Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

La réserve de l'USV pas rEVEILlée

DSC01405 copieChampionnat de district du Rhône – Promotion d’excellence – Groupe  B – Première journée

 

Stade Laurent-Gérin

Terrain synthétique – Beau temps

 

US Vénissieux (2) / Éveil de Lyon 1 à 1 (1 à 1)

 

Arbitrage : M. Amrhein

Pour Vénissieux :  Bancel, Mze, Saintini, Guedjali, Cedolia (cap), Boudebza, Coignot, Semmadi, Le Moigne, Angelini, Bay puis Flacou, Leduc, N’Guyen – entraîneur Gérald Perez

 

Pour l’ Éveil de Lyon :  Dallali, Bougouff, Epajka, Conesa, SOT74912 copieAhamada, Sebti, Fournie, Champetier, Berrak (cap), Diallo, De Sousa puis Sinang, Delord, Forte – entraîneur : Asmed Saïd

 

Cartons jaunes :  Epaka (13e), Berrak (15e) pour  l’Éveil de  Lyon,   Bay (50e), Guedjali (80e) pour l’USV 
Expulsion:  Epaka (32e) pour l’Eveil de Lyon


Ce dimanche  la réserve de l’équipe fanion de l’USV reprenait également  son championnat. Dirigée cette saison encore par Gérald Perez,  ce collectif de vingt-six joueurs recevait l’Eveil de Lyon.
Dans une rencontre longue à se démarrer, ce sont les locaux qui vont ouvrir le score. La montée énergique de  Saintini trouve au centre  Coignot (16e) démarqué qui d’une pichenette mystifie le gardien adverse. La joie  des Vénissians sera de courte durée, puisque sur l’engagement Fournie (16e) hérite d’un passe en or  pour égaliser.  Les Lyonnais dominent  et il faut toute la vista de Cedolia  pour éviter le pire.  Le tir de De Souza  (23e) prenait la direction des filets de Bancel.
SOT74905Le match va changer d’âme après l’expulsion pour deux cartons jaunes d’Epaka (32e). Sur le coup franc  frappé par Angelini , Le Moigne  manque le cadre. La dernière occasi on de cette première sera à mettre à l’avantage de Fournie (45e), la frappe du stratège lyonnais sera arrêté en deux temps par Bancel.
La seconde mi-temps sera d’une autre facture, brouillonne, imprécise. Les locaux ne profitent de l’avantage. Réduits à 10, les Lyonnais monopolisent le ballon. L’USV joue en contre attaque  et se montre par intermittences comme sur la frappe d’Angelini (60e) sauvée sur sa ligne par Conesa  ou le coup franc de Semmadi (63e) sortie d’une claquette par  le gardien adverse. Les  Lyonnais ne sont pas en reste et  Sebti (77e) s’illustre. Sa frappe limpide oblige Bancel à  sortir la grande parade. L’ultime sursaut sera la frappe d’Angelini (90e + 1)qui viendra s’écraser dans l’angle formé SOT74901 copiepar la tranversale et le poteau droit de Dallali.

 

Réaction de Gérald Perez entraîneur de  Vénissieux :

«  Nous n’avons pas abordé cette rencontre dans les meilleurs conditions puisque nous attendons le retour d’une douzaine de licences du district. Le collectif va évoluer au cours des prochaines rencontres. C’est un groupe qui sera bouleversé tous les week-ends.  Ceux  qui étaient présents ce dimanche m’ont fait plaisir au niveau de l’envie et de l’état d’esprit.  C’est vrai nous n’avons pas su exploiter le fait de jouer à 11 contre 10 pendant une heure.  C’est le premier match, il n’y a pas de quoi s’affoler. Nous avons perdu des points qu’il faudra aller chercher à l’extérieur. L’objectif étant un bon maintien.  Généralement la première partie de championnat ne ressemble pas à la deuxième.  Le collectif  travaille dans la joie et la bonne humeur, c’est sérieux et simple, comme j’aime. »

 

 

 

Les photos :

 


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article