Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

L'AS Charreard futsal sonnée par Caluire

2012_2013-9253.JPGChampionnat Rhône-Alpes de futsal – Poule unique Honneur – 7e journée

A Vénissieux, gymnase Jacques Anquetil
 

 

AS Martel Caluire bat AS Charreard  7 à 2 (4 à 2)

Arbitrage : M. Hoang et Mme Ros

 

Pour l’AS Charreard : Jabot, Ayari(cap), Nedjari, Hamani, Khellaf puis Martinez et Maarif – entraîneur : Ourad Kouider

 

Pour l’AS Martel Caluire : Leorat, Hemaidia(cap), Siad F., Gougache, Touil puis Ben Hassen, M’Hadbi, Siad A., Alborghetti – entraîneur : Ramzi Majri

 

 

Buts : Nedjari (14e), Khellaf(15e) pour Vénissieux Gougache(3e), Touil(5e, 7e), Siad (28e, 46e), Hemadia(42e) pour Caluire

Carton jaune : Nedjari (6e)

 

Où va l’AS Charreard futsal ?  Cette équipe de futsal  semble n’être  plus que l’ombre d’elle-même.  Les Caluirards de l’AS Martel en, ont fait la démonstration ce samedi dans un gymnase Jacvques Anquetil plus habitué aux joutes du basket que celles de la petite balle ronde.

2012_2013-9227.JPGPourtant l’équipe alignée par les nouveaux dirigeants locaux avait fière allure avec les retours à la manœuvre d’Ayari  revenant de blessure et de  Nedjari de retour de Lyon Footzik. Un ex-international cela relooke la feuille de match.

Pourtant, il ne faudra que trois minutes aux visiteurs pour montrer que peu importe les noms dans le futsal ou comme ailleurs car seul prime le collectif. Et sur ce plan, l’AS Charreard  balbutiait le sien.
Jabot sera le heros malheureux de ce début du match en en relançant  Gougache (3e) qui faute de politesse n’hésitera pas à le battre. A peine remis de leurs émotions mais pas de leur superbe, les Vénissians vont être pris en vitesse par Touil (5e) pour le 2 à 0.  L’énervement gagnant les rangs locaux  n’y fera rien ; Touil (7e) encore lui se jouera du pauvre Jabot (pas exempt de tout reproche sur le 3e but caluirard).  Nedjari, Ayari etb Martinez vont bien entonner le chant  de la révolte mais en vain. C’est au contraire Caluire par Ben Hassen et Alborghetti qui vont trouver les montants vénissians. C’est presque  contre le cours du jeu que Nedjari (14e) va enfin réduire le score. Ce but va relancer l’envie des locaux qui vont dominer une équipe caluirarde  devenue défensive. . Khellaf (15e) de loin va réduire encore l’écart. L’AS Charreard  va  avoir l’occasion d’égaliser mais Martinez ne trouvera que le2012_2013-9326.JPG montant de Leorat (17e). Le temps fort de Vénissieux ne sera qu’éphémère puisque Gougache par deux fois au cours de la 23e minute remettra à distance une pauvre équipe locale bien pâle. 

 

La seconde mi-temps sera un cauchemar pour les joueurs du président Tarek Braïki. Ballottés, ils encaisseront trois autres buts :  Siad (28e) en contrattaque, d’Hemadia (42e) sur jet franc et à nouveau Siad (46e). Du côté de Vénissieux , on devra se contenter d’une occasion facile gâchée par Martinez (33e).

 

Trop laxiste en défense, trop joueuse, trop sûre de sa technique, pas assez disciplinée et face à un collectif qui sans se montrer transcendant a joué en équipe, l’AS Charreard a montré ses limites actuelles.

 

Les photos :

 

Musique : Crackin by David Alexander Mc Donald

Creative Commons - © Jamendo


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article