Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

L'ASM obtient un bon nul face à Evian-Thonon-Gaillard

IMGP3946Championnat de France de football CFA2 - Poule E - 11e journée

 

Stade Laurent-Gérin à Vénissieux
Pluie continue, pelouse en assez bon état

 

AS Minguettes-Vénissieux et Evian-Thonon-Gaillard (2) 2 à 2 (2 à 2)

Arbitrage : M. Reyes assisté par MM Crespo et Godard

 

Pour Vénissieux : Mattioli, Lignongo, Granturco(cap), Belibi, Aït El mouden, Romany, Kouam (Khaldoun 85e), Hamzaoui, Hamdany, Azizi (Adjimi 86e), Poulignier – entraîneur : Karim Mokeddem

 

Pour ETG (2) : Westberg, Cilinsek, Sad, Dumas (Dupuis (60e), Mensah, Derueda(cap), Rabiu, Baouia, Mmadi, Wabasele, Bugnet – entraîneur : Ronan Salaun

 

Buts : Bugnet (31e,  37e) pour ETG, Azizi (34e et 41e sur pen) pour Vénissieux
Cartons jaunes : Belibi, , Granturco, Kouam pour Vénissieux , Déruda, Dumas et Westberg  pour ETG

 

IMGP4006.jpgIl était question d'honneur, des valeurs que véhiculent l'AS Minguettes dans la causerie d'avant match de la part des entraîneurs vénissians. La claque reçue à Grasse (6 à 0) était dans toutes les têtes. 

Face à la réserve d'Evian-Thonon-Gaillard, sans doute la meilleure équipe qui ait foulé la pelouse du stade Laurent renforcée par sept joueurs faisant partie du groupe professionnel, les Vénissians ont décroché un précieux match nul 2 à 2.

 

Pratiquant un football chatoyant, les haut-Savoyards vont être les premiers à solliciter Mattioli la doublure de Cassara.  Le duo Bugnet, Mmadi (11e) fait souffler un premier effroi dans une défense vénissiane, une nouvelle remaniée. Romany(18e) ensuite s’interpose avec bonheur  pour empêcher le ballon de franchir la ligne de but après une frappe de Derueda.  La troisième occasion  visiteuse sera la bonne. A la passe Baouia et à la conclusion Bugnet (31e)  qui bat imparablement Mattioli.


Menés , les Vénissians ne vont pas tarder à réagir.  Un centre de Poulignier est rabattu de la tête par Hamdany dans les buts adverses. Dans le mouvement, Dumas arrête celui-ci de la main. L’arbitre central siffle un penalty justifié et un carton jaune plus discutable. La sanction est transformé par Azizi (34e) qui remet les deux équipes à égalité.
IMGP3965.JPGJoie de courte durée car une nième attaque haute savoyarde,
Une glissade de Granturco est mise à profit par Cilnisek dont le centre en retrait trouve  Bugnet et sa tête pour le 2 à 1.  Evian qui pressionne l’ASM va s’exposer aux contres.  Sur un ballon en profondeur pour  Hamdany, le gardien commet l’erreur de faucher l’attaquant vénissian. Nouveau carton jaune et second penalty  de la soirée pour Azizi (41e) qui trompe à nouveau imparablement Westberg.

La seconde mi-temps sera plus équilibrée. Certes ETG va dominer son sujet. Mais Vénissieux en contre va se montrer le plus dangereux. Notamment Poulignier (56e) parti à la limite du hors-jeu quu-i manque la conclusion. Sa frappe ne venant que lécher le poteau  haut-savoyard alors que Wesrtberg était battu.  Un nouveau centre de l’insaisissable ailier gauche asémiste trouvera au IMGP3985.JPGcentre Azizi (62e) mais la tête de ce dernier passera aux dessus des cages visiteuses. ETG  se montrera dangereux sur une frappe lointaine de Mmadi (81e) mais que Mattioli déviera en corner. Puis  Mmadi (83e) se montrera encore à son avantage et il faudra toute la vigilance d’Aït El Mouden pour empêcher le ballon de franchir la ligne de but. Les rentrées en jeu d’Adjimi et de Khaldoun ne changeront pas le score du match.

 

 

DSC03378.JPGLa réaction de l’entraîneur vénissian :

«  On  a joué face à une très bonne équipe d’Evian. Certes ce n’est qu’un match nul mais je suis satisfait de la prestation de l’équipe. Il n’y a pas d’euphorie mais après la tarte que l’on venait de prendre, c’était important de réagir.
Il y a une réaction d’orgueil et de combattivité. On a retrouvé notre vaillance. Nous avons été bons dans les 1x1; dans le jeu individuel. On a mis la santé, les joueurs à la fin du match sont cramés.  En face ce n’était pas le Secours Populaire, mais la réserve d’Evian renforcée par sept joueurs de l’effectif professionnel. Je suis content pour les garçons qui ont vécu une mauvaise semaine. J’ai une petite pensée pour Yves Belibi qui a tenu à être parmi nous malgré des ennuis familiaux. Pour les copains et après la déroute de Grasse, il n’a pas voulu laisser choir ses coéquipiers. Il a fait une très belle prestation. 
»
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article