Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Handball : Au bon souvenir de Gérald Vincent

SOT75864 copieChampionnat de France moins de 18 ans – Première phase :  Poule 12 – 8e journée

 

Gymnase Tola-Vologe

Environ 150 spectateurs

 

Vénissieux Handball moins de 18 ans / Villefranche en Beaujolais HB 33 à 40 (17 à 18)
Arbitrage : M ; de Langhe

 

Pour Vénissieux :

Gardiens : Seignovert (14a), Rambaud (8a)
Joueurs :  Dominé (9/15), Cwilinski (8/13), Meilhou (7/9), Rezgoun (3/4 dont 1pen), Rousset (2/6 ), Henia (2/13 dont 0/1 pen), Geniquet (1/7), Riez (1/1), Neto (cap – 0/1) –entraîneurs : Xavier Chaintreuil et Cédric Jourdan
Exclusion temporaire : Henia (42e)

 

SOT75877 copiePour Villefranche :

Gardiens : Butta (17a), Bouchard (1a)
Joueurs : Milon (13/25), Leclerc

q (8/8 dont 1pen), Fillardet (6/6), Blanc (cap – 4/12 dont 2pen/3), Boinon (3/5),Descombe (3/7), Grizard (2/4), Sage (1/2),  Sauze (1/3) – entraîneur : Gérald Vincent
Exclusions temporaires :  Boinon (14e), Fillardet (26e), Leclercq (27e)


Dominateurs pendant les sept premières journées de cette première phase et déjà assurés de disputer la seconde phase de leur championnat de France en poule haute, les espoirs vénissians  recevaient  Villefranche . Une équipe facilement maîtrisée en Calade et battue de + 8 buts.
Un effectif managé par Gerald Vincent bien connu à Tola-Vologe pour avoir coaché  l’équipe fanion vénissiane pendant quatre saisons.  
Durant les trente premières minutes la rencontre sera équilibrée chacune des équipes ayant ses temps forts mais aussi faibles.  Milon,Leclercq et  Butta étant les plus en

vue côté visiteurs.

 

SOT75892 copieLes locaux s’appuyant notamment sur un axe central ou Dominé le bien nommé règne et où Meilhou est réaliste d’entrée. Si à la pause les Caladois regagnent les vestiaires avec un but d’avance, on s’achemine vers une rencontre indécise.  

 

Funeste erreur pour les locaux  qui effectuent une entame de  seconde période  catastrophique . Ils encaissent un 7 à 0 en cinq minutes dont ils ne se remettront pas. Malgré les arrêts de Seignovert et le travail impressionnant de leur pivot Dominé, les Vénissians devront céder devant les coups de Milon (13buts) , Fillardet et Leclercq. Les locaux s’inclinent pour la première fois de la saison sans pourtant compromettre leur avenir dans ce championnat.

 

Les réactions :
Cédric Jourdan co-entraîneur de Vénissieux : « C’était un bon match que nous avons bien entamé. Nous avions réalisé une bonne prestation à Dijon où l’on ga

SOT75884 copie

gne +1 dans un contexte difficile. Aujourd’hui à domicile, nous n’avons pas su se renouveler. C’est dommage.  Nous n’avons pas su gagner nos duels face au gardien. Nous avons perdu beaucoup de ballons. Villefranche a fait un très bon match. Nous de notre part, il faudra continuer à travailler. La satisfaction de la soirée est que nous préservons le goal-average particulier face à cette équipe.»

 

Gérald Vincent entraîneur de Villefranche :  «  Je ne suis pas naïf. Vénissieux n’a pas aligné sa meilleure équipe. Antoine Valentin n’était pas là. Cela les pénalise. A l’aller, nos gardiens n’avaient pas été bons. Cela n’a pas été le cas ce soir.  Mon équipe a joué.  L’objectif reste de battre Dijon la semaine prochaine et faire un « coup » en seconde phase.»

 

Note : Malgré une bonne remontée dans les dernières minutes, l'équipe de Nationale 2 s'est inclinée ce samedi soir  à Saint-Egrève 26 à 24. Avec cette quatrième défaite en sept rencontres jouées, les Vénissians sont pour la premiere fois relégables. Certes, ils ont un match en retard à jouer le 27 novembre mais leur situation est à prendre au sérieux.

 

Les photos :

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article