Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Esprit club pour la réserve de l'AS Minguettes

DSC03713.JPGEquipe locomotive  du club la saison dernière, réalisant au passage  un  étonnant doublé : vainqueur  Coupe Rhône-Alpes , montée en Honneur, la reserve de l’AS Minguettes effectue une entrée remarquée dans l'élite régionale.

Une division longtemps désirée par les dirigeants du club et qu'Akim Fellahi son entraîneur  leur a offert  à la conclusion d'une saison palpitante

L'équipe  a repris le chemin des stades  depuis fin juillet. Ce lundi elle affrontait l’équipe des Pays de l’Ain en match amical qu'elle a remporté aisement.  L’occasion de connaître un effectif qui a bien changé. Si l'on retrouvre l'ossature de l'équipe championne, au coaching  Nordine Kari a succédé à Akim Fellahi. L’ex-entraîneur  de l’équipe de CFA en doublon avec Farouk Naggache, dirige cette saison  un collectif assez jeune.  Côtés recrues: Medhi Boulhadjar  (Feyzin), Yohan Clerc (Feyzin), Julien Fernandes (Feyzin), Chakib Rahmani (AS Bellecour), Hamza Chahib (St Priest), Simon Cilla, Dantete Omar (Corbas), Marouan Nouiouia (US Vénissieux) rejoignent le groupe.

Ce dernier aborde la dernière ligne droite de la préparation avec des matchs amicaux contre  le FC Vaulx le 18 août et Dijon(2) le 21 août. La reprise du championnat est fixée le 25 août avec la réception du FC Aix-les-Bains.
Les Vénissians auront fort à faire  dans une poule très dense avec le FC Limonest (le derby entre les vainqueurs des Coupes Rhône-Alpes et du Rhône vaudra le déplacement), l'UGA Décines, Bourgoin, Marcy-Charbonnières, US Montélimar, AS Lyon-Duchère (2), AS St Priest (2), Firminy, Ain Sud, Rhône-Vallée, Andrézieux (2), Charvieu-Chavagneux.

Un championnat que les Vénissians aborderont en toute humilité ave  une pensée particulière pour Mouloud Kaci décédé cet été. Le dirigeant asémisté très apprecié par les joueurs, etait l'alter-ego du nouveau coach.

 

DSC03708.JPGL'encadrement :

Nordine Kari (entraîneur), Bailly Ouraga (entraîneur-adjoint), Jean-François Vidal (entraîneur adjoint),  René Mativon (dirrigeant)

 

Entretien avec Nordine Kari qui  nous présente les ambitions du club

 

Quel est l’objectif annoncé cette année pour ce collectif

«  Au vu que l’équipe fanion joue en CFA2 et nous en Honneur, l’objectif ne peut-être que le maintien. Il faut deux niveaux d’écart entre les deux équipes pour pouvoir postuler à la montée.»


Comment jugez-vous cette poule unique ?
«  Très difficile avec des clubs qui se sont donnés les moyens pour accéder au niveau national comme c’est le cas avec Limonest , Marcy-Charbonnières ou l’UGA Décines. Il y a aussi quelques réserves très performantes comme Lyon-Duchère, St Priest. Le championnat Honneur est aussi difficile sinon plus que la CFA2. Je suis réaliste c’est un gros challenge qui se présente devant nous. »


Pour faire face, quel effectif alignerez-vous  ?

«  Nous sommes partis sur une base de 22 joueurs dont 7 joueurs qui ont participé au doublé de la saison dernière. Il y a actuellement deux ou trois  autres joueurs en essai au niveau de l’équipe fanion qui peuvent réintégrer le collectif.  Je récupère deux joueurs U19 que  j’avais avec moi la saison dernière. »


Etes-vous satisfait de prendre la suite d’Akim Fellahi  et surtout en Honneur?

« C’est un niveau vital pour le club. Il fallait que notre équipe joue à ce niveau. Tout  comme les U19 devront monter cette  année en championnat national. Il y va de l’avenir du club. Et cela sera tout bénéfice pour l’ASM


Quel a été votre politique de recrutement cette saison ?

«  Ce sont des joueurs que je voulais ou qui ont évolué dans le passé avec moi comme Julien Fernandes ou Medhi Boulhadjar. J’ai voulu faire esprit club. L’amour du maillot est très important pour moi. Je suis un pro-Minguettes.  Il faut faire travailler la formation dans ce club. Ces dernières saisons, il y a eu des abus  avec des recrues qui n'ont été que  que de passage et qui ne sont venus  que pour une seule chose se constituer un CV et palper la monnaie. Je ne dénigre pas la qualité des  ses joueurs mais l’ASM représente un esprit «  plateau » qui s’est étiolé au cours des saisons.  Je veux donner leurs chances au gens du cru mais je ne suis pas dupe,  J’ai des objectifs fixés par mes dirigeants. Ces joueurs made in Minguettes  n’ont à attendre aucun cadeau de ma part.  Je n’irais pas me pendre. La vérité sera  sur le terrain. J’ai un groupe très motivé. Il y a 30 joueurs présents à tous les entraînements. C'est très facilitant pour un coach.»

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article