Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Handball N1M : Enfin une victoire !

Championnat de Handball N1M – Poule 2 – 10e journée

Gymnase Jacques Anquetil

Environ 200 spectateurs

Vénissieux Handball / Chambéry Savoie HB (2) 30 à 29 (13 à 10)

Arbitrage : Mmes Marchal et Marion

Pour Vénissieux : 
gardiens : Vialla (40 min – 15a), Saadallah (20-6)
marqueurs :  Sacko (11/13 dont 3pen/3), Eberlin (9/11 dont 3pen/5),  Madelrieu (4/10), Pouchol (2/4), Desgeorges (2/6), Forets (cap - 1/5), N’Doye (1/1), Pral, Kerbib, Bouchet

Cartons jaunes : Pral, N’Doye, Sacko, Madelrieu – entraîneur Gérald De Haro

Exclusions temporaires : N’Doye (10e, 35e), Pral (27e), Pouchol (40e), SAcko (42e), Desgeorges (43e)
Carton rouge : N’Doye (45e)

Pour Chambéry
gardiens :  Nicoloini (17), Diot (2)
marqueurs :  Chardon(7/14 dont 1pen/1),  Mayayo (6/9 dont 2pen/2), Chevallaraz (5/10), Cottin (5/9), Dauvier (3/6), Scotto (cap -2/6), Marrone (1/4), Coindevel, Munier, Ampere – entraîneur : Bernard Pachoux


Cartons jaunes : Chevallaraz, Chardon
Exclusions temporaires :  Scotto (17e, 58e), Chardon (26e), Ampere (27e), Munier (48e)

Le contexte :
Bon dernier avec 9 défaites sur  9 rencontres jouées, les Vénissians  se présentent sans Adel Bourhani blessé. Gérald de Haro a repositionné  Forets  sur le côté gauche en défense. Le capitaine vénissiane  partage les clés du jeu vénissian avec Ronald Desgeorges.  Le VHB titularise d’entrée, la classe jeune Eberlin, Pral et Kerbib
Le centre de formation chambérien  se trouve privé de quatre  de ses titulaires, sollicités par le match au sommet de D1, Montpellier-Chambéry.

Le déroulé du match :

2/1 (5e), 5/4 (10e), 6/6 (15e), 7/8 (20e), 10/9 (25e), 13/10 (30e), 15/12 (35e), 19/15 (40e), 23/18 (45e), 24/21 (50e), 28/24 (55e)

Ce samedi soir, on s’attendait à un départ en fanfare des visiteurs, il n’en fut  rien. Ce sont les locaux qui  prennent les devants avec Sacko dans un bon  jour.  Mais la réserve de Chambéry , véritable papier carbone de son équipe fanion remet les affaires  en ordre assez rapidement. S’ensuit un mano à mano  ou Eberlin, Sacko côté vénissian et Chardon  et Chevallaraz côté savoyard se montrent les plus efficaces. Grâce à la présence de leur gardien Nicolini,  Chambéry prend par intermittence  l’avantage – 6/5 (12e), 8/7 (18e), 9/8 (21e). Le match est plaisant.  Puis Vénissieux creuse un premier écart  en fin de mi-temps sous l’impulsion d’Eberlin et du toujours aérien Sacko . On remarque également l’activité de  Madelrieu de retour de blessure.
L’entame de la seconde mi-temps est idéale pour les locaux. L’écart prend de l’ampleur (18 à 12- 37e). Le moment choisi par le coach adverse pour prendre en individuelle Sacko.  Chambéry recolle  par son trio Mayayo, Chardon, Chevallaraz. Par  la suite,  Vénissieux garde un avantage  variant entre 3 et 6 buts.   La sortie pour trois exclusions temporaires de N’Doye (45e) déstabilise le jeu vénissian. Les visiteurs jouent  ensuite leur va-tout.   Vénissieux vit dans l’angoisse d’un nouveau revers surtout lorsque Chambéry revient à un but  (29à 28 – 57e).  La fin du match est crispée avec un arbitrage des plus incohérents.   Le duo de référées  oublie de sortir Scotto coupable  d’une véritable agression sur Pouchol, puis attribue un jet à 7 mètres  non justifié aux Vénissians. Sacko (58e) ne se prive pas pour marquer son 11e but et  délivre ainsi  les siens.  Le but de Mayayo à quelques secondes du buzzer ne sera qu’anecdotique. Vénissieux tient sa première victoire. Puisse celle-ci les relancer dans un championnat très compliqué pour eux.

Réactions :
Gérald De Haro entraineur de Vénissieux  : « J’ai cru sur le final que nous allions revivre le scénario entrevu face à Martigues.  L’arbitrage en fin de match fait basculer le match.  Cette fois-ci , leur jugement a été en notre faveur. Nous sommes en train de retrouver un équilibre de jeu avec Desgeorges et Forets. Ce soir, j’ai vu des choses très intéressantes beaucoup plus au niveau défensif.
Je suis satisfait de la prestation fournie par nos jeunes.  Sacko a su se montrer ce soir et quand il est comme cela, il est difficile à arrêter, individuelle ou pas.
 Ne nous emportons pas, Chambéry était diminuée.  Je laisse apprécier la victoire à nos joueurs. J’espère que cela sera le déclic attendu. Je suis satisfait de la victoire mais pas de la manière.
»

Bernard Pachoux entraîneur de Chambéry : «  Ce soir ce n’était pas un match de N1. Les arbitres n’étaient pas au niveau. Non non plus. Nous avons fait une prestation pitoyable. Nous avons manqué trente tirs aux buts et perdu 38 ballons. Il y a quinze jours, on bat Belfort qui descend de D2 et ce soir on perd tout seul. Bravo à Vénissieux qui s’est bien battu mais cela va être difficile pour eux et pour nous aussi si on continue à jouer  ainsi. »

Un joueur dans le match

Formé à Villeurbanne puis à Vénissieux, après un bref séjour sous la houlette d’ Yvan Bonnefond au VHA,  le Villeurbannais François Eberlin est de retour dans la maison rouge.  Performant face à Beaune en Coupe,  Il  réitère sa prestation face au centre de formation de savoyard.  Ce samedi soir l’ex moins de 18 ans du cru,  a pris ses responsabilités  et été déterminant dans la victoire de son équipe même si son travail défensif reste  encore à densifier.

Est-ce que vous êtes content d’avoir pris des responsabilités au sein de l’équipe ?
« Oui, cela fait plaisir qu’on fasse appel à moi, j’étais  jusqu’à il n’y a pas longtemps considéré comme le jeune de l’effectif. »

Oui, c’est une fois le dos au mur que le staff fait appel à vous, ce n’est pas un peu frustrant ?
«  Ils ont fait appel au gaucher. Pour moi, cela m’a fait du bien car j’ai raté la reprise à cause d’une blessure. L’intégration dans le groupe s’est bien passée. Ce soir j’ai pris mes responsabilités. »

Est-ce que l’équipe a encore une chance de pouvoir s’en sortir ?
«  Oui, je pense.  Nous avons couru après ce premier succés depuis longtemps.Après notre victoire à Beaune, voila celle face à Chambéry. La dtynamique de victoires peut s’enclencher. Si tout le monde s’y met , l'espoir est encore de rigueur. »


Les photos :


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article