Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Fréderic Romera du football à la natation

SOT75815 copieL’ex gardien de but de l’AS Minguettes  en CFA2 et de Feyzin CBE en Honneur régional sera l’attraction de la 18e Rencontre Vénissiane des Maitres de Natation qui aura lieu le 11 décembre au Centre Nautique Intercommunal.
Venu un peu pas hasard dans les bassins, l’ex-footballeur a participé cet été , une année après avoir fait ses débuts dans la compétition, aux Championnats du Monde des Maîtres à Goteborg en Suède ( Maîtres égal vétérans den langage nautique),
Frédéric Romera c’est l’histoire d’une reconversion réussie. Cet élégant et excellent gardien de but  est aussi à l'aise dans les bassins. Les jeunes nageurs du CMOV Natation et notamment les jeunes demoiselles ne sont pas insensibles à ses conseils et à son charme.

Frédéric c'est un bel athlète qui aura 35 ans le 4 janvier. Il  nage en grand bassin le 200 m nage libre en 2.16, le 400m en 4.54, le 200 m 4 nages : 2.33. Des temps de bon niveau.  Récemment, il  a terminé second sur cette dernière nage  mais aussi sur 400 m 4 nages lors des Interclubs départementaux
Il nous raconte son passage du football à la natation, un mois après son opération du genou suite à un match de football d’honneur régional. Histoire d'une passation de passions
.
« On  m’a conseillé  d’aller faire quelques battements dans l’eau pour ma rééducation.  Cela m’a plu,. J’ai commencé à venir une fois par semaine, puis une fois tous les deux jours, pour finalement venir tous les jours. »

Frédéric a ainsi fait sa rééducation au  Centre Nautique puis il a migré vers la piscine des Minguettes pendant l’été 2009.
SOT75856 copiePris en main par Alain  Duport, un MNS de  la piscine , qui s’occupait de la rééducation d’un  basketteur de l’ASVEL, Fréderic a migré tout doucement vers la compétition mais dans l'eau.
Il est vrai que « Frédo » aurait dû avoir  cela dans les gênes puisque son père Jacky a été directeur de deux bassins nautique vénissians  dont celui des Minguettes pendant des décennies. «  Pas tant que cela, avant quand j’allais à la piscine c’était plutôt pour la récupération des rencontres de football ou pour le plaisir. J’avais nagé un peu car mon père m’avait fait passer le BNSSA en 1984 (Brevet de premier pour enseigner la natation). Mais la natation ne me plaisait pas plus que cela. »
L’effet déclencheur sera sa blessure. Frédéric nage et fait du football pendant une saison en 2009, il  est d'ailleurs contacté à l'intersaison par des clubs de football.  «  Le téléphone a bien sonné mais j’ai décliné toutes les offres car je n’avais pas envie. Un soir, je suis parti à l’entraînement du football , je n’avais plus l’étincelle, le plaisir à y aller. Comme je suis du genre à ne pas faire la gueule, plutôt que de mettre la mauvaise ambiance, j’ai préféré arrêter. »Adieu football, bienvenue natation. : « J’ai trouvé un substitut car je nage plus que je m’entraînais au foot. Je n’ai pas eu de manque. » Adieu football, bonjour natation !
Frédo  n'a pas oublié pour autant son ancienne passion est resté en contact avec ses anciens collègues  footballeurs de Feyzin ou des Minguettes.

SOT75854 copie
Comme Frédéric  l’affirme le football ne lui manque  pas : «  C’est cela qui est malheureux.  Si je ne nage pas un jour ou deux , il y a un petit manque. »

Frédéric qui est marié profite d’un environnement familial et professionnel très conciliant pour pratiquer sa nouvelle passion .  «  L’avantage est que je nage à midi, vers 16h ou 17h, cela n’empiète pas sur ma vie de famille. AU football, il fallait attendre 22h que je rentre de l’entraînement et c’était tous les week-ends. En natation , j’ai une ou deux compétitions par mois au grand maximum. Et puis la natation c’est mieux, car ma femme m’accompagne et cela lui plaît. Au football, elle est venue me voir une seule fois aux Minguettes quand nous avons joué contre l’OM.   Côté professionnel, à  mon travail, j’ai un horaire à la carte ; J’ai aussi un partenariat avec  Arkema la société qui m’emploie ; Cela m’a permis d’être présent aux championnats du Monde.»
Quelles différences entre football et natation, Frédo répond : «  Dans ma catégorie, la rivalité est avec le temps et pendant un bref instant. Avant et après, c’est super convivial et très décontractée»
Frédo qui est un garçon assez poli, est un vrai gentleman, il n’oublie pas au passage de remercier Alain, Eric, Fabrice et Carine «  Sans qui je ne serais pas là où je suis dans le bassin. »

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article