Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Jarrie Champ pétrifie l'US Vénissieux

SOTO0039Championnat  Rhône-Alpes – Promotion d’honneur régionale – Poule F – 3e journée

 

Stade Laurent-Gérin
Terrain synthétique – Beau temps frais

 

US Vénissieux – US Jarrie-Champ 0 à 2  (0 à1)

 

Arbitrage :  M. Van Rhjin assiste de MM Gruard et Celdran

Buts : Giroud (15e) et Vergnini (55e ) pour Jarrie

Cartons jaunes :  Kibaya (69e),  pour Vénissieux , Gorine (78e) pour Jarrie
SOTO0040.JPGCarton rouge : Bazaoui (82e) pour Vénissieux

 

Pour Vénissieux :  Boulzennec, Saintini, Kibaya, Chaher, Bazaoui, Angelini, Semmadi, Kowalczyk, Boyer, Aime(cap), Gakou puis Ekongolo, Angole, Coignot – entraîneur Thierry Amate

 

 Pour   Jarrie Champ : Protri, Michaud, Giroud, Ivora, Debrosse, Nginm, Vergini (cap), Bendouma,  Lopes, Bouharradi, Gorine,  puis Garcia, Pirello , Bernard – entraîneur Alain Di Tommaso

 

Le championnat ne compte que trois journées et pourtant on devine l'inquiétude dans les paroles des dirigeants vénissians après la nouvelle défaite encaissée ce samedi soir.  La seconde à domicile et sans que  personne ne trouve rien à redire.
 

 

Ballotés d’entrée de jeu par des Dauphinois très séduisants , avec un quatuor  offensif  étonnant, les Vénissians vont connaître un premier quart d’heure difficile. Le Dauphinois Lopes s’illustrant notamment sur une frappe sur la transversale (6e). L’ouverture du score sera splendide. SOT75324 copieBendouma à la récupération et en relais avec Lopes démarque  Giroud (15e)qui d’une frappe puissante donne un avantage mérité aux visiteurs. Les Vénissians ne réagissent que par à coups . Sur un coup franc d’Aime, l’ancien pro de l’OL, Laurent Debrosse (24e) détourne le ballon sur sa barre transversale. Peur de courte durée, les visiteurs reprenant illico leur domination pour manquer le ko sur  un tir de Gorine (42e).
La seconde mi-temps ne sera que le reflet de la première.  Nginm récupère un nombre incalculables de ballons au milieu de terrain. Bourrahadi les bonifie. Sur un coup du nouvel entrée Bernard, Vergini (55e) saute à propos et dévie le ballon dans les cages vénissianes.  Les incursions locales sont sporadiques, seul Boyer et à un degré moindre Aime échappe au marasme  qui s’abat sur une équipe bien  loin de l’étiquette de favorite annoncée en début de championnat.  Au contraire les Dauphinois par Bernard (77e et 80e) ne sont pas loin d’alourdir  la marque.  Dominés, les SOT75322 copieVénissians vont commettre l'irréparable. Le mauvais geste sera pour Bazaoui (82e) séchant Bourrahadi par derrière, il écopera d’un carton rouge tout à fait mérité. .

 

Thierry Amate fera rentrer Coignot qui sur un nouveau débordement de Boyer expédiera le cuir sur la transversale (85e) . Bien trop peu pour espérer autre chose que la défaite.

 

Attention Villefranche ! Dimanche prochain en Coupe de France, l’US Jarrie est à prendre très  au sérieux.

 

Les réactions :
 

 

Thierry Amate entraîneur de l'USV football :

«  Actuellement, on joue avec les moyens du bord. On évolue avec un effectif qui  est loin d’avoir le niveau de PHR. On fait ce qu’on peut. C’est difficile. Tous les éléments sont contre nous.  Ce soir, il n’y avait pas photo. L’US Jarrie nous a été supérieure dans tous les compartiments du jeu. Il faut vite qu’on récupère tous nos blessés sous peine de connaître de grosses désillusions en fin de saison.  Les ambitions doivent être revues à la baisse.  Cependant il ne faut pas tout jeter. Il faut se reconcentrer et n’être pas totalement négatif. La saison dernière nous avions bien démarré, cette saison c’est le contraire.  IL faut vivre d’espoir et se dire qu’il y a dix neuf rencontres derrière celle-ci. On a un match compliqué dans quinze jours à Andrézieux.  A nous de nous remobiliser et surtout pas lâcher. L’objectif désormais est de mettre trois adversaires derrière nous et d’assurer le maintien.»

 

Est-ce que le fait de vous avoir annoncé comme favori ne vous a pas desservi ?
«  Je ne pense pas. La problématique est que nous avons démarré cette saison avec un groupe qui a été décimé par les blessures. Ce soir il nous manquait  quatre joueurs clés. On essaye de colmater mais on a pas assez de  réserves pour se permettre de rivaliser avec des équipes du calibre de Jarrie. »

 

SOT75314 copieDavid Aime capitaine de l’USV

 

«  Ce  match reflète le début de saison. J’ignore ce qui se passe. On n’est pas cohérent tactiquement. Techniquement on a du mal. Dans les duels, on n’est pas très bons.  Nous ne sommes pas assez solidaires.  Cela va être une saison difficile surtout si on ne se serre pas les coudes. »
 

 

Comment trouvez-vous  ce collectif par rapport au précédent ?
«  A l’entraînement, il vit bien. Nous avons fait une très bonne préparation.  Alors que maintenant nous paraissons pétrifiés sur le terrain. Il y a un gros souci collectif au niveau  mental. L’équipe a paru désabusée alors que nous n’étions menés que 1 à 0. C’est incompréhensible.»

 

Les photos :

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article