Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

L’AS Minguettes c’est fou, fou, fou, fou

foot_2012_2013-2790.JPGCoupe de France - 16e de finale

 

A Vénissieux, stade Laurent Gérin.

AS Minguettes Vénissieux (CFA2) - Le Poiréfoot_2012_2013-2791.JPG sur Vie VF (Nat) : 0-0 (4-3 aux tab)

Pelouse en assez bon état , temps idéal

 

Arbitres : M. Moreira, assisté de Ocak et Yuksel.

Tirs au buts : Pour l’ASM : Roland, Kouam, Lopez, Laviolette -Pour Le Poiré : Gbohou, Marie, Lefaix


Avertissements : Daouadji (80ème), Granturco (87ème) à l'AS Minguettes. Lepaix (98ème) au Poiré VF.

 

Pour l’ASM: Cassara, Rolland, Granturco (cap), Laviolette, Daouadji, Ait El Moudem, Berrezkami, Ben Braiek (puis Coste, 73ème), Kouam, Bouskine (puis Lopez, 110ème),

Chamed (puis Venet, 76ème), Fernandez, Boudebibbah, Aoudia, Vignally – entraîneur : Karim Mokeddem

 

Le Poiré sur Vie VF : Pichot, Marie, Le Goff, Rocher, Kodjia (puis Jacuzzi, 90ème), Heloise, Gazeau (puis El Hamzaoui, 64ème), Das Neves, Kifoueti, Lefaix, Bourgaud (puis Gbohou, 106ème), Domarin, Fachan, Camara, Mandanda.  – entraîneur : Oswald Tanchot

 

(Merci à Foot69)

 

foot_2012_2013-2820.JPGContre Grenoble, c’était beau, St Jean-Beaulieu angoissant, Savigneux, stressant, ce mercredi soir face aux nationaux de Poiré-sur-Vie, les footballeurs de l’AS Minguettes  ont été admirables.

Les Véndéens comme les trois précédentes  équipes les ont fait souffrir, mais ce collectif est d’airain.  Il plie mais ne rompt jamais. Cette équipe est redoutable dans l'adversité. Quand Laviolette s’est avancé  sur le point de pénalty pour le ballon du match, Roland, Lopez, Kouam avaient déjà marqué, Cassarra  une fois encore avait arrêté deux frappes des « Genots » ;  et Laviolette marqua  et la joie fût belle, entière. Les  pleurs  succédant  aux cris de délivrance.  Après il y eut la fusion avec le public. L’ASM s’est découvert  ce mercredi un chaud et très  chambreur  mais oh combien précieux supporter , un public admirable lui aussi. Il a été comme on dit le 13e homme du match.  Dommage que l’enceinte n’ait  pu contenir que 1325 spectateurs car bon nombre de personnes sont IMGP7145.JPGrestés dehors.  Voilà l’AS Minguettes en 8e comme Lyon-Duchère  en son temps . Puisses cette équipe perdurer, ils défendent des valeurs qui valent la peine qu’on s’émeuve.  Comme disait Marc Buisson le directeur sportif de cette équipe : «  L’ASM est en train d’écrire non pas l’histoire mais un livre. » Combien il a raison. 

 

Dans un stade ressemblant enfin à une enceinte de football, face à  une très bonne équipe de national, les Vénissians vont jouer cranement leurs chances  puisque les premières occasions furent vénissianes. Tête de Ben Braiek(5e) sur un corner de Chamed, , missile de Bouskine (10e) frôlant l’arête de Pichot.  Les Véndéens réagissant par Gazau (17e) ; La plus belle occasion de cette mi-temps sera pour les locaux.  Sur un coup franc de Bouskine, Kouam (22e), un poil trop court manquera de tromper le goal adverse. La fin de cette première sera pour les visiteurs. Sans se montrer dangereux,  Gazeau, Das Neves, Lefaix et Heloise solliciteront la défense de l’ASM  mais sans souci pour Cassara.
foot_2012_2013-2892.JPGLa pression des nationaux va s’accentuer par la suite. Gazeau (50e) , Legoff(59e) et  une demi-volée de Das Neves  feront passer un

souffle d’effroi chez les supporters locaux. Une fois encore, l’AS Minguettes va faire le dos rond  et attendre le  contre létal. C’est ce qu’il faillit se produire. Décalé par Venet, Bouskine (89e) manqua le ballon de la qualification pendant le temps réglementaire.
Nous voilà partis pour un nouvelle prolongation. Maxime Cassara qui s’était fait remarquer en seconde période va sortir l’arrêt reflexe  sur une frappe à bout portant de Kifoueti((97e). L’ASM  répondant du tac au tac sur un relais de Granturco et une envolée de Berrekami(113e),  mais ce dernier fera le mauvais choix.  Vénissieux assurait ensuite  sa série de  pénalties. La défense  locale renvoyant  un ballon de Rocher suite à un cafouillage énorme devant Cassara.. La suite vous la connaissez.
Demain soir,  ce petit monde bien sympathique va  attendre sagement  devant sa télé, le tirage que Guerin et Ginola  vont effectuer  puis rêver. Ginola, Guerin, dîtes donc les Vénissians, cela ne vous rappelle pas  quelque chose.
Il y a peu de choses qu’un Vénissian oublie. L’histoire peut avoir parfois des raccourcis bizarres. L’aventure peut continuer.

