Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

L'ASM manque le coche face à Valence

DSC01814.JPGChampionnat de France CFA2 – groupe  D -  13e journée

 

Stade Laurent-Gérin
Beau temps – Pelouse grasse et bosselée
Environ : 150 spectateurs

 

AS Minguettes-Vénissieux / AS Valence 1 à 1 (0 à 0)
Arbitrage : MM Zoltener assisté par MM Duquesnoy et Fontaine

 

Pour Vénissieux : Cassara, Lignongo, Granturco DSC01815.JPG(cap), Belibi, Daouadji, Romany, Hamzaoui, Solé (Mennana 61e), Adjimi, Kouam (Boudebibah 85e), Hamdany – entraîneur : Karim Mokeddem

Pour Valence : Baudrier, Geslin,Bertrand,  Faure, Alphant, Saiss, Calce (cap – Tchomogo 77e), Stephan, Gensel, Leglene(Flauto 78e), Mezhi (Chapik 45e) – entraîneur : Fabien Mira

 

Buts : Calce (56e) pour Valence et Kouam (82e) pour Vénissieux

 

Cartons jaunes : Mennana (85e), Granturco (90e + 3) pour Vénissieux Bertrand (45e), Saiss (79e)pour Valence
Expulsion : Chapik (61e) pour Valence

SOT76876-copie.jpgCe samedi, l’enjeu de cette rencontre au sommet était la place de dauphin d’Andrézieux.

Le match promettait, il le fut.

Dans ce match sans temps mort, ce sont les locaux qui se créent la première véritable occasion de but suite à un coup franc d’Hamzaoui et une tête de Romany (12e) L’ASM domine. Mennana encore lui sur coup franc trouve en relais Kouam qui place idéalement Solé (20e) mais la frappe de ce dernier est déviée en corner. Vénissieux enchaîne les occasions, Adjimi trouve Kouam (29e) en profondeur mais ce dernier tergiverse et manque une superbe occasion de but.

Après avoir laissé passer l’orage, les Valentinois vont sortir de leur torpeur.  Une tête décroisée  de Gensel (32e) frôle la lucarne de Cassara . Puis  sur le lob tenté par Calce (33e) il faut la vigilence du gardien vénissian et une magnifique parade pour écarter  le danger.  Valence est encore près d’ouvrir la marque sur une tête de Faure (32e) qui frôle les montants de Cassara. Après cette bonne période des visiteurs, c’est l’ASM qui va se montrer mais en vain.  LIgnongo déborde et adresse un centre en retrait d’école mais Kouam (39e) pourtant idéalement positionné envoi le cuir dans les nuages.
SOT76862-copie.jpgAu retour des vestiaires, le rythme du match ne baisse pas. Calce(50e) pour Valence et Solé (56e)pour l’ASM mettent à contribution les gardiens respectifs . C’est  sur une erreur d'inattention de la défense locale  que Valence va trouver  la faille.  Stephan en vieux briscard des joutes professionnelles joue rapidement une touche pour Leglene qui trouve Calce(56e). Celui pivote et place un maître tir qui nettoie la lucarne de Cassara.  Les locaux  ne se laissent pas abattre par ce coup du sort  Valence récule et commet une grosse bévue. Solé s’infiltre. Il  est taclé par derrière par Chapik (61e). Le référé expulse le Valentinois.   A dix contre 11 , les Valentinois subissent le match et ne procèdent plus que sur contrattaques. Mennana (67e et 70e), Romany (73e) sollicitent Baudrier. Alors que Karim SOT76864-copie.jpgMokeddem s’apprête à changer Daouadji, ce dernier adresse un centre tir que Baudrier repousse dans les pieds de Kouam (82e). Ce dernier prend son temps et ajuste le portier valentinois. Un but fêtée comme il se doit. Une égalisation méritée ! La fin de match sera crispante. Vénissieux va pousser. 

Sur une belle action collective Hamdany manquera le ko à la toute dernière seconde.  Un match nul logique à l’issue d’une  rencontre de toute beauté digne de deux équipes  qui joueront la montée en CFA.

 

La réaction de Karim Mokeddem l’entraîneur vénissian :

« Je suis fortement déçu. Ce soir il y avait de la place pour l’emporter.  La différence entre nous et Valence tient au fait que nous avons trois belles occasions en première mi-temps que nous ne mettons pas au fond.  Les visiteurs  n’ont pas eu besoin de 25 pour trouver la faille.   Nous les avons mis en danger sur coup de pieds arrêtés. Il y aurait dû avoir au minimum un but d’avance à la pause. Par contre je suis satisfait de la qualité de la rencontre. Ce match a dû être plaisant pour les spectateurs. »

 

DSC01819.JPGL’homme du match :
Jérémy Romany  aura été au four et au moulin durant toute la rencontre. Sa prestation a été étincelante et remarquée. A 20 ans pour sa seconde saison chez les seniors, il confirme. Le registre de ce milieu défensif est large et prometteur.  

 

Qu’avez-pensez de la rencontre ?
« Le  terrain était difficile, cela nous a gêné dans la construction de notre jeu . »

 

Est-ce un résultat logique ?
«  Sur l’ensemble de la rencontre nous aurions dû l’emporter.  Nous avons eu de nombreuses occasions que nous n’avons pas su concrétiser.   Nous avons su revenir au score. C’était l’essentiel. Sur le secteur offensif, nous avons encore beaucoup de travail à faire à l’entraînement. »

 

Que pensez-vous de l’effectif ?

«  C’est un bon groupe. Jeune et prometteur. Il y a de la qualité à tous les postes. »

 

Les photos :


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Coriane 28/09/2011 10:44


Un match à regret ^^