Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Handball N2M : Des hauts et des bas, mais la victoire au bout

IMGP9033.JPGChampionnat de France de handball masculin - Nationale 2 - Poule 4 - 18e journée

A Vénissieux, gymnase Tola-Vologe
Vénissieux Handball bat St Etienne-Andrézieux HB 31 à 28 ( 19 à 14)
Arbitrage : MM Gras et Lille
Pour Vénissieux :
Gardiens Michellier (10a), Bordes (5a)
Ont joué Felix(3/8), Bourhani(9/16), Rezgoun (2/4), Pouchol(cap-9/9), Charles(2/7), Prunié(6 dont 2pen/2) puis Treuil, Le, Meilhou, Dominé – entraîneur : Gérald De Haro

Avertissements : Pouchol, Felix, Bourhani
Exclusions temporaires :  Pouchol (x2), Prunié, Bourhani
Pour St Etienne
Gardiens :
Rusu(15a), Dal Fior (4a)
Faussurier (5/8 dont 4 pen/5), Pol(cap-5/7), A. Farjallah(3/3), Frery(1/3), Bordes(2/7), Feraud(2/3) puis Thoral(3/3), Kournif(3/6), C. Farjallah, Deveze(4/4) – entraîneur : Jacques Pitiot

Avertissements :  Frery, C. Farjallah

Exclusions temporaires : C. Farjallah, A. Farjallah.


IMGP9054.jpgComme l’affirmait ce samedi soir Gérald de Haro l’entraîneur  des handballeurs  de Vénissieux : « Je préfère être là où je suis ce soir que où j’étais il y a 3 semaines » Il est vrai qu’il y a 3 semaines, le VHB était relégable et que ce samedi après leur victoire  dans le derby face à St Etienne-Andrézieux  respire beaucoup mieux.
Ce samedi soir les Stéphanois mal en point au classement, auront été certes vaillants mais ils n'ont pas pu contenir une équipe vénissiane qui aura mené tout le match.
Les locaux, après une entame  de match tonitruante  vont mettre à distance les Ligeriens. La présence de Pouchol au pivot de l'attaque, les roucoulettes de Bourhani vont permettre aux locaux de compter une avance variant entre 5 et 7 buts.
Après la pause  les Ligériens  vont réagir profitant d'une baisse de régime des locaux. Sous la houlette des frères Farjallah, St Etienne  va recoller au score  (22/21 - 37e). Ces efforts pour  revenir dans le match, les visiteurs vont le payer  à leur tour. Vénissieux reprend ses aises (29/24 - 55e).  Suffisance, fatigue,  Vénissieux va encore déjouer et  les visiteurs vont à nouveau faire peur  à des Rhodaniens à la recherche d’un troisième  souffle (29/28- 58e). Le final sera cependant vénissian. Un penalty de Prunié et un but en force de Bourhani donneront aux locaux le gain du match. Vénissieux tient enfin sa première série de 3 victoires et reste maître de son destin.

 

IMGP9060.jpgLa réaction :

Gérald de Haro entraîneur de Vénissieux :

St Etienne jouait ce samedi sa  peau comme nous d'ailleurs. C’était le genre de rencontre à laquelle je m’attendais. Je n’imaginais pas que l’on allait avoir un gros écart.  Je n’imaginais pas non plus le scénario de la fin.

Heureusement pour nous que nous avions un peu d’avance car l’on était mal en point à 3 minutes du final.

 C’était la passe de 3 victoires que nous attendions depuis le début du championnat. Maintenant il faudra aller gagner à Rhône-Eyrieux et battre Caluire. Je préfère être là où je suis ce soir que où j’étais il y a 3 semaines mais le maintien n’est pas encore assuré.

 

Questions à Adel Bourhani auteur de 9 buts ce samedi :
 

Est-ce  que c'est difficile à gérer un derby ?

C’est super dur.  Ce sont des matchs particuliers.  C’était un match à ne pas perdre pour eux et pour nous car c’était un peu le derby de la peur.  Dans l'optique du maintien, cette victoire est très importante.

 

Pour autant  vous n'êtes pas encore sauvés !
Ce soir, il ne fallait pas perdre mais ce n’est qu’une étape.

 

Comment expliquez-vous  le fait de déjouer à répétition au cours de ce match ?

Il est vrai que l’on tourne souvent avec le même sept sur le terrain  et  à un certain moment c’est plus dur physiquement de garder  nos temps forts. Nous avons habitués nos supporters à ce genre de scénarios . Pour l’instant le final est toujours à notre avantage mais il est vrai aussi que l’on peut se faire avoir.

 

Comment jugez-vous cette fin de saison ?
Je suis optimiste. Nous sommes sortis de la zone de relégation la semaine dernière.  Il y a deux gros matchs à La Voulte face à Rhône-Eyrieux et à domicile face  Caluire à assurer. Si on arrive à enchaîner les victoires, on pourra voir la fin du championnat avec plus de sérénité.

 

Les photos :

Musique  The hardest hit by Viola

Creative Commons - Jamendo


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article