Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Handball N2 : Sus au leader Aubagne

affichen2aubagneAvec un match nul et deux défaites, les handballeurs vénissians pointent à la 12e place du championnat de nationale 2. Trop loin du rang espéré par Xavier Chaintreuil le nouvel entraîneur du VHB.

Ce samedi à 20h45 au gymnase Tola-Vologe, les locaux reçoivent l’actuel leader Pays d'Aubagne.

« Un club que l’on n’attendait pas à ce niveau. » précise Xavier Chaintreuil.

Donnés comme faisant partie du lot des formations devant jouer le maintien, les Méridionaux étonnent. Les victoires contre Rhône-Eyrieux, Caluire et surtout le centre de formation de Nîmes sont là pour attester qu’il faudra compter sur eux.  Dans ce collectif expérimenté, Pottier et Pedrini qui s'avèrent redoutables en attaque, seront à surveiller de près.

Pour cette rencontre où le droit à l'erreur à domicile n'est pas de mise, Xavier Chaintreuil devra composer avec l’équipe alignée samedi dernier à Chateauneuf où les Vénissians ont tenu plus de 50 minutes avant de lâcher prise dans les derniers instants. Le genre de scénario entrevu face à Echirolles.

 

Le collectif vénissian :

Michellier, Bordres, Ben Misbeh, Buisson, Felix, Geniquet, Bourhani(cap), Le, Meilhou, Pouchol, Prunié, Valentin - entraîneur: Xavier Chaintreuil

 

Le collectif aubagnais :

Beltrami, Bouziane, Humbert, Leguy(cap), Meguenni Tani, Moussaoui, Niquet, Pedrini, Pottier, Remond, Vialatte de Pemille, Yahiaoui - entraîneur : Nicolas Badoux

 

En lever de rideau de cette rencontre les U18 évoluant en championnat accueillent ceux de Dôle. Si les locaux occupent actuellement une position d'attente derrière les deux épouvantails que sont Chambéry et Annecy, les Francs-Comtois sont bons derniers avec 4 défaites pour autant de matchs joués

 


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article