Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Handball : Les U18 féminines trop handicapées actuellement

DSC04235.JPGChampionnat de France de handball – moins de 18 ans – Phase 1 – Poule  11 – 1e  journée

 

A Vénissieux, gymnase Tola-Vologe

Sud Côte d’Or  bat Entente St Fons/Vénissieux 30 à 13 (12 à 5)

Arbitrage MM Pillonnel et Eveillard

 

Pour L’Entente St Fons/Vénissieux
Gardiennes :  Ferraro (9a), Quakkali (2a)
Ont joué :  Guechi(cap- 3/5 dont 2pen/3), Henry (0/5), Bourquin(1/16),  Ben Lagha (1/6), Amougou (6/ 14 dont 1pen), Audergon (2/6) puis Adline, Lajara(0/3), Thevenet (0/1) – entraîneur : Olivier Odisio
Avertissements : Amougou, Bourquin, Henry, Odisio (ent)

Exclusions temporaires : Ben Lagha, Guechi, Thevenet (x3)

Exclusion définitive : Thevenet (44e)

 

Pour Sud  Côte d’Or :

Gardiennes :  Leroy (13a), Fouquerand (10a)
Ont joué : Grux (6/18), Bertrand (1/2), , Forestier(1/3), Brochot (3/5), Desjardin (5/9), Dury(cap-4/6) puis Brodier (3/3)Verneuil (3/4), Dourver (4/4) – entraîneur : Martial Grux
Avertissements : Desjardin, Dourver, Grux, Verneuil
Exclusions temporaires : Dourver, Dury, Forestier, Verneuil

 

IMGP0685.JPGDire qu’il y a eu une rencontre entre l’Entente Sanforniande, Vénissiane et les Bourguignonnes  est un vain mot.   Le suspense n’aura duré que quinze minutes. Le temps pour les visiteuses de mettre leur collectif en route et démontrer  qu’il y a actuellement un fossé entre une formation au point  et une autre en devenir.  Les  locales auront beaucoup tentés 64 tentatives pour 13 buts seulement . Handicapées par l’absence de 6 titulaires blessées dans  le 7 majeur, l’Entente va desormais se remettre au travail et revenir avec d’autres ambitions après la trêve hivernale, une fois qu’elle aura récupéré une très grosse partie de ses blessés.


Trois questions à Olivier Odisio (1) nouvel entraîneur de l’Entente

 

Qu’est-ce qui vous a motivé à prendre les destinées de cette équipe ?
Partager et transmettre ce que Vénissieux Handball m’a appris

 

Pourquoi cette équipe de filles ?
C’est un peu le hasard. Je m’étais proposé auprès de Gilles Clauss le président pour un poste de coach  parce que j’avais décidé d’arrêter de jouer au mois de juillet. Christophe Fradin le coach, ne pouvait pas être sur le banc actuellement . Les dirigeants avaient besoin de quelqu’un de disponible.  Comme je suis un enfant du handball vénissian, l’affaire a été vite conclue.

 

Vous arrivez alors que le collectif est pas mal touché par les blessures, comment comptez-vous redresser la situation ?
Il y a énormément de travail que nous allons effectué avec Christophe Fradin avec qqui je forme un duo  Les bases n’ont pas été acquises. Deux filles ont juste un an de handball derrière elles.  Circonstances atténuantes, ce soir nous n’alignions pas 6 de nos cadres car blessées. Cependant les filles ont beaucoup d’envies. Elles ont déjà progressé. A la fin de ce trimestre, l’infirmerie va se vider et l’on pourra jouer à notre juste valeur.  Contre Sud Côté d’Or, les filles ont beaucoup tenté mais il y a eu 13 buts pour 64  tirs. Cela prouve que le potentiel existe, il suffit maintenant de le travailler et l’on va s’en sortir.

 

(1) Olivier Odisio a longtemps porté les couleurs de Vénissieux Handball. Il est de la génération des Meslati, Calcagni, Thevenet... La génération post HBV 85

 

Les photos :

 


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article