 

Les réactions :

foot_2012_2013-2890.JPG

Maxime Cassara  le gardien de l'ASM :  «  Cette équipe est magique. Elle fait plaisir à voir. Puis regarder ce public. Les Minguette

s c’est un gros cœur et beaucoup de passion. Ce club mérite tout ce qui lui arrive . »

 

Ali Ben Braiek milieu défensif vénissian  formé au club: «  Un copain qui m’a dit qu’on allait aller au Stade de France  en s’imposant chaque fois aux penalties ; c’est bien parti pour.  J’espère que cette fois-ci on tirera un très gros morceau pour finir en beauté.  Avec l’ASM tout est possible ? On a tenu 120 minutes ; Le Poiré a dominé ; Le niveau d’écart on l’a bien senti mais on n’a pas été ridicule. Le public était présent ; On s’est battus comme des tigres comme des Vénissians rebelles dans l’âme ; C’est super pour le club, pour la ville, pour toutes les personnes qui se sont déplacés. »

 

Grégory Kouam  l’attaquant : «  Plus j’y pense plus je crois qu’on va aller au stade de France. »

 

Ahmed Zouak  président de l’ASM : «  C’est un truc de ouf ; L’équipe a été énorme ;  On fait avec des brics et des brocs et nous voilà parmi les seize dernières équipes à briguer la coupe de France. Inimaginable !»

 

Alain Cavéglia  très ému : «  J’ai connu ce genre d’émotions mais je suis très content pour ce club qui a toujours été dans mon cœur. L’ASM mérite les honneurs.  Maintenant les joueurs ont un mois  avant le prochain tour. Qu’ils savourent l’instant présent. »

 

Michèle Picard  maire de Vénissieux : «  J’ai eu peur , vibré , il y a eu de l'émotion et puis il y a eu ce final. Franchement cette équipe a des valeurs qui sont à  mettre en exergue. Elle  s’identifie bien à  la ville qu’elle représente. Je n'ai qu'un mot : Bravo ! »

 

foot_2012_2013-2929.JPGKarim Mokeddem  entraîneur de Vénissieux: « Nous avons tenu la dragée haute pendant quatre vingt dix minutes. Dans la seconde prolongation, cela a été très difficile. On attendait vraiment les penalties.  Nous avons un grand gardien. Les joueurs ont tout donné . Un 16e de finale ne se joue par toutes les années. Je suis heureux car on a su élever notre niveau de jeu 

Techniquement Le Poiré était au dessus de nous. J’ai un groupe fantastique solidaire, travailleur.
Mon souhait pour le prochain tour ? Une Ligue 1 et malgré tout le respect que je leur porte,  de préférence Paris Marseille, St Etienne ou Bordeaux.  Ce soir c’était la fête au prochain tour Elle peut être plus belle encore. J’ai pleuré quatre  fois dans ma vie ; Ce soir c’est la quatrième.  J’ai pleuré pour eux comme un bébé.  Pour le championnat on a fait signer Sylvain Idangar et Stéphane Guepier, deux joueurs qui ont de la qualité. J’espère qu’ils seront qualifiés pour le prochain match à Louhans Cuiseaux. Cela va ramener du sang neuf dans le groupe et il faut vraiment que l’on joue sur la dynamique de la coupe pour aller jusqu’au  prochain tour. »

 

Patrice Cougnaud, président de Le Poiré sur Vie

« C’est une grosse déception. Nous étions face à une très belle équipe. Vénissieux a pu montrer ses valeurs. Nous on a fait un match correct mais sans marquer la différence. Vénissieux a su rester concentré avec un public derrière lui. Cela n’a pas été suffisant pour passer ce tour. On  sait que la Coupe de France sublime l’équipe hiérarchiquement inférieure. Nous avons manqué d’à propos et d’opportunité sur les quelques occasions que nous avons eu. On ne peut que féliciter l’ASM .
La Coupe était un objectif. Quant on joue en 16e, on a toujours envie de passer . On avait très envie de gagner ce match même si cela n’était pas l’objectif principal mais on avait très envie de faire plaisir à notre public.  Le mot historique sera pour Vénissieux. »

 

Les photos :

 

Musique : Disco High by Ultracat

Creative Commons © Jamendo


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bunkai karate do 24/01/2013 09:42

un grand bravo à cette belle équipe !!!
nous sommes tres fier de vous, fier aussi d etre de vénissieux ! vous méritez la place qui est la votre ! ne lachez rien ! notre devise FORCE ET HONNEUR !
bravo encore !!

del rey 24/01/2013 07:13

FORCE ET HONNEUR !!!!!!!!! MANIFIQUE !!!!
tres fier les gars... BRAVO !!!