Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

L'AS Charreard tombe le dauphin

IMGP0539.JPGChampionnat de France de futsal – Division 1 – Poule B – 5e journée

Gymnase Micheline Ostermeyer

Une soixantaine de spectateurs

 

AS Charreard-Vénissieux futsal bat  Pont-de Claix 7 à 5 (2 à 1)

 

Arbitrage : M. Sommer assisté  de M. Hostaing

 

Pour l’AS Charreard-Vénissieux

Le cinq de  départ : Dubourg, Haman (cap), Benjoua, Aït Ouabach, Ayari  puis Braiek, Ferhat, Maarouk, Ylghet, Hassaine, Nadja IMGP0542.JPG– entraîneur : Nacerdine Rahmani

 

Pour Pont-de-Claix : Kheddache Y., Kheddache A, Bouezak, Mounen, Bouaharada, Hamdeche (cap), Ben anis, Djebaili, Achouri, Boubakov, Ba – entraîneur : Medhi Zarioh

 

Les buts pour les Vénissians : Ayari (3e, 30e,  39e) Aït Ouabach (12e), Ylghet (35e, 40e), Hassaine (29e)

 

 

Les buts pour Pont de Claix : Mounen (8e, 32e, 38e),  Hamdeche (30e)Ben Anis (21e)


L’évolution du score : 1 à 0, 1 à 1, 2 à 1, 2 à 2, 3 à 2, 3 à 3, 4 à 3, 4 à 4, 4 à 5, 5 à 5, 6 à 5  et 7 à 5

 

IMGP0585.JPGBattus sans démériter la semaine dernière par le Kremlin Bicêtre , les Vénissians recevaient ce samedi  le promu Pont-de Claix.  Un ensemble fort séduisant qui est actuellement le second de Paris Métropole. Pour les Vénissians pas d’autre alternative que la victoire car après avoir reçus des promus, l’équipe va rentrer dans le dur  du championnat d’où l’impératif de cette victoire. Pendant la première mi-temps , les Vénissians vont faire étalage de leur technique. Un avantage à peine contesté par des Pontois appliqués et collectifs.  Après s’être mis en évidence, Ayari (3e) va ouvrir la marque. Les Venissians vont toucher du bois par Aït Ouabach (4e). Puis le portier pontois va éviter le break des locaux sur un arrêt déterminant suite à une frappe à bout portant d’Ayari (6e). C’est contre le cours du jeu et suite à un coup franc que Mounen (8e) d’un tir puissant va tromper Dubourg. Les Vénissians  continuent de dominer et sur une frappe d’Aït Ouabach (12e),  le Dauphinois Achari déviera le IMGP0557.JPGballon dans ses buts . Les Vénissians vont ensuite se montrer gourmands. Ylghet (13e, 18e) et Hassaine(19e) manqueront trois belles occasions de but.
A peine rentres de la pause, les Pontois vont égaliser par leur meilleur élément Ben Anis (21e). Les Vénissians vont subir ensuite un coup de mou. Pont-de-Claix n’en profite pas . Au contraire Benjoua (24e) est bien près d’aggraver la marque. Puius sur une frappe anodine de Benjoua, Ayari (30e) a l’affût redonne l’avantage aux siens.  Pas le temps de fêter cela. Sur l’engagement, Hamdeche (30e) s’en va tout seul et égalise.  Ylghet  pas en chance  trouve encore le poteau. IMGP0583.jpgL’indécision crispe les joueurs et les cartons pleuvent Haman (31e) et Ben Anis (31e) sont avertis. Ce dernier à peine sorti du terrain manifeste un peu bruyamment son dépit. Il est expulsé par les  référés.  Ce coup du sort semble donner des ailes aux visiteurs. De sa cage Bouaharada (32e) tente un lob qui touche le haut de la barre transversale de Dubourg. . Vénissieux  joue par intermittences. Ylghet (35e) à sa 4e tentative trouve enfin  les filets. Puis  Hassaine seul devant une cage vide manque le break. La  fin du match sera à suspense. Après avoir dominé une bonne partie de la rencontre, les Vénissians vont se faire  fait rejoindre au score  à 2 minutes du terme du match sur un raid de Mounen (38e). Les Pontois prennent pour la première fois de la rencontre l’avantage, une nouvelle fois par ce diable de Mounen (38e). Les Vénissians portés par leur chaud public va renverser la tendance dans la dernière minute. Hassaine sur coup franc, Ayari  et Ylghet  décrochent la victoire attendue dans un gymnase en fusion.

 

Réactions :

Pour Beyrem Ayari auteur des trois buts : « Le problème avec notre équipe est que nous n’arrivons pas à gérer la seconde mi-temps. Le promu Pont-de- Claix est une équipe fort séduisante . Ils feront souffrir d’autres équipes de ce  championnat. Nous ne pouvions envisager qu’une victoire. Ce championnat est très difficile. »

Pour Nacer Rahmani, l’entraîneur de Vénissieux : « Nous avons vendangé trop d’occasions en première mi-temps pour être à l’abri ensuite. L’équipe joue style courant alternatif. Le final est rassurant car à deux minutes du terme du match, je voyais mal l’issue de cette rencontre. »

 

Les photos :

 

Musique : Crazy- Duir

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article