Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

L'ALVP Judo a fêté son demi-siècle

2012_2013-0977.JPGLes souvenirs étaient de sortie ce samedi au gymnase Jacques Anquetil pour le 50e anniversaire de  l'Amicale Laïque de Vénissieux Parilly Judo. Photos jaunies scotchées  sur les murs, une  photo geante de Maître Laurent Ferra créateur du club  était affichée  au beau milieu du gymnase.
Environ 250 personnes étaient présentes à cette manifestation et  parmi elles quelques anciens.
Michelle Picard, Andrée Loscos et Le directeur du Sports étaient venues honorés ce club vénissian.  
La fête fut familiale et simple  à l'image de ce club. Une belle demonstration tous ensemble car si le judo est une discipline individuelle, elle sait se montrer très collective. Valeurs soulignées par Madame le Maire qui ajoutera dans son discours : " Il y a une vraie convergence de vues, entre ce que les clubs vénissians développent et ce que la ville développe: le sport est un épanouissement en soi, le sport comme vecteur d'intégration, le sport comme base du vivre ensemble"
P1010605Après les discours, ce fut le temps des retrouvailles autour d'un apéritif.
Le temps aussi d'évoquer certains souvenirs. Comme
celui  Cédric, une ex-ceinture verte des années 80 qui se rappelle le bon vieux temps de Maître Laurent Ferra le fondateur du club.
« C’était une autre époque. Celle du bâton du maître caché sous le tatami et que les anciens disaient que le maître n’hésiterait pas à s’en servir en cas de turbulence. Cela avait un effet dissuasif. » Michèle Picard préférait évoquée l'exemplarité de la discipline  :
« L’école du judo français fait référence dans le monde entier et l’ALVP Judo avec ses moyens y contribue Les valeurs de respect de l’adversaire, des codes et traditions que vous transmettez est remarquable. Vos 190 licenciés actuels l’attestent. »

Le club vénissian a terminé cette soirée conviviale autour d’un bon repas où chacun a pu continuer à se remémorer l’histoire de ce club respectable.

2012_2013-0970.JPGA la mémoire de Laurent Ferra :

 Les souvenirs du Vénissian de 52 ans Patrick Berthelot, ceinture noire, salarié au Grand Lyon:
« J’ai commencé à l’âge en 1968. J’ai connu le club avant qu’il y ait le gymnase Jean Guimier. On s’entraînait dans une petite cabane installé le long du terrain de football. Laurent Ferra nous menait à la baguette. Cette discipline était supporté à l’époque par les parents. Mon plus beau souvenir, il y avait sur le tapis installé dans un coin, un poêle à mazout. C’était à celui qui lui faisait faire le plus de bruit . Laurent Ferra m’a permis d’éviter de faire des conneries. Je lui dois ce que je suis devenu

Photos : © Sports Vénissians et Adeline Huet

 

Les photos : 

 

Musique : Heathbeat by Devyn Rose

Creative Commons - © Jamendo

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eric Remila 19/07/2013 23:19

Bonjour,

J'ai connu L. Ferra un peu plus tard que Patrick Bethelot, quand il s'est occupé du club de St-Quentin-Fallavier, en 1975, et j'ai aussi une grande reconnaissance pour lui. Ca fait peut-êtrre 30
ans que je n'ai pas vu Patrick, mis je te salue. On s'est mis de belles peignées à l'entrainement, à l'époque, elles occupent un place de choix dans les meilleurs moments de ma vie.