Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

L’ALVP cro…que Lyon en finale

 

basket_2012_2013-9928.JPGFinale du championnat du Lyonnais de basket Régionale 3 masculine

A Tarare, salle Magat

 

AL Vénissieux-Parilly bat CRO Lyon 62 à 58 (18 /12, 17/13, 11/16, 16/17)
Arbitrage : MM Foti et Hammana

 

Pour Vénissieux : Garin (14), Boinon(cap- 4),  Dalmas(11), Arbet(4), Cardella(7), puis Alaphilippe (11), Alcindor(8), Marcelline (3) – entraîneur : Kevin Clivet
 22 tirs réussis sur 60 tentés (5 sur 9  à 3 points), 133 lancers francs réussis sur 26 tentés , 24 fautes (Dalmas 39e, Garin,  39e)
21 rebonds dont 5 offensifs, 8 passes décisives, un contre, 7 pertes de ballons, 3 interceptions

Pour Lyon :  Simma (8), Lesparre(8), Goos(6), Fotduo-Tchappo (13), Hickmam  puis Mraieh (4), Tiagga(12), Madjer, Pradineau(7) – entraîneur : Johan Rat
18 tirs réussis sur 53 tentés (5/13 à 3 points), 20 lancers francs réussis sur 30 tentés – 26 fautes  - Hickmam expulsé ( 16e)

 

basket 2012 2013 9777C’est bien à une opposition de styles qu’étaient conviés ce dimanche dans la capitale de la mousseline, les spectateurs de cette finale de Régionale 3 

masculine. D’un côté la jeune équipe  vénissiane pétrie de talents mais un peu tendre, de l’autre côte des Lyonnais plus que trentenaires, rugueux à souhait. D’un côté du basket champagne, de l’autre du basket de combat  et si  la victoire a souri aux premiers ce n’est que justice. Contre une équipe ultra-défensive parfois limite  n’est-ce  pas Monsieur Hickmam expulsé du gymnase pour l’ensemble de son œuvre  après 16 minutes de jeu ( Pas classe ce coup d'épaule en passant à l’arbitre alors que le rouge avait été sorti)  les Vénissians de Kevin Clivet très concentrés sur leur objectif vont se détacher inexorablement. Garin sera l’homme de cette première mi-temps côté vénissian. Du côté des Lyonnais   on ne peut que malheureusement relever que les 18 fautes affichées au tableau. Avec un petit matelas de 10 à 12 points, les «  Verts et blancs » vont cependant un peu déjoué pendant les deux derniers quart temps. basket_2012_2013-9909.JPGLa peur de vaincre sans doute,  accompagnée d’une faiblesse subite à conclure dû  sans doute à la  zone imposée par le coach de la CRO aussi.   Petit à petit, la CRO enfin plus dans son basket  que dans les coups de coude va revenir peu à peu et passer devant à une minute du buzzer.  Du côté des Vénissians, Alaphilippe, Dalmas vont sonner le tocsin et le capitaine Boinon va réussir  les 4 derniers lancers francs, Vénissieux pouvait sabrer le champagne, la très jeune équipe, la génération cadet championne du Rhône il y a quelques saisons est enfin arrivé à maturité. Les pensionnaires de régionale 2 sont prévenus, il faudra  compter sur l’équipe vénissiane la saison prochaine pour jouer les premiers rôles.

 

Les réactions
Kevin Clivet entraîneur de l’ALVP :

La CRO Lyon a su nous imposer dans le final l’épreuve de force. Ce n’est passé loin, mais le final de cette rencontre est à l’image de ce que les gars ont su produire tout au long de la saison. L’équipe s’est battue jusqu’au bout ; Les gars sont capable de craquez un peu mais quand il faut y aller, ils savent être présents et se faire respecter. Le travail qu’ils ont fait cette saison est énorme. Cette finale est la cerise sur le gâteau d’une saison référence.  Ils on été héroïques alors que l’équipe n’était pas au complet.

 

 

Jérôme Boinon capitaine vénissian : 
J’ai déjà connu dans mon court  passé de basketteur des situations de ce style avec des lancers francs à marquer. Je n’ai pensé à rien. Si je me prenais trop la tête, j’allais réfléchir et quand je suis allé sur la ligne je n’ai pensé qu’à  mes shoots. Emotionnellement ce match a été éprouvant. Sur la fin, j’ai vraiment cru qu’on allait perdre parce que l’équipe jouait mal. Alors ne me parlez pas de cette fin. Du pur bonheur. On mérite de gagner pour les deux saisons remarquables que ce collectif a réalisé. L’année dernière nous avions perdu la finale de super-excellence du Rhône, cette fois-ci, nous avons su la gagner.

 

Les photos :

Musique : Grat is my fear by The Musics

Creative commons - Jamendo

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Triste souvenir mais quel bonne journée !
Amicalement
CRO Team
Répondre