Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Futsal : C'était moins une pour l'AS Charréard

SOT72666Championnat National de futsal – groupe B - 21e journée


Gymnase Jacques Anquetil

AS Charreard Vénissieux - ASL Clénay : 5-4 (3/2)

Arbitres : MM. Temimi et Zobiri.

Environ 150 spectateurs.

Buts pour Vénissieux : Amine Nedjari (x3), Maarif, Fouas Nedjari
pour Clenay : Lanappe (x2), Mouillon, M.Simoncic.

Pour Vénissieux :  Dubourg, Benouar, Bentorici, Maarif (cap), Bezahe puis Amine Nedjari, Fouad Nedjari, Zedioui, Ayari, Laissoub, Braiek – entraîneur : Nabil Nedjari

Pour Clénay  : Barret, Skittioui - Stoltz, Lauret (cap), R.Simoncic, Zuddas, Lanappe, Mouillon, M.Simoncic, Collet. Entraîneur : Christian Gourier.

SOT72629Le contexte :  

 A deux journées de la clôture du championnat  , L’AS Charréard  doit impérativement s’imposer pour préserver ses chances de maintien. Pour Nabil Nedjari, le coach vénissian, la saison a été difficile : «  Il a fallu pallier l’absence de Maarif. En plus nous avons perdu des rencontres qui étaient à notre portée.  Ce soir, nous devons gagner car sinon , c’est la relégation et si on tombe  se relever sera difficile. ». L’AS Clénay ne craint plus rien et aligne une formation très jeune.

Le match :

C’est dans les ultimes secondes de la rencontre que l’AS Charréard sur un but d’Amine Nedjari s’est imposé au détriment d’une très belle équipe de Clenay.
Les Vénissians débutent mal leur rencontre capitale. Deux buts de Lanappe (1e) et Mouillon (3e) laissent envisager le pire. C’est sans compter sur les deux internationaux U21 : Maarif et Amine SOT72622Nedjari. Sur deux superbes actions (5e) et 6e) , ils égalisent.  Vénissieux domine la fin de la première période sans parvenir à tromper l’excellent Barret.  Les Clénois se montrent dangéreux sur contrattaque M. Simoncic trouve le poteau de Dubourg (7e), puis ratent une pénalité par Lanappe (19e).  C’est dans les dernières secondes et sur penalty de Fouad Nedjari que Vénissieux prend un avantage justifié.
En seconde mi-temps, les locaux vont commettre l’erreur de relâcher leur pression. A plusieurs reprises les Bourguignons toucheront du bois, notamment par Mouillon (27e). Côté vénissian, il faut un sauvetage de Barret devant Ayari (29e) pour ne pas voir les Vénissians faire le break. Pourtant le match va se trouver relancé surr une pénalitéde  M. Simoncic (36e) qui égalise. LA fin de la rencontre est un vrai chassé-croisé d’occasions de buts. Amine Nedjari (38e) redonne l’avantage au Charréard. Puis Vénissieux encaisse un but contre son camp par l’entremise de Zedioui (38e) sur une action de Lanappe.   Barret se multiplie dans les cages bourguignonnes tout comme de Dubourg dans celles de Vénissieux. Le KO est proche. A  30 trente secondes de la fin du match, Maarif commet l’irréparable. Pénalité pour les Clénois. M. Simoncic trouve Dubourg à la parade. Sur l’engagement, c’est au tour de Dubourg de tirer la sanction face à Barret, mais ce dernier recule l’échéance. C’est au bout du suspense que  Vénissieux arrache un succès précieux se donnant un répit dans sa quête du maintien.

SOT72643Les joueurs de l’AS Charréard profitent de la défaite de Port de Bouc face à Lyon Futsal et du report du match Toulouse / Kremlin-Bicêtre pour récupérer la 8e place mais l’équipe jouera  son maintien du côté de Perrache chez le voisin lyonnais samedi prochain.

 

Les réactions :

Nabil Nedjari entraîneur de Vénissieux : «  C’est une rencontre difficile pour les nerfs. C’est le reflet de notre saison. Les joueurs ont joué avec la boule au ventre. C’était un match à enjeu. Pourtant les consignes étaient de se libérer et de jouer comme ils savent le faire. Heureusement qu’Amine nous sort une épine du pied.  Nous avons assuré 50% de notre maintien. »

Mustapha Dekhil président de l’AS Charréard :  « C’était un match très compliqué. L’équipe s’est compliquée la tâche en étant menée 2 à 0 dès le coup d’envoi.  Il est vrai que nous avons fait une saison sur le fil du rasoir. Pour une fois, nous avons un peu de chance. Nous avons perdu récemment dans les mêmes conditions.   L’équipe est désormais bien encadrée avec la présence de Tej Madouni qui est venu apporter une rigueur.  Lors de la venue récente d’Henri SOT72651Emile , il a trouvé nos structures trés familiales avec des infrastructures de qualité mais un club qui manque comme ailleurs dans le futsal de structures administratives. Le club doit se développer s’il veut vivre à ce niveau et notamment chez les jeunes avec des structures mises en place avec des collèges et lycées. Pour l’instant, c’est embryonnaire. Pour les bénévoles de l’AS Charréard c’est difficile à mettre à réaliser car il faudrait des gens à plein temps.  Les performances sont venues plus vite que l’administratif. Une fusion avec le Moulin à Vent  je n’y crois pas,  même si nous n’avons jamais été contre. Nous n’avons jamais trouvé le terrain d’entente entre nous. Pour fusionner, il faut être deux et les deux clubs sont timorés sur ce plan, un peu à l’image de ce qui se passe au niveau du football à 11 entre l’USV et l’AS Minguettes.»

 

Les photos :

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article