Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Karaté solidaire en péril ?

2013 b 8105Du lundi au vendredi de la semaine dernière, au gymnase du centren a eu lieu la  4e édition de Karaté Solidaire. Une initiation gratuite au karaté  organisée par le Sen No Sen Vénissieux Karaté en faveur des enfants des maisons de l’enfance de la commune.
Chaque jour, une vingtaine d’enfants parrainés par les adhérents du club vénissian du même âge (de 8 à 12 ans), sont venus sur le tatami découvrir cet art martial japonais .
« Une initiative basée sur le partage et la solidarité et qui sensibilise nos jeunes adhérents au bénévolat. L’objectif principal est de faire découvrir le karaté à des enfants, filles et garçons, issus de milieux défavorisés. Karaté Solidaire s’inscrit dans la philosophie de notre association tant nous essayons de maintenir des cotisations basses et faisons en sorte qu’aucune barrière économique ne se dresse pour nos adhérents, enfants comme adultes, compétiteurs ou pratiquants en loisir.», nous confiait Ghislaine Barbin la présidente du Sen No Sen.


Une  action « solidaire »  qui risque de ne pas se faire en 2014 . En effet la direction Enfance Éducation Santé dont dépendent les maisons de l'enfance de Vénissieux, a exigé du club la présence d'un brevet d'Etat pour encadrer cette manifestation.  Une nouvelle exigence du  Ministère  Jeunesse et Sports  pour la conduite de ces actions  confie-t-on du côté de la municipalite. 
 UNe éxigence qui met en colère Ghislaine Barbin : « Il est à noter que depuis quatre ans et sans que cela dérange personne, le Sen No Sen prend à sa charge tous les coûts de cette action, qui est encadrée par Karim Khamla, auparavant titulaire d'un DIF (diplôme d'Instructeur Fédéral) et depuis cette saison titulaire d'un CQP (certificat de qualification professionnelle).
Il n'y a plus a proprement parlé de brevet d’Etat en karaté comme dans le monde sportif mais des CQP et des DEJEPS. Nous accueillerons les enfants de ces mêmes centres jeudi dernier  lors de Vénissieux Express (avec un programme sportif sensiblement identique) et sans que la direction des sports n’ait exigé de nous un tel niveau d’encadrement » explique dépitée la présidente du Sen No Sen.
Avant d'ajouter :  « C’est dommage, parce que celle n’avait pour but que le bien être des enfants reçus et rencontrait un franc succès. »

Affaire à suivre !

 

Les photos :


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article