-vous. S'il est vrai que pour arriver au plus haut niveau, il faudra de la rigueur, de la discipline, ce sont des qualités naturelles chez Christine ».
La jeune résidente des Minguettes présente fièrement sa belle coupe nationale gagnée en Auvergne . Un trophée qui a faillit lui échapper  lors de son second combat . Christine a beau être une petite championne, elle sait rester modeste ; Encore une qualité ! «  A quinze secondes de la fin j’étais  menée et potentiellement éliminée. Deux coups de pied retournés et je me qualifiais .» Le coup de pied retourné, l’arme fatale de Christine, parole de Djamel Maaloum.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article