Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

La Foulée vénissiane se bonifie

Foulee---322.jpgDans une manifestation de masse, ce sont les participants qui en parlent le mieux. Cela a été le cas  lors de cette 33e  Foulée Venissiane qui a lieu ce dimanche par un temps d'automne idéal. 

Ignacio  Sanchez Garcia, le coureur natif d’Alméria licencié au Macotera de Salamanque  qui a animé la course des 10km, expliquait à la fin de sa course,  que la réputation de la Foulée n'est plus a faire. Elle a même  franchi les frontières  L'Espagnol qui finira à 21 secondes du vainqueur le Burundais Eric Niyonsaba reviendra. 

Autre point de vue celui du Sanpriot Bouchaid El Boukhari aveugle, international de Cecifoot auteur d’un 51’22 

2012_2013-0352.jpg"C’est une course facile,car  il n’y a pas de montée. L'organisation est au top" expliquait-il accompagné de Philippe Mora sans qui comme il affirmait, il ne serait rien.

Les avis sont unanimes.
Mise à part une faute de frappe  sur la banderolle d'arrivée; qu'aurait-on à reprocher à une manifestation qui comme le bon vin se bonifie d'année en année.
D'ailleurs, pour ne pas gacher comme dirait Guy Roux, cette 33e Foulée aura été sans dou
te celles des records.  Plus de 1200 inscriptions et 1153 participants. « L’effet inscription sur internet a joué à plein » comme l’affirmait dans un premier bilan Patrick Prade président de l’Office Municipal co-organisateur de l’épreuve. Une épreuve qui a mobilisé plus de 100 bénévoles provenant des clubs et associations vénissianes mais également des services de la municipalité. Une grosse logistique qui a permis l’entière réussite de l’épreuve. Pour qu’une compétition réussisse, il faut qu’elle soit accompagnée de résultats clinquants , ce qui a été le cas avec le record dur le 10km établi par la Grenobloise Magali Bernard. Autre point fort de cette manifestation, son animation.  Que cela soit dans la transmission des résultats en live où  l’animation d’une ligne d’arrivée , on ne s'est pas ennuyé une seconde en attendant les coureurs.
Le résultats de ces motifs de satisfaction est évident, la m
anifestation a draîne plus de badauds. « C’est un petit plus pour la renom2012_2013-0259.jpgmée de l’épreuve. Vivement la 34e édition ! » confirmait Patrick Prade.

Côté asphalte, comme dit plus haut, le vainqueur en 2011  Eric Niyonsaba a récidivé  en 30'26.  Derrière lui,  jeune Stéphanois Flavien Thomas (23ans) arrache la 2e place en 30’37’’. Sur le 21 km, déjà vainqueur en 2010 du semi-marathon, Richard Musagirije s’est à nouveau imposé  en 1h 09' 25.  Côté locaux a souligné la victoire des Vénissians  de l'AFA (autre co-organisateur) Gilbert et Jérémy Dura sur le 1km. La famille Farge remportant le 2km.


 

Les reactions :


La féminine :

Stéphanie Gauci, 26 ans, ex-chargée de communication au chômage

Mes 10km bouclé en 1h15 ont été très difficiles. Mais les spectateurs ont été déterminants, ils n’ont pas arrêté de m’encourager ; Cela m’a aidé à finir. Le parcours était beau notamment dans le parc avec tous ses coulmeurs d’automne. Je cours pour le plaisir. 

 

Le président:

Patrick Prade (OMS):

C’est un succès populaire. C’est un évènement mobilisateur pour la cohésion du mouvement sportif vénissian. . Il devient désormais extraterritorial avec la présence de nombreux coureurs venant parfois de fort loin. Je suis heureux

2012_2013-0383.JPGcar l’on récompense pour la première foi un athlète non-voyant. Il ne doit pas exister de frontière entre valide et non valide dans le domaine sportif.

 

Les bénévoles

 Henri Zerez et Denis André : 25 ans de présence à l’organisation pour Henri et 10 ans pour Denis

C’est une épreuve très bien organisée. Elle s’améliore au fil des ans. On a fait les 10km de Lyon en tant que coureurs, c’était un peu le zouk pour récupérer nos vêtements.

 

Jean-Marie Faudon

L’homme du vin chaud

Cela fait vingt ans que je suis bénévole à la Foulée. Cette manifestation évolue dans le bon sens. . Cette épreuve doit cependant rester populaire ce qui fait sa force. Il iaudrait qu’elle reste populaire. Le vin chaud je

2012_2013-0285.jpg

m’en occupe depuis quelques temps. Un vieux m’avait donné la recette, les coureurs apprécient.

 

 

Le syndicaliste
Serge Truscello

Syndicaliste CGT de Bosch , vainqueur dans le duel sur les 10km qui l’opposait à Marc Soubitez (CFDT) de chez Bosch aussi.

A 53 ans, c’est de plus en plus difficile . J’essaye de m’entraîner deux fois par semaine mais c’est pa rfois difficile.


Le fait :

Le Père Noël était bien présent. Il est arrivé bon dernier des 2Km « génerations ». Bon ne le dîtes pas aux plus petits, c’était un deguisement et le fautif  n'est autre que Pascal Di fabio judoka et entraîneur facétieux mais de talent à l’ALVP Judo.

 

Espagne for ever :

Ignacio Sanchez Garcia 4e du 10 km.
Le coureur natif d’Alméria licencié à Salamanque et supporter du Barça ne manque pas d'humour.  A l’éternelle question sur le dopage et le sport espagnol, il a répondu avvec  avec un sourire franc sans se décontenancé  qu’il se dopait bien sûr  mais... « Au jambon de Guijuelo, l’un des meilleurs d’Espagne »

 


 

Les photos : (premiere photo de l'article nos remerciements à RB)

Musique : Coming out to play by Thomas Allan

Creative commons ©Jamendo

 


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article