Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

La rentrée de Patrick Prade président de l'OMS

DSC02963.JPGL’Office municipal du Sport a fait sa rentrée en organisant sa 12e édition de Sport-Expo.

« Un rendez-vous incontournable » pour la Maire de Vénissieux, Michéle Picard . Un jugement bienvenu pour Patrick Prade son président  Il nous livre son premier bilan de cette manifestation et aussi quelques réflexions sur le sport en général.

Quel premier bilan de cette 12e édition de Sport Expo, dressez-vous ?

2836 passages dans les stands soit une baisse de fréquentation avec une plus faible affluence dans le centre commercial. Par contre moins quantitativement mais beaucoup mieux en qualité avec un bon taux de transformation en adhésion. Bref un très bon cru pour les clubs.

 

Rendez-vous incontournable, louanges de la maire, des clubs et des visiteurs, vous devez être un président heureux, quels axes suivrez-vous pour ameliorer cette manifestation de rentrée, faire mieux si c'est si c'est possible?

Compte-tenu du lieu et des contraintes, je pense que nous avons atteint les limites du format. Le propos n’est pas très dynamique mais lucide. Ceci-dit avec le Sport en Fête je trouve les manifestations très complémentaires. Je découvre un sport en juin, je finis de me renseigner et je m’inscris en septembre.

 

Le constat fait depuis quelques années sur cette manifestration est la part croissante du sport, s'inscrit-elle dans vos objectifs  ?

L’ OMS milite pour une pratique sportive pour le plus grand nombre et donc le sport loisir est le socle de base. Sport loisir qui peut évoluer vers le sport amateur qui peut évoluer vers … Mais il y abeaucoup d’appelés et peu d’élus.

 

Vénissieux a une longue histoire sportive et a côtoyé le très haut niveau autant en handball qu'en rugby, voire d'autres disciplines. Nous sommes interpellés par des amateurs de sport qui se désolent de devoir se déplacer dans d'autres communes (LOU mis à part) pour voir du haut-niveau. Est-ce que ce constat de fait est inscrit dans la pierre ?

Rien n’est irrémédiable, si nos clubs sont à même de garder leurs jeunes talents plutôt que ceux-ci ne partent dans des clubs plus huppés ces clubs pourront alors tutoyés de nouveau le très haut niveau. Je pense que la formation technique de nos jeunes sportifs est de bonne qualité grâce à des entraîneurs émérites. Ceux-ci ont l’œil pour repérer les jeunes à potentiels peut-être que les clubs pourraient leur proposer un programme d’entraînement particuliers.

L’idée sur lequel l’OMS travaille pour fidéliser les jeunes sportifs dans leurs clubs formateurs c’est de trouver des ponts avec le monde de l’entreprise qui proposeront des stages, alternances, formation professionnelle et plus si affinités. Le monde de l’entreprise est demandeur de jeunes qui véhiculent les valeurs du sport : esprit d’équipe, compétiteur, goût de l’effort, etc … L’OMS est très attentive du laboratoire que le VHB met en place avec BOSCH SOLAR ENERGY.        

 

C’est  bien irrémédiable donc !

Il faut que l’ambition colle avec les moyens. Le travail suggéré ci-dessus mettra une dizaine d’année pour porter ces fruits.

 

Pourtant  le sport de haut-niveau n'est-il pas porteur en terme de retombées économiques pour la commune?

Je pense que c’est une question à poser à Madame le Maire. Je ne sais pas si la Ville d’Auxerre a bénéficié d’implantations d’entreprise ou d’industrie créatrices de valeur du fait des succès de l’AJA en leur temps ?

 

Quel est votre  ton opinion sur le sujet ?

Dans les Entreprises les jeunes talents sont détectés dès les entretiens d’embauche et le potentiel est confirmé par les premières années de la vie professionnelle. Ils sont particulièrement bien encadrés, formés et leur programme d’évolution est planifié. Il pourrait en être de même pour les jeunes élites des clubs dans des programmes préparatoires au haut niveau. Le potentiel sportif ne doit pas occulter la réussite scolaire. Il est frappant de voir que les jeunes du Montpellier Héraut ont pratiquement tous réussis leur BAC confirmant l’idée d’un esprit sain dans un corps sain. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article