Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Finale Coupe du Rhône : L’USV se montre trop généreuse

football_2011_2012-2864.JPGFinale Coupe du Rhône de football

 

Au stade Ludovic Giuly à Chasselay
Pluie continuelle - Terrain en excellent état

 

FC Limonest Saint-Didier (Hon) bat US Vénissieux (Exc) 6 à 3 (2-1)

 

Arbitrage: M. Tall, assisté de MM. Mammar et Hamon

Buts : Kowalczyk (15ème), Bazaoui (68ème), Mougeot (90ème+1) pour US Vénissieux. Barlet (7ème, 66ème), Daouadji (11ème), Hammouche (72ème), Paysant (85ème, 90ème+3) pour FC Limonest Saint-Didier

 

 

football_2011_2012-2862.JPGPour l’US Vénissieux : Delahaigue, Saintini, N. Chaher, H. Chaher, Bazaoui, Kowalczyk, Simsek, Saffi, Kibaya, Aime (cap.), Nyebe puis Mougeot, Benchabane, Chafik – entraîneur : Thierry Amate

 

Pour le FC Limonest Saint-Didier : Vivier, Roseau, Montoya, Diop, Velut, Bouteiller, Daouadji (cap.), Hammouche, Paysant, Barlet, Logon puis Hakkoum, Perraudin, De Sousa -  entraîneur  : Karim Bounouara

 

 

Cartons jaunes :  Bazaoui (38ème) pour l’US Vénissieux

 

Après les succès, ce week-end des vétérans et réservistes de l’AS Minguettes, nous aurions aimé titrer ce reportage « Et  un et deux et trois pour Vénissieux ». Malheureusement à l’issue d’un match sans temps mort et spectaculaire c’est bien Fahim Daouadji, un Vénissian formé sur le plateau des Minguettes qui a soulevé la Coupe du Rhône mais en tant que capitaine du FC Limonest.  Pour ce dernier match de la saison et sous les couleurs vertes et blanches pour  beaucoup de joueurs vénissians , mais aussi le  coaching de l’USV, on s’attendait à une feu d’artifice, il le fût . Mais les joueurs de Thierry Amate ont pris la fâcheuse habitude cette année d’être généreux également avec leurs adversaires. Ce dimanche de novembre au mois de juin, si les Vénissians ont posé de réels soucis aux pensionnaires d’honneur, ils ont été particulièrement fébriles défensivement. D’ailleurs, les verts et blancs ont été  bienfaisant avec les attaquants de limonois, parfois trop , comme lors de l’entame du match. Où une football_2011_2012-2888.JPGerreur de relance va permettre à  Barlet (7e) d’ouvrir la marque. Que dire du coup franc de Daouadji (11e) qui suivra. Pourtant Delahaigue est un bon  gardien mais si Fahim Daouadji brosse bien le cuir que faisait le mur vénissian et le gardien à l’autre bout de sa cage. Handicapés d’entrée, les Vénissians ne vont pas trop se poser de questions.   Sur un corner du remuant Simsek, ce dernier va déposer le ballon sur la tête de Kowalczyk qui va réduire la marque. Ensuite le match va s’équilibrer et Vénissieux bien que subissant la domination limonoise va se montrer à son avantage. Delahaigue  va se racheter sur une belle claquette devant Paysant (20e)  La fin de cette première mi-temps sera un plus calme, les deux équipes cherchant à récupérer de leur débauche d’effort initiale.
Nyebe(52e) sera le premier à se montrer dangereux au cours de la seconde mi-temps. Puis Delahaigue prouvera qu’il est un bon gardien en stoppant à trois  reprises  les frappes a bout portant de Barlet, Roseau (57e) et Bouteiller(59e). Vénissieux sera à deux doigts de l’égalisation sur un nouveau débordement de Simsek, son centre sera ralentit par Velut alors que Bazaoui était en embuscade. Limonest va faire cependant le break sur un but 100% Barlet. Une accélération, puis fixation du défenseur pour tromper Delahaigue(66E).  Pas la peine de s’attarder sur les embrassades, que Simsek file à l’anglaise, centre au cordeau pour Bazaoui football_2011_2012-2957.JPGqui fusille Vivier (68e). Mais il était dit par ce temps de chien que Vénissieux boirait le calice jusqu’à la lie. Une nouvelle offrande permet à Hammouche (72e) de creuser l’écart.  Puis comme si cela ne suffisait pas alors que Simsek (74e) fut à proche de réduire à nouveau  l’écart, ce fut Noël six mois à l’avance pour Limonest. Paysant (85e)profita d’un beau cadeau pour fixer le score à 5 à 2.  Le mal était fait .  Mais le Vénissian est fier et s’avoue rarement battu. Bazaoui va trouver la base du poteau (87e) avant que Simsek ne trompe à nouveau son vis-à-vis pour un centre, une reprise de volée de Saintini, un dégagement de Vivier dans les pieds de Mougeot (90e +1) pour le 5 à 3. Le but de Paysant à l’extrême limite du temps supplémentaire sera anecdotique. Anecdote également, lle gag de cette fin de match. Dejà copieusement arrosée , l'arrossage automatiquede la pelouse  vint mettre un peu d'imprevu dans une rencontre qui n'en manqua pas.

Vénissieux était passé à côté d’un bel exploit.  Dommage que pour son dernier match David Aime n'ait pas eu son influence habituelle. Dommage pour un groupe qui devrait imploser durant cette intersaison.

 

Coup de chapeau :

 

Bonne suite à Hedi, David et tous les joueurs qui nous ont fait vibrer pendant des saisons. Bonne route à Thierry, Denis et tous les dirigeants  qui nous ont facilité notre tache. Ce fut un vrai plaisir de travailler avec vous

 

Les réactions :


football_2011_2012-2845.JPGThierry Amate le coach de Vénissieux :

« Ce ne sont plus des regrets qu’on peut avoir mais bien plus. A un moment donné, si on prend autant de buts, on ne peut pas vaincre. Pourtant les gars ont fait un match sérieux et appliqué. On a marqué de beaux buts. On se crée des occasions. Mais on en donne beaucoup trop. Cela devient trop compliqué. On le savait, mais c’est ainsi depuis le début de la saison . Au départ du match, nous avions mis un système en place pour essayer de les contrer. La problématique est que quand on s’handicape de deux buts d’entrée de jeu c’est plus difficile. Nous avons eu notre chance dans ce match.  A 4 à 2, nous y croyions encore. C’est un peu triste de partir comme cela. L’USV a encore un avenir mais il faudra que les choses soient faites correctement. Actuellement  on  se demande ce qu'il en est. »

 

Hedi Bazaoui le défenseur vénissian

« C’était un match un peu fou. A 3 à 2, il y avait de la place. Mais on se prend un but tout de suite derrière. Aujourd’hui, défensivement ce n’était pas cela. On a été un peu trop facile. Limonest a profité de nos carences. Cette saison, c’est l’image qui restera.  On marque des buts mais on  les offre aussi.  Notre défense a manqué d’homogénéité cette saison. Pourtant dès qu’on pose e ballon,  on pose des problèmes à n'importe quelle équipe.. C’était une saison de m… de a à z. On ne peut avoir que des regrets. C’est dommage pour ce groupe. La saison prochaine, ila plupart des joueurs vont partir. »

 

Les photos : 


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article