Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

L'USV boutée hors de la Coupe de France

foot_2012_2013-6560.JPGCoupe de France – Second tour

 

A Vénissieux, stade Laurent-Gérin
Beau temps très chaud, pelouse en excellent éta, une centaine de spectateurs
FC Chaponnay-Marennes bat US Vénissieux 3 à 0  (1 à 0)

Arbitrage : M. Barre

Buts : Rivera (16e, 68e) et Laredo (66e) pour Chaponnay-Marennes

Avertissements : Archier (55e) pour Chaponnay-Marennes , Chaher (62e) pour Vénissieux

foot_2012_2013-6557.JPGPour Vénissieux : Recchia, Mze, Chaher, Benariess, Bazaoui, Saintini (cap), Gakou, Sassi, Asghar, Aissaoui, Zoghlami puis Hassaine, Pereira, Moci – entraîneur : Arezki Chibani

 

Pour Chaponnay-Marennes : Gibernon, Dupont, Granjon, Guicon, Cerf, Archier, Mesquita, Rivera, Laredo (cap),  Mari, Merle puis  Roudier, Morel, Massain – entraîneur : Philippe Martinez

 

Il est vrai que la température était chaude,  mais cela ne justifie pas l’impression laissé par les vingt huit acteurs de ce  match qualificatif pour le 3e tour de Coupe de France.
Si c’est le plus logiquement du monde que les visiteurs passent le « cut » vénissian, ils n’ont pas eu à forcer leurs talents face à une équipe vénissiane qui visiblement est encore loin de son rendement optimum. Dans un stade Laurent-Gerin aux couleurs chaponnaysardes, les locaux vont bien rentrer dans le match, se créant  des occasions. Notamment , sur une frappe de la tête de  Sassi (13e) suite à un corner, ballon dégagé sur la ligne par un défenseur adverse.  De son côté pour Chaponnay-Marennes, la première véritable action dangereuse sera la bonne.  Mari initie le mouvement, Laredo le relaye et Rivera (16e) est à la conclusion. Du travail vite fait, bien fait.

foot_2012_2013-6628.JPGLors des ses premières quarante cinq minutes plutôt poussives, Vénissieux aura l’occasion de revenir au score. Sur un une incursion sur l’aile de Zoghlami,  en une deux avec Asghar, il mettra le cuir dans le petit filet de Gibernon.  Au debut de la seconde mi-temps, les visiteurs par  Laredo (51e) et Massain(53e) partis seuls de leur terrain et devançant une défense vénissiane aux abonnés absents manqueront leur duel avec Recchia. Ce dernier fera reculer l’échéance sur un nouveau raid de Massain (64e). Mais une interception de Laredo(66e), relayé par Merle permettra au premier nommé de faire le break. Les visiteurs enfonceront définitivement le clou, sur une nouvelle erreur de la défense vénissiane, Rivera (68e) étant le bourreau des dernières illusions locales.

foot_2012_2013-6586.JPGRéactions :

Arezki Chibani, entraîneur de Vénissieux :

« Ce résultat est logique. L’équipe est forte à l’entraînement mais dans des matchs officiels, cela reste à démontrera. Chaponnay-Marennes avait plus envie que nous ce dimanche. »

Hedi Bazaoui, l’un des cadres du onze vénissian :

«  L’osmose de l’équipe qui était chamboulée à l’intersaison reste à faire. Aujourd’hui nous avions six joueurs blessés, ce n’est pas une excuse car Chaponnay mérite sa qualification. La Coupe nous permettait de préparer la saison régulière. C’est dommage que l’aventure s’arrête si tôt. »

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article